samedi 8 octobre 2022

 

Communiqué de presse

 

L’impatience du monde rural est visible et grandissante

Il faut agir et vite ! Pour un ministère de la ruralité !

 

La ruralité gronde !…

Les Maires ruraux de France appellent chacun à assumer ses responsabilités. Nous sommes prêts à travailler avec le Parlement et l’Assemblée Nationale, et faire des questions de la ruralité et de la démocratie des sujets clés.

Mais le Gouvernement et les Parlementaires doivent changer de stratégie et cesser de mégoter face aux attentes du monde rural.

La nomination d’un Ministre de la Ruralité est une condition nécessaire. Un véritable Agenda rural doit être établi comme politique d’aménagement équilibré du territoire avec un financement visible partout.

Il faut du concret face à la détresse et la colère qui puisent leur intensité dans l’absence de réponses complètes aux enjeux du quotidien : coût de l’énergie et des carburants, téléphonie mobile, accès aux soins, au numérique, à la mobilité, à l’école…

Trois priorités criantes doivent être examinées par l’État et le Parlement :

- fin des écarts de dotations budgétaires non justifiés entre urbains et ruraux ;

- droit à vivre, et à construire le cas échéant,  à la campagne à un coût abordable ;

- respect et considération des élus de terrain

Si ces trois incontournables ne sont pas repris par l’État et le Parlement, nous appellerons avec notre association nationale, Maires et habitants, à se mobiliser.

Des avancées ont été constatées mais il convient de « changer de braquet ». Les reculs sont nombreux avec la perte d’autonomie financière, et de libertés communales de la loi NOTRe….

Le politique doit retrouver du pouvoir sur une administration et une technocratie centrale qui ont trop souvent pris le pas. C’est à ces conditions que notre pays redonnera une perspective positive à ses élus excédés de ne pas être entendus.

Offrons une ligne politique pour une ruralité et accueillante !

                                          

Jean-François FARENC

Président et le Bureau de l’UMCR 71

 

POLITIQUE : «Vive la rentrée citoyenne ! Mâconnais.es, prenez la parole !» invite Mâcon Citoyens

Le groupe des élu.e.s de gauche au conseil municipal propose des rencontres chaque premier mercredi du mois.

POLITIQUE : Les Républicains de la 1ère circonscription ouvrent, avec Aurélien Pradié, la route du renouveau

J.-P. Belville, délégué du parti Les Républicains de la 1ère circonscription, ouvrait hier soir à Charnay une séquence nouvelle vers l’élection du président du parti LR.

POLITIQUE - Gilles Platret : «Il ne faut pas donner d’air à ce gouvernement et je souhaite qu’il soit renversé»

Le Maire de Chalon et Président des Républicains 71, qui dira d’ici une semaine s’il est effectivement candidat à la Présidence des Républicains, se confie dans une longue interview. La première depuis de longs mois.

EXPRESSION CITOYENNE : « L’avortement est un droit constitutionnel » rappelle Femmes solidaires

« Les femmes du monde entier ne le savent que trop bien : un droit n’est jamais acquis en patriarcat, il n’est jamais que le fruit d’un rapport de force. Les Américaines en font actuellement la brutale expérience :

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation