samedi 20 avril 2024

 

Plusieurs communes du Mâconnais sont placées en zone de surveillance indique la préfecture de Saône-et-Loire cet après-midi dans un communiqué

 

Communiqué

 

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène a été confirmé dans un élevage de volailles sur la commune d’Illiat, dans le département de l’Ain, à 7 km de la Saône-et-Loire.

 

Pour éviter tout risque de diffusion du virus à d’autres élevages, un arrêté préfectoral met en place des zones réglementées autour de l’élevage dans un rayon de 3 km (zone de protection ZP), 10 km (zone de surveillance ZS) et 20 km (zone réglementée supplémentaire ZRS)

 

En Saône-et-Loire, aucune commune n’est dans le rayon de 3 km.

 

Les communes concernées par la zone de 10 km (ZS) sont : Chaintré, Chânes, Crêche-sur-Saône, La Chapelle de Guinchay, Romanèche Thorins, Saint Symphorien d’Ancelles, Varennes-les-Mâcon, Vinzelles

 

Les communes concernées par la zone de 20 km (ZRS) sont, outre les communes citées précédemment : Bussières, Charnay-les-Mâcon, Chasselas, Chevagny-les-Chevrières, Davayé, Fuissé, Hurigny, La Roche Vineuse, Laizé, Leynes, Mâcon, Prissé, Pruzilly, Saint Amour Bellevue, Saint Martin Belle Roche, Saint Véran, Sancé, Serrières, Solutré Pouilly, Vergisson.

 

Dans ces communes, tous les lieux de détention de volailles et d’oiseaux captifs sont soumis à des prescriptions spécifiques :

- Tous les détenteurs professionnels de volailles sont recensés ;

- Toutes les volailles, y compris les volailles de basses-cours, ainsi que tout autre oiseau captif doivent être mis à l’abri ;

- Une surveillance renforcée sur les volailles avec réalisation d’autocontrôles est rendue obligatoire dans toutes les exploitations de plus de 250 volailles.

 

En zone de surveillance (ZS) :

- Les rassemblements d’oiseaux sont interdits ;

- Les mises en place sont interdites ;

- Les sortie d’oiseaux sont interdites, sauf dérogation accordée par la DDPP.

 

En zone réglementée supplémentaire (ZRS) :

- Aucune volaille vivante et aucun oiseau captif ne doit sortir des exploitations sans que le statut de l’élevage ait été vérifié par autocontrôle dans les 48 heures précédant le mouvement ;

- Les mouvements de personnes, d’animaux domestiques, de véhicules au sein des exploitations doivent être limités au strict nécessaire.

 

Ces mesures sont en vigueur, en l’absence de nouveau cas de maladie animale sur ces secteurs géographiques jusqu’au 18 novembre 2022.

 

D’une manière générale, et afin de limiter la diffusion du virus, qui peut avoir d’importantes conséquences économiques, il est rappelé à l’ensemble des professionnels de la filière volaille et aux particuliers de respecter strictement les mesures de biosécurité (notamment la mise à l’abri), et de rester extrêmement vigilants, de surveiller quotidiennement les oiseaux et, le cas échéant, signaler sans délai à un vétérinaire tout comportement anormal ou tout signe de maladie de ces derniers (cf. plaquette d’information : Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l'influenza aviaire dans les basses cours).

 

La surveillance de la mortalité de l’avifaune sauvage est également renforcée. La découverte d’oiseaux sauvages morts doit faire l’objet d’une déclaration auprès du réseau de surveillance SAGIR (permanence téléphonique au 06 20 78 80 18 ou 06 20 78 94 77).

 

Pour rappel, ce virus n’est pas transmissible à l’homme, ni par contact avec les oiseaux, ni par consommation de viande de volailles ou d’œufs.

 

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la direction départementale de la protection des populations de Saône-et-Loire (DDPP - service SQA) :

 

Cité administrative

24, Boulevard Henri Dunant

BP 22017

71020 Mâcon Cedex 9

03 85 22 57 00

ddpp@saone-et-loire.gouv.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONCOURS MISS : Clémence Nicolas est Miss Châtillon-Pays de Dombes 2024 !

