lundi 27 mai 2024

 

Créée en 2016 à Cluny par Martial Boulesteix, directeur adjoint, et Marc Riedel directeur, la start-up dédiée aux algorithmes hautes performances et à l'Intelligence artificielle a inauguré ses nouveaux locaux ce jeudi à la Cité de l'entreprise.

Le nom de la Start-up signifie Algorithmes Utiles Maîtrisé et Synchronisation biologique. Elle a été conçue pour aider les professionnels à horaire atypique.

« Cette création est née de l'envie de réaliser des logiciels utiles. Nous sommes entrepreneurs, chercheurs, mais également sapeurs-pompiers, médecins, soignants, gendarmes opérationnels… Cette identité originale nous fait faire le constat de l’épuisement des personnes qui ont fait le choix de veiller sur vous, et nous inspire pour proposer de nouvelles solutions » a indiqué Martial Boulesteix.

Le projet

Il y a des rendez-vous que l’on n’a pas le droit de manquer, auxquels il faut être à l’heure, et au maximum de ses capacités.

Assumer un devoir de fiabilité 24h/24, 7j/7 n’est pas à la portée de tout le monde… Travail de nuit, interruptions de sommeil et conciliation des temps de vie (engagement citoyen, famille, travail, loisirs, repos…) pèsent alors lourd dans la balance en matière de recrutement, d’attractivité, de turnover, de management, de santé, de sécurité et d’organisation de la ressource opérationnelle et de sa résilience.

AUM BIOSYNC a été créée pour tenter de résoudre ces problématiques et faire que la protection de la population ne soit plus un sacerdoce intenable, et diminuer le coût humain et financier lié aux obligations de fiabilité d’un travail se déroulant 24h/24, de nuit ou posté.

Son impact :

  • Faciliter et fiabiliser le recrutement de profils ciblés (ex. : évaluation de la tolérance au travail de nuit, des disponibilités réelles)

  • Faciliter l’astreinte et la conciliation des temps de vie (ex. : vie de famille, vie professionnelle, loisirs, sommeil)

  • Œuvrer pour l’égalité femme homme sous l’angle de la conciliation des temps de vie

  • Prévenir les risques, les maladies et accidents liés à une activité 24h/24.

  • Manager la performance et la disponibilité de la ressource humaine en tenant compte de la fatigue des effectifs et du risque d’accident.

  • Optimiser la capacité opérationnelle et la résilience des équipes de manière prédictive.

Ses applications intéressent également le secteur hospitalier public et privé, le secteur du transport et de la logistique, de la grande distribution, de l’industrie à feu continu, et plus largement les domaines où l’impact des rythmes biologiques est maximal (horaires atypiques, travail de nuit, sommeil, fatigue, haut devoir de fiabilité, hautes performances…)

Innovation ou tradition ?

AUM BIOSYNC est, juridiquement parlant, une jeune entreprise innovante. Plus de 50% du temps de travail total de son équipe est consacré à la recherche et au développement. Mais AUM BIOSYNC ne revendique pas pour autant l’innovation comme une valeur ou une fin en soi.

L’engagement opérationnel des membres de l’équipe leur rappelle au quotidien que leurs clients ont charge d’âmes. Face à ces enjeux, et en tant que scientifiques, ils sont conscients que les années d’expérience et le regard qu’elles procurent sur les situations opérationnelles ne peuvent pas se remplacer par un algorithme.

AUM BIOSYNC préfère mettre en avant l’impact métier et le respect de l’expérience de terrain qui fonde sa technologie souveraine.

L’équipe AUM BIOSYNC (composée de 25 personnes dont 5 doctorants et 13 issues de grandes écoles) l’a conçue pour prolonger le bras sans remplacer le cerveau, sans dérober l’attention que ses clients doivent porter aux victimes ou aux malades dont ils ont la charge, sans dégrader la conscience de situation opérationnelle, sans mettre en jeu leur sécurité ni celles de leurs données à caractère personnel…

Les outils numériques

La Start-Up a conçu deux logiciels spécifiques OPTeam, une web application destinée aux services de secours et d'aide médicale d'urgence pour garder la main sur l'analyse opérationnelle et la couverture des risques.

