mercredi 28 février 2024

« Avis de grand frais » selon le préfet, sur la ligne de crête, entre dégradation globale et signes d’espoir. Il recevait vendredi matin les représentants des organisations patronales MEDEF et CPME.  

Yves Séguy a ouvert ce vendredi 27 octobre une séquence spécifique sur les difficultés des entreprises à laquelle participaient les principaux cadres de l’administration : Franck Leveque, DDFIP, Georges Martins Baltar, Anne Olivier de la DDETS, Pierre Leconte, patron de l’Urssaf, et Jean-Yves Hinterland, commissaire de la DREETS/CRP… ainsi que par liaison vidéo, les présidents des Tribunaux de Commerce de Mâcon Michel Perche, et de Chalon Gérard Morel, des sous préfets de Charolles, de Louhans, et des représentants des entreprises Fabien Chassignol, Président du MEDEF 71, et de Clarisse Maillet, Présidente de la CPME, bien présente physiquement, en interlocutrice du Préfet.

Comme par son habitude, Yves Séguy, en quelques mots bien choisis, lança la rencontre en résumant l’état des lieux : « Nous sommes là pour faire un point sur la situation économique de notre département. Globalement, nous pouvons positivement voir les projets très mobilisateurs et créateurs d’emplois s’inscrire dans la volonté du gouvernement de ré-industrialiser notre pays. Notre département est concerné par la relance du parc nucléaire, notre pays, comme notre département, conforte sa souveraineté. La situation économique évolue plutôt bien, MAIS !... ce constat, ces aspects globaux, macro économiques, appellent des nuances et nous devons rester attentifs aux signaux complexes que nous recevons sur les aspects sociaux, sur la démographie des entreprises, des auto entreprises, nous devons rester attentifs aux liquidations, au rééquilibrage après les temps de covid, au tassement de la consommation, aux évolutions de l’inflation et à toutes ces difficultés spécifiques qui corrigent et pèsent sur l’apparente bonne santé de notre capacité productive. »

La messe était dite et la réunion n’allait au fil de toutes les interventions que confirmer le mot du préfet. « Il y a des réussites mais il y a aussi de grandes difficultés. » Alors défilèrent les chiffres, les tableaux, les diagrammes qui, tous, orientaient l’analyse vers une situation sur le fil, entre dégradation et repères positifs. Évolution des effectifs salariés, des déclarations d’embauche, des taux d’impayés, des procédures collectives, de la masse salariale, de l’activité économique, du recours au temps partiel etc. emportaient tous vers un constat en trompe l’oeil, craignant les difficultés à venir souvent masquées par les effets de rattrapage de la période covid. Les secteurs les plus touchés : commerce, agriculture, construction BTP… émergent de ces analyses savantes et mettent en lumière le coût de l’énergie, les difficultés de recrutement, et l’inflation lancinante qui ravage les meilleures volontés.


Clarisse Maillet a parlé des difficultés des artisans qui rencontrent de plus en plus d’impayés, elle évoque les effets dominos à travers les minotiers par exemple, qui ne sont plus payés… et Framatome qui siphonnerait les emplois déjà formés sur le terrain…

Le Président du MEDEF a résumé le climat économique ainsi : « On a l’impression d’être dans un entre deux, nous sommes sur le fil du rasoir, l’apparence de résultats corrects dans la dynamique des carnets de commande en rattrapage du passé, mais en arrière plan cette dynamique s'essouffle, la situation se dégrade. »

Yves Séguy, en concluant cette réunion, a mis le point final : « Merci pour toutes vos interventions et ce partage de vos opinions, si je puis utiliser une métaphore de météo maritime, c’est un avis de grand frais pour notre économie… il faut franchir ces écueils nombreux et ceux inconnus encore à venir. Ensemble nous partageons cette volonté de combat pour être au rendez-vous de la réussite et de la mutation de notre économie. Notre transition économique passe par une profonde décarbonation de notre société… il y a le nucléaire, mais aussi, nos capacités à produire de l’énergie décarbonée… je saisi l’occasion pour vous annoncer les assises du bâtiment qui se tiendront le 13 novembre 2023. »

J.-Y.B.

 

 

MÂCON – Entreprises : Coffratech, un développement en béton !

Les élus mâconnais vont régulièrement à la rencontrer des entreprises du territoire. Vendredi matin, Jean-Patrick Courtois, Hervé Reynaud, Eric Maréchal et Emilie Clerc se sont retrouvés dans la zone sud de Mâcon, chez Coffratech, spécialiste des planchers bétons.

MÂCON : Dargaud Habitat dévoile son nouveau showroom

Nouveaux propriétaires depuis août 2023, Henrique Barbosa et Annabelle Colombier ont invité le maire Jean-Patrick Courtois et son adjointe chargée des relations avec les acteurs économiques, Émilie Clerc, à une visite de leur tout nouveau showroom.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Économie : +36 % de défaillances d’entreprises en 2023

Selon un étude régionale Altarès. La région dépasse son niveau de défauts de 2016. « Bien au-delà des « rattrapages » post Covid, les défaillances liées à la conjoncture ultra tendue s’accélèrent. » La Saône-et-Loire s'en tire mieux que les autres départements de la région. Les détails par territoires et par secteurs d'activité.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Patrick Degabriel, nouveau président

Bilan de l'année 2023 a été présenté par le désormais past-président Michel Perche, ici à droite.

Bourgogne-Franche-Comté : 8 460 créations d’entreprises artisanales en 2022, + 3% sur un an

La Saône-et-Loire est particulièrement dynamique avec une hausse de 11 % !

AMMEUBLEMENT-DÉCORATION : Soixante ans d'histoire des magasins Habitat disparaissent

Fondée par le designer anglais Terence Coran, décédé en 2020, l'enseigne n'aura pas survécu bien longtemps après la mort de son créateur. 

MÂCON : La grande salle René Guerin de la CCI refaite à neuf, et les Jardins d'Arcadie inaugurés

La Chambre de commerce termine sa transformation avec la rénovation complète de cette salle emblématique qui a vu sa première réunion des élus consulaires en 1913. Une partie de la CCI a laissé place aux Jardins d'Arcadie.

SAÔNE-ET-LOIRE – CÔTE D'OR : Les créations d'entreprises à la loupe

C'est une des missions de la CCI que d'aider les porteurs de projets à concrétiser leur souhait d'entreprendre. Ce jeudi, la Chambre consulaire organisait un après-midi de rencontre ouvert à toutes et tous avec des experts de différents domaines. L'occasion de faire un état des lieux des créations. À lire aussi, la CAF partenaire du créateur et du travailleur indépendant.

MÂCON - Création d'entreprise : Vita'Créa - rencontres d’experts, c'est aujourd'hui !

La 11ème édition de la semaine régionale de la création-reprise d’entreprise et jeunes entreprises, renommée VITA’CRÉA, se tiendra du 20 au 24 novembre sur toute la Bourgogne Franche-Comté.

SAÔNE-ET-LOIRE : Alerte au gros temps sur l'économie

« Avis de grand frais » selon le préfet, sur la ligne de crête, entre dégradation globale et signes d’espoir. Il recevait vendredi matin les représentants des organisations patronales MEDEF et CPME.

JOURNÉES DU PATRIMOINE ÉCONOMIQUE : Aproport à Mâcon, manutention globale 1 636 988 tonnes d’activités en 2022

Les Journées du Patrimoine économique sont initiées par l'État et portées dans le département par le MEDEF 71, le service portuaire de la CCI Côte-d'Or · Saône-et-Loire. Aproport a donc décidé d'ouvrir les portes de son port mâconnais cette année, 2022 ayant été consacré à Chalon.

JOURNÉES DU PATRIMOINE ÉCONOMIQUE : Bienvenue à Itron (Mâcon), spécialiste du comptage intelligent

Chose très rare pour l’acteur majeur de comptage intelligent dans les domaines de l’eau, de l’énergie thermique, du gaz et de l’électricité, cette journée Portes Ouvertes a été l’occasion pour le groupe d’organiser des visites guidées ce samedi.

MÂCON : Un centre de congrès flambant neuf à l'Hôtel & Spa Panorama 360

 Ce jeudi soir, le Président Directeur Général du Groupe OTICA Valéry Moret a accueilli une centaine d'invité.e.s dont Monsieur le Préfet et plusieurs élu.e.s à l'inauguration du nouveau Centre de Congrès 360 de l'Hôtel & Spa Panorama 360 à Mâcon.

