var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - EDUCATION NATIONALE : « Un plan d'action égalité hommes-femmes au point mort » estime la CGT

 

 

vendredi 9 décembre 2022

 

Communiqué

A l’occasion du 8 mars, et du séminaire dédié à l’égalité le 1er juin, le rectorat de l’académie de Dijon a communiqué sur la déclinaison localement du plan national d’action sur l’égalité femme-homme et la lutte contre les violences.

La CGT Educ’action de l’académie de Dijon estime qu’il est grand temps que cette politique soit appliquée dans notre académie, alors que le plan national pluriannuel 2020-2022 a été voté et signé par la CGT Éduc’action il y a plus d’un an et demi.

Le rectorat communique sur la mise en place de mentorat pour inciter les travailleuses de l’Éducation nationale à « se sentir légitimes » à postuler à des postes à responsabilité. Les femmes ne se sentent pas illégitimes, elles sont empêchées par l’organisation du travail incompatible avec l’articulation avec la vie privée, et l’objectif d’évolution de carrière. Dans les conditions réelles de l’organisation du travail au sein des établissements scolaires, la grande majorité des heures supplémentaires et indemnités de missions particulières (IMP) sont, par exemple, prises par des enseignants, à hauteur de 2/3 comme le démontrent les bilans sociaux du ministère et du rectorat. Avant de réfléchir à inciter les femmes à prendre des postes, peut-être faut-il d’abord mettre en place des conditions d’exercice permettant de le faire. Le recours au temps partiel évoqué pour « accompagner les évolutions professionnelles » n’est sûrement pas la solution.

Nous attendons aussi le numéro du dispositif pour signaler les cas de violences sexistes et sexuelles et la communication de prévention contre ces violences, obligation de tout employeur. Depuis presque 18 mois, rien n’est fait.

Alors que le ministère accompagne les rectorats depuis début 2021, l’académie de Dijon accuse un retard dans le traitement de la majorité de ces problématiques, alors que le futur plan triennal 2023-2025 va bientôt faire l’objet de nouvelles concertations au niveau ministériel.

La CGT Educ’action de l’académie de Dijon reste vigilante et saura se saisir de tous les outils mis à sa disposition, dont le plan Egalité, pour obtenir des avancées concrètes en matière d’égalité femmes-hommes et de lutte contre les violences.

La CGT Educ’action de l’académie de Dijon revendique :

- une organisation du travail permettant l’articulation vie privée/vie professionnelle/évolution de carrière (fin des heures supplémentaires imposées, augmentation du nombre de postes...) ;

- une formation spécifique de tous les personnels à la prise en charge des violences sexistes et sexuelles et la mise en place du dispositif de signalement ;

- un plan pluriannuel de revalorisation afin d’obtenir un rattrapage des pertes salariales subies depuis des décennies par les travailleuses de l’Éducation nationale ;

- une revalorisation salariale immédiate de 400 euros, une hausse de la valeur du point d’indice et une amélioration des grilles indiciaires.

 

 

EDITO – Coupe du monde au Qatar : Merci Vincent Lindon et merci Eric Cantona pour avoir rappelé ce qu'est l'esprit rebelle français

Tout le monde connaît, aujourd'hui, les conditions honteuses dans lesquelles la coupe du monde de football 2022 a été organisée. Sport et événement populaire par excellence, que nous aimons toutes et tous, qui nous rassemble dans la liesse, la coupe du monde a commencé hier dans un pays qui achète tout, quel qu'en soit le prix.

EXPRESSION CITOYENNE - 111ème féminicide : « Un armistice aussi pour les femmes… » demandent les Femmes solidaires

L'association Femmes solidaires réagit au meurtre d'Héléna, 19 ans, poignardée dans l'appartement de son «petit ami».

POLITIQUE : Rentrée départementale des Jeunes Avec Macron

Les Jeunes Avec Macron (JAM) 71 se sont retrouvés ce samedi 29 octobre à Tournus pour leur rentrée politique.

POLITIQUE : Edwige Diaz, députée Rassemblement National en Gironde est passée par Mâcon

Aurélien Dutremble, délégué départemental RN, a accueilli la jeune députée ce dimanche après-midi à la salle Pavillon de Mâcon, devant une assemblée de militants dans le but de faire un premier bilan de mandat.

POLITIQUE : «Vive la rentrée citoyenne ! Mâconnais.es, prenez la parole !» invite Mâcon Citoyens

Le groupe des élu.e.s de gauche au conseil municipal propose des rencontres chaque premier mercredi du mois.

POLITIQUE : Les Républicains de la 1ère circonscription ouvrent, avec Aurélien Pradié, la route du renouveau

J.-P. Belville, délégué du parti Les Républicains de la 1ère circonscription, ouvrait hier soir à Charnay une séquence nouvelle vers l’élection du président du parti LR.

POLITIQUE - Gilles Platret : «Il ne faut pas donner d’air à ce gouvernement et je souhaite qu’il soit renversé»

Le Maire de Chalon et Président des Républicains 71, qui dira d’ici une semaine s’il est effectivement candidat à la Présidence des Républicains, se confie dans une longue interview. La première depuis de longs mois.