OPTeam permet de :

- faciliter la répartition des ressources humaines et matérielles

- visualiser les impacts sur la capacité opérationnelle et la fatigue afin d'anticiper et de prépare les scénarios de crise

- transmettre aisément votre savoir-faire, outil pédagogique Opteam forme les managers à une vision stratégique et systémique.

Et OPSReady, un logiciel sur téléphone portable offrant aux équipes de secours et à leurs partenaires un engagement citoyen respectant la qualité de vie et les données personnelles

OPSReady permet de :

- sauvegarder votre temps libre pendant vos astreintes

- tenir compte de vos besoins de repos grâce à une batterie d'indicateurs anticipant sur la disponibilité, la fatigue et les impératifs horaires des ressources opérationnelles.

- organiser votre activité opérationnelle avec une information fluide, segmentée et sécurisée.

AUM BIOSYNC propose des outils numériques loyaux et transparents, une approche basée sur les valeurs européennes avec une supervision humaine et des algorithmes explicables.

Sa priorité : le respect de l'utilisateur avec une information sécurisée et cryptée, une haute fiabilité organisationnelle, le respect de la vie privée et gouvernance des données.

Sa technologie : fiable, ouverte et souveraine est compatible avec les systèmes de gestion d'ancienne et de nouvelle génération

Son équipe d'ingénieurs, de développeurs experts et pédagogues est à l'écoute pour une relation de partenariat.

« Renforcer les fondamentaux du métier, les rendre visibles et explicables pour mieux les transmettre, tels sont nos objectifs », a souligné Marc Riedel, par ailleurs enseignant aux Arts et Métiers de Cluny et ancien pompier de Cluny et Mâcon.

Il a conclu en reprenant cette citation de Paul Valéry : « La véritable tradition n’est pas de refaire ce que les autres ont fait, mais de retrouver l’esprit qui a fait ces grandes choses et qui en ferait de toutes autres en d’autres temps.»

M.A.

 

Photo ci-dessus : De nombreuses personnalités étaient présentes : le Préfet Jean-Martin Jaspers, délégué ministériel à l’Intelligence Artificielle à la Délégation ministérielle pour l'Intelligence artificielle DMIA ; Véronique Beloulou, responsable chargée des études juridiques au ministère de l'Intérieur Direction interministérielle du numérique (DINUM) ; David-Anthony Delavoët, secrétaire général de la Préfecture et sous-préfet de l'arrondissement de Mâcon ; Nicolas Soret, vice-président de la Région BFC en charge des finances, du développement économique, de l’économie sociale et solidaire et de l’emploi ; Christine Robin Vice-présidente du conseil départemental, en charge de l'Insertion sociale et professionnelle, emploi, formation, économie sociale et solidaire, politique de la ville ; Jean-Patrick Courtois président de l’agglomération MBA ; les directeurs des SDIS de l’Ain et l’Allier (le Contrôleur Général Deregnaucourt, et le Colonel Sansa), deux de leurs clients ; le député Benjamin Dirx ; le Lieutenant-Colonel Morizot (CRED 71, représentant le Délégué Militaire Départemental 71) ; des partenaires d’AUM (AIRUDIT), des acteurs de l'économie (Mme Olivia Touze, BPI)

 

 

Photos © M.A.

 

 Marc Riedel & Martial Boulesteix

(Marc Riedel est enseignant-chercheur à l'ENSAM et sapeur pompier volontaire)

 

 

Bourgogne-Franche-Comté : 1 809 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023

Une accélération de + 35,5 % qui marque un retour des niveaux d’avant-crise indique le groupe Altarès dans un communiqué. Il vient de publier les résultats d'une étude réalisée en partenariat avec l'association GSC - observatoire de l'emploi des entrepreneurs. Les détails ici-même.

ENTREPRISES : Inobyz à l'honneur avec Marina Ferrari !

