dimanche 16 juin 2024

 

« Depuis plusieurs mois, notre société doit faire face à une succession d’évènements qui bouleversent profondément notre mode de vie et l’ensemble des secteurs de notre économie.


Après la crise sanitaire qui a entrainé une pénurie de matériaux et de matières premières avec comme conséquence une hausse importante des prix, c’est désormais une crise énergétique qui secoue notre système. Si pour les particuliers l’Etat intervient en limitant la hausse à 15% du coût des énergies, les entreprises doivent quant à elle faire face à une explosion de leurs coûts de production.

Le secteur des métiers de bouche particulièrement impacté Le coût de l’électricité est aujourd’hui une difficulté, voire un problème vital pour bon nombre d’entreprises dans le secteur des métiers de bouche dont les coûts de production sont fortement impactés. Ce secteur se trouve particulièrement affecté, pris dans un effet ciseaux causé par la double augmentation des matières premières et de l’énergie. Si les boulangeries sont bien sûr en première ligne, de manière plus générale, ce sont tous les commerçants et artisans qui sont fortement touchés.

Pour les soutenir, le Gouvernement par la voix du Président de la République, a annoncé plusieurs dispositifs avec la mise en place du bouclier tarifaire, d’un amortisseur électricité et un report de charges notamment. Il est également intervenu auprès des fournisseurs d’énergie pour les inciter à faire des efforts supplémentaires auprès des TPE et PME. Chaque entreprise est invitée à porter une attention particulière à ces mesures notamment sur les renégociations de contrats dans un contexte où le coût de l’électricité varie fortement sur les marchés.

Si au niveau local, ni les communes, ni l’agglomération ne peuvent agir sur ce problème, nous appelons le Conseil Régional, seule collectivité compétente pour intervenir financièrement auprès des entreprises, à porter une attention particulière à ce secteur par la mise en œuvre
de mesures spécifiques permettant de les accompagner. En tant qu’élus locaux, nous sommes particulièrement conscients des difficultés subies par les entreprises et restons attentifs à la préservation de notre économie de proximité qui constitue le cœur de vie de nos territoires. »

 

Jean-Patrick COURTOIS                                         Christine ROBIN
Président de MBA et Maire de Mâcon                          Vice-Présidente de MBA en charge de l’économie et Maire de Charnay-lès-Mâcon

 

 

 

 

POLITIQUE – Conseil régional : Gilles Platret et les élus de l’opposition viennent « prendre le pouls du terrain »

Gilles Platret, président du groupe des RDCEI (rassemblement des Républicains de la Droite, du Centre et des Écologistes Indépendants) à la Région Bourgogne-Franche-Comté avait donné rendez-vous à la presse ce vendredi 7 juin au bar de l’Hôtel de Ville de Mâcon.

EUROPÉENNES : Valérie Hayer est passée par Mâcon et Jalogny avant de poursuivre sa route en Saône-et-Loire

Avec trois députés appartenant à la majorité présidentielle sur cinq que compte la Saône-et-Loire, et un député européen du même bord, la visite en Saône-et-Loire de la candidate tête de liste “Besoin d'Europe” était incontournable. C'est fut chose faite ce samedi 25 mai.

EDITO : L'Union Européenne, l'opium des élites au pouvoir et des multinationales

Alors que les élections européennes se profilent à l'horizon, de plus en plus de voix s'élèvent contre la confiscation de la souveraineté nationale par le pouvoir politique. Confiscation qui date, rappelons-le, de 1992, année du traité de Maastricht approuvé par une très courte majorité de Français. Du bout des lèvres en effet, et à l'issue d'un débat qui est entré dans l'histoire pour les…

EUROPÉENNES : Jérémy Decerle en position éligible sur la liste conduite par Valérie Hayer

À lire aussi, le communiqué de soutien des députés Dirx, Marguerite et Rebeyrotte à la liste Besoin d'Europe. Les trois députés de Saône-et-Loire de la majorité présidentielle saluent la présence en bonne place de Jérémy Decerle. 

EUROPÉENNES - Sébastien Chenu (RN) à Mâcon : «Le 9 juin, dresser un cordon sanitaire autour de ceux qui ont ruiné le pays»

Le 9 juin se dérouleront les élections européennes, qui auront évidemment une dimension nationale. Sébastien Chenu, député du Nord, vice-président de l'Assemblée nationale et du RN, n'est pas candidat. Pour autant, en bon militant, il fait campagne pour Jordan Bardella. Il était à la cité des vins hier soir aux côtés d'Aurélien Dutremble, délégué du RN 71, et Valérie Deloge, conseillère régionale…

POLITIQUE : Remous au Conseil régional...

Les élu.e.s RN ont brandi des pancartes en conseil, provoquant une interruption de séance... La présidente annonce dans un communiqué vouloir porter plainte suite à un mot prononcé par un élus RN, «empruntant au vocabulaire Nazi » dénonce-t'elle... ACTUALISÉ : Le droit de réponse de l'élu ayant prononcé le mot «untermenschen», «sous-hommes en Français».

EXPRESSION SYNDICALE : « Le 8 mars, et après ? »

Les revendications de la CGT Mâcon pour véritable égalité femme-homme

ATTEINTE À LA LAÏCITÉ : Le Collectif Laïque National apporte son soutiens aux chefs d'établissements scolaires

L’association "Agir pour la Laïcité et les Valeurs Républicaines", association départementale de promotion de la Laïcité, est membre actif du Collectif Laïque National. Elle tenait hier à Mâcon son assemblée générale. L'occasion de faire passer le message suivant...

POLITIQUE : Un moratoire pour les zones de revitalisation rurale

L’initiative est saluée par les parlementaires de Saône-et-Loire

EXPRESSION POLITIQUE : Des élus locaux n'acceptent pas d'avoir été comparés à Poutine par le maire de Tournus

Ils s'insurgent contre la réaction du maire de Tournus à l'encontre d'un collectif qui a entamé une procédure contre le projet Eclat, parc historique porté par le Département sur la commune.

MÂCON – Conseil municipal : Règlements de comptes sur le budget

Après une longue intervention d'Eve Comtet-Sorabella pour le groupe d'opposition Mâcon Citoyens suite à la présentation du rapport d'orientation budgétaire, le maire Jean-Patrick a répondu par une leçon de gestion, taclant au passage la collectivité régionale...

MÂCON : Les Halles St-Pierre vendues à une société spécialisée qui réalisera les «Halles alimentaires marchandes et gourmandes»

Objet d’une délibération soumise au vote ce lundi soir en conseil municipal, la vente des Halles St-Pierre (situées derrière l’église du même nom) à la société OMC - Promotion a provoqué l’indignation du groupe d'opposition Mâcon Citoyens. Le maire a justifié une vente qui permet « une opération blanche ».