dimanche 5 février 2023

Communiqué :

 

Les femmes en première ligne

 

Le nombre de femmes travailleuses pauvres s'aggrave dangereusement, avoir un emploi ne protège pas de la pauvreté.

Ecarts de salaires, instabilité des temps de travail, emplois précaires, ségrégation professionnelle qui cantonne les femmes sur certains métiers, pénibilité des tâches, permanence des stéréotypes sont autant de facteurs qui alimentent la spirale de la pauvreté.

Aujourd’hui, on compte 9,2 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté monétaire en France, dont un très grand nombre de femmes. C’est un million de plus qu’il y a dix ans. Avec des coûts de transport, d'énergie et d'alimentation qui flambent, la situation se détériore pour les travailleuses-eurs précaires, les personnes en fin de droit, les jeunes, les personnes âgées.

N’oublions pas que réaliser l’égalité salariale et professionnelle permet non seulement de mettre fin à une injustice flagrante mais aussi de dégager les ressources nécessaires pour la sécurité sociale. Alors que le gouvernement prépare un passage en force sur les retraites, comme sur l’assurance chômage, la nécessité de l’augmentation des salaires reste centrale pour un nombre grandissant de travailleuses et de travailleurs. Il faut continuer la mobilisation, notamment pour défendre l’égalité salariale et professionnelle, indispensable pour garantir l’indépendance économique des femmes.

Par ailleurs, les travailleuses-eurs en lutte mettent aussi au centre des débats une question essentielle en cette période d’effondrement climatique : la place de l’énergie fossile dans le fonctionnement des sociétés capitalistes, tandis que le gouvernement reste sur une politique environnementale indigente !

Face à cela, soyons uni-es et solidaires. Imposer un autre partage des richesses, n’est pas une incantation, mais bien lutter pour en 1inir avec l’appauvrissement, la précarisation, la destruction de notre environnement et la mise en danger de nos vies.

Nous voulons vivre, pas survivre !

Pour obtenir des augmentations de salaires, de pensions et de minimas sociaux dignes de ce nom dans les entreprises et les administrations, et pas un simple rattrapage qui est inférieur à l’inflation

- Pour un SMIC à 1700 euros nets !

- Pour des minimas sociaux et des pensions à hauteur minimale du SMIC !

- Pour pouvoir exercer le droit de grève sans représailles gouvernementales !

Participons aux différents rassemblements qui auront lieu dans notre département mardi 18 octobre 2022.

Le Comité de Saône-et-Loire de Femmes solidaires

 

POLITIQUE : Le groupe Mâcon citoyens déterminé et combatif en ce début d'année

Les six élu.e.s d'opposition au conseil municipal de Mâcon ont tenu un point presse lundi dans leur local municipal. Un moment pour rappeler leur état d'esprit.

POLITIQUE - Aurélien Dutremble, président du RN 71 : « 2022, une année exceptionnelle pour le RN »

Plus de 40 personnes étaient attendues par la Fédération 71 du Rassemblement National pour la traditionnelle cérémonie des voeux qui se déroule en 5 étapes dans chacune des circonscriptions législatives.

Coût de l'énergie pour les entreprises : Jean-Patrick Courtois et Christine Robin en appellent à la Région

« Depuis plusieurs mois, notre société doit faire face à une succession d’évènements qui bouleversent profondément notre mode de vie et l’ensemble des secteurs de notre économie.

Contrôle de l'âge des visiteurs sur les sites pornographiques maintenu

La sénatrice Marie Mercier salue « une petite victoire pour la protection de nos enfants »

ÉNERGIE : François Sauvadet demande à l’État le retour au tarif réglementé de l’électricité et la possibilité, pour les Départements, de soutenir l’économie de proximité

Le président de Départements de France demande de «permettre d’apporter des solutions pour agir massivement en faveur du commerce rural.

VOEUX 2023 : macon-infos vous souhaite une année de résistance et de résilience, de lumière et d'élévation

Réchauffement climatique, attentats, Gilets jaunes, manifestation des agriculteurs, grève des urgentistes, pandémie de covid-19, guerre en Ukraine, hyper-inflation, démocratie évaporée, souveraineté confisquée... la désillusion et la résignation gagnent toutes les âmes, traumatisées depuis 2015.

MÂCON : Ambiance électrique lundi soir au conseil municipal...

Pas de budget à l'ordre du jour mais pas moins de 44 délibérations qui ont emmené la séance au delà de 22h00, pour un début à 18h30 et donc particulièrement long ce lundi soir. Le groupe d'opposition Mâcon citoyens a quitté le conseil avant la fin.

EDITO – Coupe du monde au Qatar : Merci Vincent Lindon et merci Eric Cantona pour avoir rappelé ce qu'est l'esprit rebelle français

Tout le monde connaît, aujourd'hui, les conditions honteuses dans lesquelles la coupe du monde de football 2022 a été organisée. Sport et événement populaire par excellence, que nous aimons toutes et tous, qui nous rassemble dans la liesse, la coupe du monde a commencé hier dans un pays qui achète tout, quel qu'en soit le prix.

EXPRESSION CITOYENNE - 111ème féminicide : « Un armistice aussi pour les femmes… » demandent les Femmes solidaires

L'association Femmes solidaires réagit au meurtre d'Héléna, 19 ans, poignardée dans l'appartement de son «petit ami».

POLITIQUE : Rentrée départementale des Jeunes Avec Macron

Les Jeunes Avec Macron (JAM) 71 se sont retrouvés ce samedi 29 octobre à Tournus pour leur rentrée politique.

POLITIQUE : Edwige Diaz, députée Rassemblement National en Gironde est passée par Mâcon

Aurélien Dutremble, délégué départemental RN, a accueilli la jeune députée ce dimanche après-midi à la salle Pavillon de Mâcon, devant une assemblée de militants dans le but de faire un premier bilan de mandat.