VIOLENCES URBAINES : La Chambre des Métiers des de l'artisanat Bourgogne-Franche Comté réactive sa cellule d'urgence

Artisan et vous avez été victime de dégradation ou de pillage suite aux violences urbaines qui sont survenues ces derniers jours ? Les conseillers de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté se mobilisent pour vous apporter leur soutien et répondre à vos questions.

MÂCON : ForLead au service de la digitalisation du BTP avec « RPlan® »

Ce mardi 27 juin, une présentation de la nouvelle version de la solution de planification « RPlan® » s'est déroulée à l'entreprise Coffratech

ÉCONOMIE : Edmond, la fabrique de coffrets de luxe qui s'affirme à Mâcon

La filiale de Makao, entreprise d'emballage haut de gamme et luxe créée à Paris par un Mâconnais d'origine, recevait des élu.e.s régionaux ainsi que le président de l'Agglomération jeudi pour une petite visite très instructive.

MÂCON : Des projets et une nouvelle directrice à la Régie inter-quartiers

La Régie inter-quartiers, entreprise d'insertion inscrite dans l'économie sociale et solidaire, tenait son assemblée générale hier soir à la salle Champlevert.

MÂCON - Jardins de Cocagne : Une bonne année malgré les aléas climatiques et la situation sanitaire

Ce jeudi, en fin d’après-midi, s’est tenue l’assemblée générale des Jardins de Cocagne de Mâcon à la salle familiale de Champlevert, rue Léo Lagrange.

AGRICULTURE : La Boisette à Montmelard médaille d’argent au Concours Général Agricole

Vendredi, le Conseil départemental mettra à l’honneur les médaillés du Concours Général de l’Agriculture. Parmi eux, la ferme de la Boisette à Montmelard.

MÂCON : Action Logement et Locow, l’alternative au télétravail à la maison !

L'espace de coworking Locow à Mâcon a officialisé, ce vendredi, son partenariat avec Action Logement à travers la mise en place d’un Chèque Télétravail.

IGÉ - Coût de l'électricité : Alerte rouge à la boulangerie Aux Délices de Léo – épisode 2

Fin décembre, la gérante et son conjoint sonnaient l'alerte quant à l'explosion du coût de l'électricité pour leur boulangerie, un coût mettant en péril leur activité. Nous avons pris des nouvelles deux mois après.

HURIGNY : La future ZAC La Grisière proposera près de 9 000 m2 de surface de plancher

Présentation de cet aménagement d'envergure porté par l'Agglomération MBA, qui a fait l'objet d'une délibération en conseil communautaire jeudi soir afin d'approuver le dossier de réalisation.

Hausse du coût de l’énergie : la Région lance un « Chèque énergie » pour soutenir les boulangers et les bouchers-charcutiers

Alors que l’activité des artisans boulangers et des bouchers-charcutiers est menacée par une hausse très élevée de leurs factures d’énergie, la Région Bourgogne-Franche-Comté met en place une aide pour les soutenir pouvant aller de 1 000 à 5 000 € pour traverser cette période de crise.

INNOVATION : La Bourgogne - Franche-Comté labellisée « Capitale French Tech »

Jean-Paul Médioni (Mâcon), à gauche, en est le président

MÂCON - Tribunal de commerce : Une stabilité de l'investissement dans les entreprises en 2022, mais un risque de catastrophe en 2023

Moment fort et rituel riche de sens dans la vie d’une juridiction, l'audience solennelle de rentrée a concerné, ce jeudi matin, le tribunal de commerce et son activité dense au cours de l'année 2022. Le président Michel Perche n'a pas manqué de tacler les dernières décisions politiques qui mettent en difficulté les petites entreprises. Son discours intégral.

Explosion du coût de l'électricité - Loïk Le Floch-Prigent : "Il faut abandonner ce marché de l'électricité au plus vite"

L'ancien président de Gaz de France tape du poing sur la table sur le plateau de Laurence Ferrari pour défendre les artisans boulangers qui risquent gros avec des factures d'électricité qui explosent.

Des mesures fiscales et sociales pour les entreprises confrontées à l'explosion du coût de l'énergie

Des mesures ponctuelles de report ou d’étalement des échéances fiscales sont envisageables à la demande des entreprises.