samedi 25 juin 2022

Un collectif d'associations et de syndicats appellent à un rassemblement le 17 mars à Mâcon.

 

Jeudi 17 mars, aux côtés d’autres associations et syndicats, nous vous invitons à vous mobiliser dans toute la France pour exprimer votre solidarité avec la population ukrainienne.

Le jeudi 24 février 2022, à l’aube, l’armée russe a attaqué et envahi l’Ukraine. Depuis, la situation dans le pays ne cesse de se dégrader et les hostilités russes s’intensifient. Grâce à nos équipes de recherche, nous savons que des attaques ont visé des lieux protégés par le « droit de la guerre », comme des hôpitaux, des habitations, des écoles... et ont causé la mort de plusieurs civils, dont des enfants.

Ces attaques pourraient constituer des crimes de guerre en raison des frappes aveugles sur des civils et l’utilisation d’armes interdites. Chaque jour, le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants qui fuient les bombardements russes augmente. C’est pour cela, que nous vous invitons à nous rejoindre pour exiger une chose : la protection de civils doit être la priorité absolue !

Plus précisément, nous demandons que :
– les vies, les habitations et les infrastructures civiles soient protégées ;
– les attaques aveugles et l'utilisation d'armes interdites telles que les armes à sous-munitions n'aient pas lieu ;
– l’accès des organisations humanitaires aux zones de conflit soit autorisé et facilité pour porter assistance à la population civile ;
– les pays voisins / de la région se tiennent prêts à accueillir dans des conditions dignes et respectueuses des droits toutes les personnes fuyant l’Ukraine, quelle que soit leur nationalité, et à faciliter leur accès à l’asile ;
– les acteurs de la société civile russe et biélorusse opposés à la guerre soient soutenus et protégés par tous les moyens possibles.

 

A Mâcon, rassemblement jeudi 17 mars à 18h00,

square de la Paix

 

 

Appel lancé à l’initiative des associations suivantes

ACAT-France, Agir ensemble pour les droits humains, Alliance Internationale pour la défense des droits et des libertés, Alliance sciences société, Amnesty International France, Anafé, Article Premier, Assemblée européenne des citoyens, Association Abraham Mazel, Association des Travailleurs Maghrébins de France, Association Habitat-Cité, Attac France, Atelier des artistes en exil, Barreau de Paris, CartONG, la Chaîne de l’Espoir, CCFD-Terre Solidaire, CEDETIM, Centre Primo Levi, Cimade, Coalition française pour la Cour pénale internationale, Collectif Bienvenue (Bordeaux), Collectif Ivryen de Vigilance Contre le Racisme, Collectif Stand with Ukraine, Communauté des Belarusses à Paris, Communauté des Belarusses des Savoies, Coopératives européennes Longo Maï, Coordination SUD, CRID, Électriciens sans frontières, Elena, Emmaüs Europe, Emmaüs France, Emmaüs International, Ensemble contre la peine de mort, European Prison Litigation Network, Euro Créative, Femmes Solidaires (Marseille), FIDH, Fondation Copernic, Fondation Danielle Mitterrand, Forum Civique Européen France, Gisti, Groupe accueil et solidarité, Groupe Initiatives, Humatem, IPAM, La Maison Ouverte, LDH Gironde, Les Nouveaux Dissidents, Maison des Droits de l’Homme (Limoges), Médecins du Monde Caen, Memorial France, Mouvement de la Paix, Pax Christi Nice, Première Urgence Internationale, Russie-Libertés, Secours Catholique-Caritas France, SOS Africaines en danger, Terre des Hommes France, Utopia 56, YMCA France

 

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation

LÉGISLATIVES : 15 mesures incontournables de Femmes solidaires 71 pour l’égalité femme-homme

« Nous, Femmes Solidaires de Saône et Loire, association féministe, laïque, universaliste et abolitionniste de la prostitution, demandons aux candidat-e-s aux élections législatives des 12 et 19 juin de s’engager dans le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. »

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : L'association P.R.E.S.E.N.C.E. de Loché interpelle les candidats sur la révision du PLU

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

POLITIQUE : Jean-Philippe Belville (LR) passe dans l'opposition au conseil municipal de Mâcon

Conseiller municipal de la Majorité depuis 2020, il explique sa décision dans un communiqué.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : « Le Rubicon a été traversé » estime J.-P. Belville (LR)

Le délégué de circonscription Les Républicains réagit au soutien annoncé de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx aux prochaines législatives

LÉGISLATIVES : 6 propositions, 2 questions de la part de l'association Agir pour la laïcité

L'association adresse une lettre ouverte à tous les candidats.es de Saône-et-Loire

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Vous reprendrez bien un peu de campagne

A trois semaines du premier tour des législatives, macon-infos a suivi les candidats en campagne à Mâcon ce samedi. A voir également, la liste provisoire de l'ensemble des candidats pour la 1ère circonscription.

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Valérie Gaudillère, suppléante de Christophe Juvanon (Les Républicains)

Le candidat LR de la première circonscription de Saône-et-Loire a également présenté ses soutiens et dévoilé son programme.

POLITIQUE - Législatives : La NUPES, union de la gauche, une réalité aussi pour le Mâconnais-Clunisois

Mieux vaut tard que jamais dit l’adage. J.-L. Mélenchon, arrivé 3ème à la présidentielle, a pris le pari de devenir Premier ministre grâce à un succès de l’Union populaire écologique et sociale aux prochaines législatives, union de la gauche dont le candidat est Patrick Monin sur la 1ère circonscription. Celui-ci lançait sa campagne vendredi à la salle Pavillon.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : Benjamin Dirx (LREM) fait valoir son bilan

Lors d’un entretien accordé à macon-infos, l’actuel député de la 1ère circonscription de Saône et Loire a affirmé sa volonté de poursuivre les efforts entrepris et menés lors du quinquennat d’Emmanuel Macron.

LÉGISLATIVES : Les Républicains de la 1re circonscription en ordre de bataille pour la défense du Mâconnais

Mardi, Jean-Philippe Belville, délégué LR de la 1re circonscription du Mâconnais Clunisois, avait donné rendez-vous à ses adhérents et militants pour donner le coup d’envoi des élections législatives. Et ce, dans la suite des investitures décidées le week-end dernier par les instances nationales du parti.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : Ce sera Patrick Monin (EELV) pour l'Union populaire écologiste et sociale

Le maire d'Azé aura Catherine Amaro (LFI), conseillère municipale à Mâcon, pour suppléante.

POLITIQUE - Législatives : Quatre investitutures pour la Majorité présidentielle en Saône-et-Loire

Pour l'heure, 450 candidats.es sont investis par la Majorité présidentielle en France. Olivier Véran a été investi aussi, tout comme Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin, Elisabeth Borne... mais pas en Saône-et-Loire bien sûr.

POLITIQUE : Les Départements de France veulent une meilleure collaboration avec l'État

Par la voix de son président François Sauvadet, élu de Bourgogne, l'association d'élus rappelle que, dans un pays fracturé, les Départements sont aussi les « garants de l'équilibre ville-campagne »