samedi 13 août 2022

 

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

 

« Madame, Monsieur,

 

Vous avez déclaré votre candidature à la fonction de député de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire : nous vous félicitons de cet engagement citoyen et nous formulons à votre intention des vœux de succès.

Nous vous adressons ce message en tant que membres de l’association P.R.E.S.E.N.C.E. des Monts du Mâconnais, qui, créée en 1976, a pour vocation d’assurer la préservation de l’identité de LOCHÉ, commune associée à MACON, et s’opposer à tout projet – notamment industriel et immobilier – qui contreviendrait au caractère viticole et rural de la commune (la seule de l’agglomération mâconnaise à afficher ces spécificités).

Or, le projet de révision du PLU tel que porté par la mairie de MACON comporte des points très contestables :

- projet d’un lotissement de 15 habitations en plein cœur du village, sur un espace vert bordé par un ruisseau et sur un sol humide, à moins de 500 mètres d’un monument historique

- projet d’arrachage de 1800 m² de vignes d’AOC Pouilly-Loché (une des plus petites appellations de France) pour y construire 3 logements

- projet de zone industrielle/ artisanale de 4,5 ha sur des terres agricoles

- déclassement du hameau Le Colombier de zone Nh en zone industrielle

- apparition de 15 « dents creuses » dans le village (dont une sur une parcelle de vigne Mâcon-Loché...) représentant un potentiel de 15 habitations...


Au total, et en l’absence de vraies concertations, ce sont 33 nouveaux logements qui seraient susceptibles d’être édifiés sur un territoire ne disposant pas d’école (...), tandis que plusieurs ha de terres agricoles seraient supprimés, y compris des vignes....

 

La commission consultative de LOCHÉ a voté contre ce projet (5 non, 1 abstention), projet qui, plus globalement, a fait l’objet de vives critiques de la part de la MRAe de Bourgogne-Franche-Comté (Mission Régionale d’Autorité environnementale) ainsi que l’a relaté la presse régionale.

 

Nous souhaiterions connaître votre appréciation, votre position et votre engagement sur ces projets. »

 

 


 

Patrick Monin, candidat de la NUPES, est allé à leur rencontre la semaine dernière. Pour lui, ce projet de révision du PLU ne va pas dans le bon sens : « Il y a une urgence climatique et une loi dans notre pays, qui imposent une direction à suivre : zéro artificialisation nette des sols d'ici à 2050. Ici, la commune voudrait faire l'inverse, bétonner encore plus. C'est un non sens. »

 

Christophe Juvanon, candidat LR, s'est rendu lui aussi à Loché. Au sujet du projet d’un lotissement de 15 habitations au cœur du village, il répond : « Je connais bien Loché, ce lotissement est une aberration sur un terrain humide au vu de la présence d’un ruisseau à proximité immédiate. »

Le candidat s'est également exprimé sur le projet d'arrachage de 1800m2 vignes AOC Pouilly-Loché pour y construire 3 logements, et sur l'apparition de dents creuses : « En tant que petit-fils de vigneron et fils du dernier président de la Route des vins du Mâconnais-Beaujolais, je suis contre cet arrachage de vignes. Quant aux dents creuses, je pense que chaque cas doit être étudié selon la volonté des propriétaires et des voisins. »

 

Nous informerons évidemment nos lecteurs des suites données par les autres candidats dès que nous en aurons connaissance.

R.B.

 

 

EXPRESSION CITOYENNE : « L’avortement est un droit constitutionnel » rappelle Femmes solidaires

« Les femmes du monde entier ne le savent que trop bien : un droit n’est jamais acquis en patriarcat, il n’est jamais que le fruit d’un rapport de force. Les Américaines en font actuellement la brutale expérience :

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation

LÉGISLATIVES : 15 mesures incontournables de Femmes solidaires 71 pour l’égalité femme-homme

« Nous, Femmes Solidaires de Saône et Loire, association féministe, laïque, universaliste et abolitionniste de la prostitution, demandons aux candidat-e-s aux élections législatives des 12 et 19 juin de s’engager dans le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. »

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : L'association P.R.E.S.E.N.C.E. de Loché interpelle les candidats sur la révision du PLU

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

POLITIQUE : Jean-Philippe Belville (LR) passe dans l'opposition au conseil municipal de Mâcon

Conseiller municipal de la Majorité depuis 2020, il explique sa décision dans un communiqué.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : « Le Rubicon a été traversé » estime J.-P. Belville (LR)

Le délégué de circonscription Les Républicains réagit au soutien annoncé de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx aux prochaines législatives

LÉGISLATIVES : 6 propositions, 2 questions de la part de l'association Agir pour la laïcité

L'association adresse une lettre ouverte à tous les candidats.es de Saône-et-Loire

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Vous reprendrez bien un peu de campagne

A trois semaines du premier tour des législatives, macon-infos a suivi les candidats en campagne à Mâcon ce samedi. A voir également, la liste provisoire de l'ensemble des candidats pour la 1ère circonscription.

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».