vendredi 29 septembre 2023

En février dernier qui aurait pu prétendre que les salariés d’Eurosérum en seraient à se lancer dans une grève reconductible à la semaine, depuis début mai.

Il faut l’admettre, l’annonce de la fermeture du site subi en début d’année et entrainant la destruction de 119 emplois, sans compter les temps partiels, intérimaires et les répercussions sur les emplois collatéraux (sous-traitants, commerces, écoles …) avait fait l’effet d’une véritable bombe. De multiples actions ont depuis été lancées au sein du personnel de l’entreprise en dehors du schéma classique, assemblées générales, tractages, rencontres syndicales, rencontres avec les instances administratives locales et départementales, manifestations lors du salon de l’agriculture de Paris, réunion avec la direction du Groupe…

La clôture le long de l’ancienne Nationale 6 recouverte de banderoles, de poupées symbolisant les 119 laissés pour solde de tout compte à brève échéance, d’une fresque « street art » réalisée gracieusement par un artiste local, s’ajoutant à cela la création d’une association pour récolter des fonds d’aides sociales et des œuvres artistiques offertes par des peintres, des photographes et autres artistes en vue d’une vente aux enchères en septembre ou octobre prochain et, dernière en date, la réalisation d’un clip vidéo qui vient d’être tourné et qui sera dévoilé en juin… Que d’actions de longue haleine qui ont amené les salariés à se lancer dans un mouvement de grève depuis le 5 mai, mouvement discret au départ car en pleine continuité des actions syndicales officielles, des réunions du personnel avec la direction générale de Paris, le Groupe SODIAAL, la plus grande Coopérative Laitière Française.

« Encore une fois ces 119 salariés et leurs familles vont servir de variables d’ajustement pour que SODIAAL, aidé pour l’occasion du fameux cabinet MC KINSEY, réalise son projet d’adaptation de son parc industriel ! Elle, SODIAAL, qui prône, en vitrine, les valeurs humaines et sa responsabilité sociétale ! » disent amèrement les responsables CGT.

Il aura fallu une réunion de négociation le 4 mai dernier pour se rendre compte qu’aucune proposition de la direction n’allait dans le sens des revendications collectives. Ainsi, l’assemblée générale dès le lendemain sur le site de Saint-Martin-Belle-Roche votait le début de la grève après des mois de relatif calme dans une continuité du travail quotidien et même des acceptations d’heures supplémentaires suivant le flux des arrivées des denrées et des commandes engagées.

 

Un sentiment de ras-le-bol des salariés…

Le silence de la direction après la décision du mouvement de grève, l’échec d’une réunion à Paris pour débloquer la situation, le sentiment d’absence complète d’entente possible entrainent un sentiment de ras-le-bol des salariés qui ressentent une amertume grandissante.

« Les services de l’État, de la DDETS, de la Préfecture, l’expert mandaté par les syndicats, le député et les maires des communes alentours semblent eux-mêmes démontés face à une direction de SODIAAL qui ne veut rien entendre et semblent se blinder pour éviter d’autres PSE à l’avenir. Il faut bien comprendre qu’avec l’autre site Eurosérum en France (Campbon en Loire-Atlantique) ce sont 316 licenciés qui sont impactés par le PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi) actuel. Le site de Quimper entame en ce moment un débrayage face à l’absence complète de visibilité, les employés n’ont plus rien à perdre et une grande solidarité entre eux va jusqu’à étonner dans le bon sens des responsables d’entreprises.

Alors qu’une crise alimentaire internationale pointe à l’horizon, malnutrition, famine, avec les changements climatiques et la guerre en Ukraine des produits alimentaires sont jetés en ce moment sur les sites d’Eurosérum et vont en méthanisation. Pour la nutrition infantile, Eurosérum propose pourtant une gamme complète d’ingrédients laitiers, adaptée à la majorité des laits infantiles nécessaires dans les premiers âges. Pays en état de guerre, pays sous-développés, pays en crises financières, tous ont besoin de productions d’ingrédients laitiers, même (et c’est peu dire) les Etats-Unis en manque de lait actuellement et qui font appel au monde entier pour leur en fournir en quantité industrielle. » Des propos recueillis des délégués syndicaux sur le site.

La CGT Eurosérum appelle l’ensemble des habitants de notre région ainsi que les élus locaux à les soutenir dans leur lutte pour le maintien de leur site.

MsP

Pour aider les salariés d’ Eurosérum :

- Soutiens financiers :

https://www.helloasso.com/associations/ersm-2022/formulaires/2/widget

- Soutiens artistiques et informations, les 119 invisibles :

https://www.NotAllowedScript6516c89f5ae2afacebook.com/groups/485039473008621

 


Photographies Michel Pelletier et CGT Eurosérum.