Rencontre avec Fabian Humbert, président cofondateur d'Inobyz

SENOZAN : Agnès Chavanon, sous-préfète, en visite chez En’Go, la société qui monte, qui monte…

Accueillie par Clément Thomas, Président du groupe En’Go, et Anthony Lampert, responsable d’exploitation de l’entreprise PAM en charge du développement et de l’innovation du groupe En'Go, Agnès Chavanon est venue à la rencontre d’une entreprise en pleine expansion.

MÂCON – Entreprises : Coffratech, un développement en béton !

Les élus mâconnais vont régulièrement à la rencontrer des entreprises du territoire. Vendredi matin, Jean-Patrick Courtois, Hervé Reynaud, Eric Maréchal et Emilie Clerc se sont retrouvés dans la zone sud de Mâcon, chez Coffratech, spécialiste des planchers bétons.

MÂCON : Dargaud Habitat dévoile son nouveau showroom

Nouveaux propriétaires depuis août 2023, Henrique Barbosa et Annabelle Colombier ont invité le maire Jean-Patrick Courtois et son adjointe chargée des relations avec les acteurs économiques, Émilie Clerc, à une visite de leur tout nouveau showroom.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Économie : +36 % de défaillances d’entreprises en 2023

Selon un étude régionale Altarès. La région dépasse son niveau de défauts de 2016. « Bien au-delà des « rattrapages » post Covid, les défaillances liées à la conjoncture ultra tendue s’accélèrent. » La Saône-et-Loire s'en tire mieux que les autres départements de la région. Les détails par territoires et par secteurs d'activité.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Patrick Degabriel, nouveau président

Bilan de l'année 2023 a été présenté par le désormais past-président Michel Perche, ici à droite.

Bourgogne-Franche-Comté : 8 460 créations d’entreprises artisanales en 2022, + 3% sur un an

La Saône-et-Loire est particulièrement dynamique avec une hausse de 11 % !

AMMEUBLEMENT-DÉCORATION : Soixante ans d'histoire des magasins Habitat disparaissent

Fondée par le designer anglais Terence Coran, décédé en 2020, l'enseigne n'aura pas survécu bien longtemps après la mort de son créateur. 

MÂCON : La grande salle René Guerin de la CCI refaite à neuf, et les Jardins d'Arcadie inaugurés

La Chambre de commerce termine sa transformation avec la rénovation complète de cette salle emblématique qui a vu sa première réunion des élus consulaires en 1913. Une partie de la CCI a laissé place aux Jardins d'Arcadie.

SAÔNE-ET-LOIRE – CÔTE D'OR : Les créations d'entreprises à la loupe

C'est une des missions de la CCI que d'aider les porteurs de projets à concrétiser leur souhait d'entreprendre. Ce jeudi, la Chambre consulaire organisait un après-midi de rencontre ouvert à toutes et tous avec des experts de différents domaines. L'occasion de faire un état des lieux des créations. À lire aussi, la CAF partenaire du créateur et du travailleur indépendant.

MÂCON - Création d'entreprise : Vita'Créa - rencontres d’experts, c'est aujourd'hui !

La 11ème édition de la semaine régionale de la création-reprise d’entreprise et jeunes entreprises, renommée VITA’CRÉA, se tiendra du 20 au 24 novembre sur toute la Bourgogne Franche-Comté.

MÂCON : Premiers coups de pelleteuse pour le village des artisans

Dans l’ancienne friche industrielle de la rue Thimonnier, quartier La Chanaye, les travaux de désamiantage et de démolition ont débuté ce jour pour le projet porté par l'Agglomération MBA.

SAÔNE-ET-LOIRE : Alerte au gros temps sur l'économie

« Avis de grand frais » selon le préfet, sur la ligne de crête, entre dégradation globale et signes d’espoir. Il recevait vendredi matin les représentants des organisations patronales MEDEF et CPME.

JOURNÉES DU PATRIMOINE ÉCONOMIQUE : Aproport à Mâcon, manutention globale 1 636 988 tonnes d’activités en 2022

Les Journées du Patrimoine économique sont initiées par l'État et portées dans le département par le MEDEF 71, le service portuaire de la CCI Côte-d'Or · Saône-et-Loire. Aproport a donc décidé d'ouvrir les portes de son port mâconnais cette année, 2022 ayant été consacré à Chalon.

JOURNÉES DU PATRIMOINE ÉCONOMIQUE : Bienvenue à Itron (Mâcon), spécialiste du comptage intelligent

Chose très rare pour l’acteur majeur de comptage intelligent dans les domaines de l’eau, de l’énergie thermique, du gaz et de l’électricité, cette journée Portes Ouvertes a été l’occasion pour le groupe d’organiser des visites guidées ce samedi.

MÂCON : Un centre de congrès flambant neuf à l'Hôtel & Spa Panorama 360

 Ce jeudi soir, le Président Directeur Général du Groupe OTICA Valéry Moret a accueilli une centaine d'invité.e.s dont Monsieur le Préfet et plusieurs élu.e.s à l'inauguration du nouveau Centre de Congrès 360 de l'Hôtel & Spa Panorama 360 à Mâcon.

VIOLENCES URBAINES : La Chambre des Métiers des de l'artisanat Bourgogne-Franche Comté réactive sa cellule d'urgence

Artisan et vous avez été victime de dégradation ou de pillage suite aux violences urbaines qui sont survenues ces derniers jours ? Les conseillers de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté se mobilisent pour vous apporter leur soutien et répondre à vos questions.

MÂCON : ForLead au service de la digitalisation du BTP avec « RPlan® »

Ce mardi 27 juin, une présentation de la nouvelle version de la solution de planification « RPlan® » s'est déroulée à l'entreprise Coffratech

ÉCONOMIE : Edmond, la fabrique de coffrets de luxe qui s'affirme à Mâcon

La filiale de Makao, entreprise d'emballage haut de gamme et luxe créée à Paris par un Mâconnais d'origine, recevait des élu.e.s régionaux ainsi que le président de l'Agglomération jeudi pour une petite visite très instructive.

MÂCON : Des projets et une nouvelle directrice à la Régie inter-quartiers

La Régie inter-quartiers, entreprise d'insertion inscrite dans l'économie sociale et solidaire, tenait son assemblée générale hier soir à la salle Champlevert.

MÂCON - Jardins de Cocagne : Une bonne année malgré les aléas climatiques et la situation sanitaire

Ce jeudi, en fin d’après-midi, s’est tenue l’assemblée générale des Jardins de Cocagne de Mâcon à la salle familiale de Champlevert, rue Léo Lagrange.

AGRICULTURE : La Boisette à Montmelard médaille d’argent au Concours Général Agricole

Vendredi, le Conseil départemental mettra à l’honneur les médaillés du Concours Général de l’Agriculture. Parmi eux, la ferme de la Boisette à Montmelard.

MÂCON : Action Logement et Locow, l’alternative au télétravail à la maison !

L'espace de coworking Locow à Mâcon a officialisé, ce vendredi, son partenariat avec Action Logement à travers la mise en place d’un Chèque Télétravail.

IGÉ - Coût de l'électricité : Alerte rouge à la boulangerie Aux Délices de Léo – épisode 2

Fin décembre, la gérante et son conjoint sonnaient l'alerte quant à l'explosion du coût de l'électricité pour leur boulangerie, un coût mettant en péril leur activité. Nous avons pris des nouvelles deux mois après.

HURIGNY : La future ZAC La Grisière proposera près de 9 000 m2 de surface de plancher

Présentation de cet aménagement d'envergure porté par l'Agglomération MBA, qui a fait l'objet d'une délibération en conseil communautaire jeudi soir afin d'approuver le dossier de réalisation.

Hausse du coût de l’énergie : la Région lance un « Chèque énergie » pour soutenir les boulangers et les bouchers-charcutiers

Alors que l’activité des artisans boulangers et des bouchers-charcutiers est menacée par une hausse très élevée de leurs factures d’énergie, la Région Bourgogne-Franche-Comté met en place une aide pour les soutenir pouvant aller de 1 000 à 5 000 € pour traverser cette période de crise.