samedi 2 mars 2024

 

Communiqué de Julien Odoul

Le député de l'Yonne et président du groupe RN au Conseil régional salue l'élection de Jordan Bardella à la présidence du Rassemblement national.

Le 18e congrès du Rassemblement National marque un tournant dans l’histoire du mouvement national. En effet, pour la première fois depuis sa création en 1972, un membre de la famille Le Pen ne se portait pas candidat pour diriger la première force d’opposition à Emmanuel Macron. Brillamment élu avec 84,84% des voix des adhérents, Jordan Bardella succède à Marine Le Pen à la tête du RN.

Ce plébiscite constitue un immense espoir pour des millions de Français qui attendent avec ferveur et impatience que les idées de bon sens, celles de la nation, de la protection, de la priorité et de l’identité nationales, accèdent au pouvoir. Il reste un peu plus de 4 ans pour transformer le RN en une grande force populaire armée pour remporter l’élection présidentielle afin de rendre notre pays à son peuple. 

L'inlassable travail de terrain de Julien Odoul est récompensé par les adhérents qui l’ont porté à la 5e place dans l’élection du Conseil National (le parlement du mouvement) juste derrière Sébastien Chenu, David Rachline, Marie-Caroline Le Pen et Steeve Briois.

En 4 ans, le député de l’Yonne et président du groupe RN au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté est passé de la 120e place à la 5e. Il était classé 17e au congrès de Perpignan en juillet 2021. 

Fort de ce résultat, il est reconduit par Jordan Bardella au sein du Bureau National du RN. 

On continue jusqu’à la Victoire !

 

POLITIQUE : Bilan et perspectives pour Mâcon Citoyens à l'heure de la nouvelle année

Le groupe d'opposition au conseil municipal a mis en avant son point de vue sur la politique conduite par la majorité municipale : « La politique de prestige de la Ville à l'épreuve du concret, le quotidien des Mâconnais. »

POLITIQUE : Océane Godard lance la reflexion sur la mutualisation du patrimoine des lycées et CFA de la région

Vice-présidente de la Région Bourgogne Franche Comté, en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage, et de l’orientation, Océane Godard était à Mâcon ce mardi 21 novembre dans le cadre de sa mission de suivi de la situation des lycées à l’entrée de l’hiver.

MÂCON - Rassemblement contre l'antisémitisme - Mario Benzazon : « Je n’ai stigmatisé personne »

Le droit de réponse de Mario Benzazon, Président de la Communauté Israélite de Mâcon, à la Ligue des droits de l'Homme, qui réagissait tout récemment à ses propos tenus lors du rassemblement du 12 novembre.

Glyphosate : l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire appelle à son interdiction dans toute l’Union européenne

« Emmanuel Macron s’était engagé à sortir du glyphosate en France au plus tard début 2021 » rappelle l'association de défense des consommateurs dans un communiqué... Un vote crucial à Bruxelles aura lieu le 16 novembre sur le sujet.

LOUP : Le Sénateur de Saône-et-Loire Fabien Genet voudrait revoir le statut du prédateur

Le loup est aujourd'hui une espèce protégée. Le sénateur de Saône-et-Loire aimerait que ce statut soit réexaminé.

MÂCON - Conflit Israël/Palestine : Quelque 200 personnes réunies pour la paix à Gaza

Malgré une pluie battante, éclairs et tonnerre, le rassemblement départemental s'est déroulé place Saint-Pierre cette fin d'après-midi. 

MÂCON : La ministre des sports en visite dans la ville Préfecture

Ce vendredi après-midi, après une première visite à Vinzelles où elle a inauguré le terrain multisport/city stade de l’école municipale avec le député Benjamin Dirx, la ministre des sports Amélie Oudéa-Castéra s’est rendue au complexe sportif Fernand-Velon de Mâcon.

POLITIQUE : Michel Neugnot suspendu de ses fonctions de 1er secrétaire du PS 21

Le vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté est accusé d'avoir tenu des propos racistes. Actualisé : il s'en défend.

ÉDITO : Le référendum n'est pas un « cas échéant », c'est une obligation constitutionnelle

Faut-il le rappeler, le référendum est un des modes d'expression de la souveraineté du peuple, gravé dans le marbre constitutionnel en son article 3.