(Les délégués syndicaux Eurosérum une partie du personnel en grève, assemblée générale sur site, assemblées journalières des grévistes …)

JOURNÉES DU PATRIMOINE ÉCONOMIQUE : Aproport à Mâcon, manutention globale 1 636 988 tonnes d’activités en 2022

Les Journées du Patrimoine économique sont initiées par l'État et portées dans le département par le MEDEF 71, le service portuaire de la CCI Côte-d'Or · Saône-et-Loire. Aproport a donc décidé d'ouvrir les portes de son port mâconnais cette année, 2022 ayant été consacré à Chalon.

JOURNÉES DU PATRIMOINE ÉCONOMIQUE : Bienvenue à Itron (Mâcon), spécialiste du comptage intelligent

Chose très rare pour l’acteur majeur de comptage intelligent dans les domaines de l’eau, de l’énergie thermique, du gaz et de l’électricité, cette journée Portes Ouvertes a été l’occasion pour le groupe d’organiser des visites guidées ce samedi.

MÂCON : Un centre de congrès flambant neuf à l'Hôtel & Spa Panorama 360

 Ce jeudi soir, le Président Directeur Général du Groupe OTICA Valéry Moret a accueilli une centaine d'invité.e.s dont Monsieur le Préfet et plusieurs élu.e.s à l'inauguration du nouveau Centre de Congrès 360 de l'Hôtel & Spa Panorama 360 à Mâcon.

VIOLENCES URBAINES : La Chambre des Métiers des de l'artisanat Bourgogne-Franche Comté réactive sa cellule d'urgence

Artisan et vous avez été victime de dégradation ou de pillage suite aux violences urbaines qui sont survenues ces derniers jours ? Les conseillers de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté se mobilisent pour vous apporter leur soutien et répondre à vos questions.

MÂCON : ForLead au service de la digitalisation du BTP avec « RPlan® »

Ce mardi 27 juin, une présentation de la nouvelle version de la solution de planification « RPlan® » s'est déroulée à l'entreprise Coffratech

MÂCON : Des projets et une nouvelle directrice à la Régie inter-quartiers

La Régie inter-quartiers, entreprise d'insertion inscrite dans l'économie sociale et solidaire, tenait son assemblée générale hier soir à la salle Champlevert.

MÂCON - Jardins de Cocagne : Une bonne année malgré les aléas climatiques et la situation sanitaire

Ce jeudi, en fin d’après-midi, s’est tenue l’assemblée générale des Jardins de Cocagne de Mâcon à la salle familiale de Champlevert, rue Léo Lagrange.

AGRICULTURE : La Boisette à Montmelard médaille d’argent au Concours Général Agricole

Vendredi, le Conseil départemental mettra à l’honneur les médaillés du Concours Général de l’Agriculture. Parmi eux, la ferme de la Boisette à Montmelard.

MÂCON : Action Logement et Locow, l’alternative au télétravail à la maison !

L'espace de coworking Locow à Mâcon a officialisé, ce vendredi, son partenariat avec Action Logement à travers la mise en place d’un Chèque Télétravail.

IGÉ - Coût de l'électricité : Alerte rouge à la boulangerie Aux Délices de Léo – épisode 2

Fin décembre, la gérante et son conjoint sonnaient l'alerte quant à l'explosion du coût de l'électricité pour leur boulangerie, un coût mettant en péril leur activité. Nous avons pris des nouvelles deux mois après.

Hausse du coût de l’énergie : la Région lance un « Chèque énergie » pour soutenir les boulangers et les bouchers-charcutiers

Alors que l’activité des artisans boulangers et des bouchers-charcutiers est menacée par une hausse très élevée de leurs factures d’énergie, la Région Bourgogne-Franche-Comté met en place une aide pour les soutenir pouvant aller de 1 000 à 5 000 € pour traverser cette période de crise.

INNOVATION : La Bourgogne - Franche-Comté labellisée « Capitale French Tech »

Jean-Paul Médioni (Mâcon), à gauche, en est le président

MÂCON - Tribunal de commerce : Une stabilité de l'investissement dans les entreprises en 2022, mais un risque de catastrophe en 2023

Moment fort et rituel riche de sens dans la vie d’une juridiction, l'audience solennelle de rentrée a concerné, ce jeudi matin, le tribunal de commerce et son activité dense au cours de l'année 2022. Le président Michel Perche n'a pas manqué de tacler les dernières décisions politiques qui mettent en difficulté les petites entreprises. Son discours intégral.

Explosion du coût de l'électricité - Loïk Le Floch-Prigent : "Il faut abandonner ce marché de l'électricité au plus vite"

L'ancien président de Gaz de France tape du poing sur la table sur le plateau de Laurence Ferrari pour défendre les artisans boulangers qui risquent gros avec des factures d'électricité qui explosent.