Couronne remise vendredi soir par Miss France en personne !

PRISSÉ : La Turquie invitée d'honneur des 31èmes Symphonies d'Automne

L'association Mâcon Symphonies d'Automne a tenu son assemblée générale mercredi soir à La Cave des Vignerons des Terres Secrètes, en présence de l'adjoint au maire en charge de la culture Hervé Reynaud.

VIN DE BOURGOGNE : Le cru St-Véran se porte bien

Deux ans après avoir célébré son 50ème anniversaire, l’appellation saint-véran entend bien reprendre ses efforts de promotion avec son nouveau président Vincent Nectoux.

LOCHÉ – Chasse aux œufs : Le comité des fêtes a fait des heureux !

Ce lundi 1er avril date à connotation farces et attrapes, n'était que les prémices d'une matinée joyeuse destinée à la découverte du Graal par les enfants. Découvrez les images ! 

DAVAYE - Salon Dav'in : Retour en images sur la soirée prestige

Vendredi soir, une soirée était organisée au lycée de Davayé pour lancer le salon « Dav’in » qui se tient ce week-end et pour remercier tous les sponsors de cette manifestation. Retour en images.

DAVAYÉ : La 26ème édition du salon Dav’in se déroule ce week-end au lycée viticole

Maéva Brocaille présidente de l’association des étudiants « Everywhere Everywine » (BTS technico-commercial et viticulture-œnologie) et Jean-Philippe Lachaize proviseur du Lycée de Davayé ont lancé l'événement.

CLUNY : Les rencontres des pensées de l'écologie commencent demain !

Les secondes rencontres des pensées de l’écologie auront lieu du 21 au 24 mars sous le vocable « un printemps à Cluny », dans le cadre magnifique de l’abbaye. Le programme est riche ! 

DAVAYÉ : Au lycée Lucie Aubrac, un pas dans la pédagogie augmentée, et un pas de plus dans la protection de la nature

Avec les simulateurs E-Cab et Ampelos ainsi qu'avec le BTS Gestion et Protection de la Nature, le lycée innove en matière de pédagogie et de formation. Les logiciels et le nouveau BTS étaient présentés ce jour à l'occasion de la journée portes ouvertes. Arrêt sur ces deux nouveautés qui confirment l'établissement comme lycée de plain-pied dans la modernité.

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.

ST-VINCENT DES MÂCON : Une nouvelle coupe Perraton en jeu ce jour

Jérôme Chevalier, président de l’UPVM, avait le sourire malicieux et les yeux brillants de fierté pour présenter « le Graal » comme il dit, expliquant toute l’importance qu’il accorde à cet événement.

CAMPUS DE DAVAYE – Portes ouvertes : Environnement et viticulture, combo gagnant

Le lycée Aubrac à Davayé tient ses portes ouvertes samedi 20 janvier. Création d’un nouveau BTS sur l’environnement, développement de certaines formations en apprentissage, petit tour d’horizon des nouveautés post-bac avec le directeur agro-bio du Campus de Davayé Jean-Philippe Lachaize.

MACON-INFOS : Redécouvrez les 10 articles les plus lus sur notre site cette année !

Des incidents climatiques, des faits divers mais aussi du sport figurent au classement 2023. Un grand merci pour votre confiance, fidèles lecteurs !

MÂCON : Les maires réunis par la procureure de la République pour parler justice, une première !

Une première initiée par la procureure de la République Anne-Lise Furstoss elle-même, soucieuse de tisser du lien avec celles et ceux qui œuvrent aux côté de la population quotidiennement et qui, bien malheureusement, sont aussi victimes du désamour qui grandit entre les politiques et la population.

RÉGION DE MÂCON-CLUNY-TOURNUS : La CGT revendique près de 100 adhésions supplémentaires cette année

La réforme des retraites n'y est pas pour rien indique les syndicat dans un communiqué