Des mesures fiscales et sociales pour les entreprises confrontées à l'explosion du coût de l'énergie

Des mesures ponctuelles de report ou d’étalement des échéances fiscales sont envisageables à la demande des entreprises.

MÂCON : KPMG inaugure ses nouveaux locaux sur le site de l’ancienne Banque Populaire, futur centre d'affaires du Val-de-Saône

Les salariés du cabinet d’expertise comptable et audit KPMG ont déménagé leurs bureaux. Ils quittent le lieu « historique » de l’entreprise, aux Saugeraies, chemin des 4 Pilles, pour investir le 3ème plateau de l’immeuble remarquable de l’ancien emplacement de la Banque Populaire, rue du Km 400.

ÉCOLOGIE : Toujours plus de camions sur les trains via Aproport Mâcon

Port de commerce géré par la CCI, Apropot Mâcon poursuit le développement des autoroutes ferroviaires. C'est ce que le nouveau préfet de région est venu constater ce mardi après-midi.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les lauréats du concours régional de l'économie sociale et solidaire

La Région a organisé la 16e édition du concours régional de l’Economie sociale et solidaire (ESS) dans le but de valoriser les initiatives exemplaires et/ou innovantes, porteuses de valeurs et des succès de l'économie sociale et solidaire (ESS) en Bourgogne-Franche-Comté.

SAVOIR-FAIRE INDUSTRIEL : Le Concasseur à cône, fierté de Mesto:Outotec Mâcon

Depuis plus de 125 ans, Metso Outotec France produit des équipements pour les carrières sur son site historique situé en centre-ville de Mâcon.

Michel Perche : « Pas de vague significative de procédures collectives et de faillites pour le moment, sauf en restauration »

Michel Perche, président du tribunal de commerce de Mâcon, a évoqué pour macon-infos, en cette période très troublée, la santé de l'économie locale, l'augmentation du coût de l'énergie, la dette de l'Etat, les startups, et prodigué quelques conseils aux entrepreneur.e.s. Il rappelle aussi les politiques à leurs responsabilités quant au coût exorbitant de l'électricité. Entretien.

MÂCON : Un immeuble flambant neuf, lieu totem de la French Tech rue Gambetta

Le président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération Jean-Patrick Courtois et Gérard Colon président de la Séma 71 ont inauguré ce mercredi, l'immeuble situé au 25 rue Gambetta, propriété de la Séma, en présence de plus de 120 invité.e.s.

MÂCON : Procivis inaugure ces nouveaux locaux

C’est au numéro 1 du cours Moreau que la société coopérative d’intérêt collectif pour l’accession à la propriété a installé ses nouveaux bureaux.

AZÉ - Festival des solutions : les fours solaires et en carton, ça existe et ça marche !

Magalie Lagarde a offert ce samedi 1 octobre à Azé une démonstration d’un four en carton qui fonctionne à l’énergie solaire. Un concept intéressant et innovant qui a attiré, malgré la pluie, quelques curieux.ses. À découvrir aussi, il n'y a pas que le four qui est en carton avec Magali...

SAÔNE-ET-LOIRE – Journées du patrimoine économique : L’entreprise Coffratech sur son 31 avec des locaux flambant neufs

Avec un accueil de grande classe, notamment grâce au personnel du siège social mobilisé et un ShowRoom spécialement érigé pour l’occasion, l’entreprise des frères Olcay a sorti le grand jeu ce samedi. 

SAÔNE-ET-LOIRE – Journées du patrimoine économique : Meunier, un métier de l'industrie agro-alimentaire

Qui l'eut cru ? C'est en visitant la minoterie Forest de Bray ce vendredi, à l'occasion des journées du patrimoine économique, que l'on peut découvrir la forme industrielle d'un métier ancestral, celui de meunier.

TOURISME : + 17 % de fréquention en Saône-et-Loire pendant la saison estivale

C'est dans un petit coin de paradis à St-Amour, Ma Chambre à St-Amour, ça ne s'invente pas, que le président du Conseil départemental André Accary et sa vice-présidente en charge du tourisme et de l'attractivité Elisabeth Roblot, ont présenté le bilan de la saison touristique qui s'achève.

MÂCON - RDV de l'emploi : La parole aux entreprises

À l'occasion de la 19ème édition des Rendez-vous de l'emploi qui s'est déroulée à Mâcon ce mercredi, macon-infos est allé à la rencontre de quelques entreprises du coin.

AGRICULTURE : La vente directe, c'est chouette mais ce n'est pas une sinécure

C'est le message qu'a fait passer en substance Marine Seckler, gérante de la Ferme du Mont Rouge à Blanot, dans le Clunisois, présidente des Jeunes Agriculteurs de Saône-et-Loire, aux élu.e.s de la Région venu.e.s lui rendre visite lundi après-midi.