jeudi 20 juin 2024

Ce 5 avril, la Région a organisé une première conférence économique régionale. Après avoir passé en revue ses principales actions, elle a donné la parole à des experts locaux pour décrypter la situation économique.

Communiqué :

Conférence économique régionale


Comprendre les tendances économiques pour orienter les politiques publiques :

la Région prend de la hauteur pour orienter les acteurs publics

et privés dans une nouvelle étape de la mondialisation.

 

Ce 5 avril 2023, la Région a organisé une première conférence économique régionale de Bourgogne-Franche-Comté sous la présidence de Marie-Guite DUFAY, présidente de la Région et de Nicolas SORET, vice-président en charge des finances, du développement économique, de l'économie sociale et solidaire et de l'emploi. Après avoir passé en revue ses principales actions, la Région a donné la parole à des experts locaux pour décrypter une situation économique bonne, mais contrastée. Pour terminer, l’économiste de renom Christian SAINT-ETIENNE a expliqué la rivalité sino-américaine et ses répercussions sur l’industrie mondiale, dont les conséquences seront bien réelles.

L’objectif de cette première manifestation, qui deviendra annuelle, a été de partager les constats d’une conjoncture économique contrastée, de conduire une réflexion sur des sujets de fond et de faire état de l’avancement des chantiers de la stratégie économique régionale inscrite dans le Schéma Régional de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII). Cette première conférence a rassemblé, en présentiel et en distanciel, tous les acteurs du monde économique de Bourgogne-Franche-Comté.

L’industrie automobile au cœur de l’action régionale.

Face au défi de la fin du moteur thermique la Région déploie une action multiforme, qui a été primée par la revue Acteurs publics : programme « FIMA » (Force d’Intervention pour les Mutations Automobile) d’accompagnement des sous-traitants et programme « Rebond industriel » d’actions territorialisées pour les zones les plus concernées. En parallèle, la Bourgogne-Franche-Comté continue d’engranger les succès sur l’hydrogène. Ces actions sont réalisées en coopération étroite avec l’État, que la Région a invité à contribuer à ces actions communes.

L’économie régionale face à une situation contrastée

Une table ronde sur l’économie régionale, en présence de la Banque de France, de l’URSSAF, de l’INSEE et de l’Agence Économique Régionale, a ensuite été organisée. Alors que la situation de l’emploi n’est pas mauvaise (toutes les entreprises se plaignent de difficultés de recrutements). Alors que les PGE (prêts garantis de l’État) sont remboursés, la guerre en Ukraine, la crise énergétique et l’inflation commencent à perturber certains secteurs, comme celui du bâtiment. Les experts ont aidé les acteurs économiques à mieux percevoir les contrastes et les nuances de la situation économique.

Bipolarisation USA-Chine et redistribution de l’ordre mondial

La conjoncture économique régionale est largement impactée par la géopolitique, comme en témoignent les conséquences de la guerre en Ukraine. Le conférencier Christian SAINT-ÉTIENNE, économiste, universitaire et analyste, a évoqué les enjeux de la dualité États-Unis/Chine et leurs répercussions sur l’économie de demain. Les politiques massives de relocalisation industrielle menées par les États-Unis afin de se défaire de sa dépendance à l’égard de la Chine ont des conséquences et transforment l’industrie mondiale. Comment l’Europe, la France et la Bourgogne-Franche-Comté, terre d’industrie, peuvent-elles en tirer parti ? Cet expert a proposé de nombreuses solutions et rappelé que la Bourgogne-Franche-Comté doit jouer ses atouts industriels.

Le développement économique fait partie de politiques majeures de la Région. En 2023, elle consacrera 72,2 M€ à sa politique en faveur du développement économique, de l’emploi et de l’économie sociale et solidaire. Son rôle d’orientation de l’action publique économique est acté par la loi depuis 2015. 

 

Crédits photos Région – Emmanuelle Baills

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Pour séduire les touristes, la région a de beaux atouts

Le tourisme représente 43 000 emplois en Bourgogne-Franche-Comté, soit presque autant que la filière automobile ! Notre région compte de nombreux atouts à faire valoir avec ses moyennes montagnes, ses vignobles, son patrimoine UNESCO mondialement reconnu, ses voies navigables, ses véloroutes et sa gastronomie qui en fait saliver plus d’un… 

VINS - BOURGOGNE : L'AOC Mâcon reconnue par la Chine !

En marge de la visite de Xi Jinping en France.

BOURGOGNE- Lutte contre le moustique-tigre : Vigilance et action en Bourgogne-Franche-Comté

La lutte contre le moustique-tigre fait partie des priorités de santé publique en Bourgogne-Franche-Comté, où ce vecteur des virus de la dengue, du chikungunya ou du Zika est désormais implanté dans 7 des 8 départements.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région accompagne, facilite et accélère la transformation numérique

La Région se mobilise pour les territoires : un camion démonstrateur de domotique en Saône-et-Loire ; une gestion innovante de la voirie à Nevers ; des tiers lieux etc.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE - Etude : Les Bourguignons et le sport

Selon une étude de l'Insee, 426 000 licences sportives ont été délivrées en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. C’est la 5e région de France métropolitaine comptant le moins de licences pour 1 000 habitants. Et sur le podium des sports pratiqués, on retrouve... 

BOURGOGNE – Élevage : L214 veut faire fermer un abattoir Bigard en Côte-d’or

L’association de défense des animaux a dévoilé cette semaine une enquête menée à l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes en Côte d’or. Elle dénonce, images à l’appui, l’égorgement à vif, une violence délibérée et de graves infractions.

LE SAVIEZ-VOUS ? - Tabac : 40 % des cigarettes consommées ne viennent pas de chez le buralistes

La faute aux contrefaçons, à la contrebande, au duty-free, au commerce transfrontalier... Et Bourgogne-Franche-Comté ne fait pas exception.

EMPLOI : La Bourgogne a besoin de cadres

Un peu plus de 6 200 recrutements de cadres prévus en Bourgogne-Franche-Comté en 2024 selon l'APEC.

ENSEIGNEMENT - Mouvement social : Les enseignants bourguignons un peu moins grévistes que la moyenne

Le rectorat de Dijon a communiqué les taux de grévistes dans le cadre du mouvement social de ce jour dans l’académie.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région a du souffle !

La pratique sportive se révèle être un formidable vecteur d’échanges et d’émotions collectives, un lieu privilégié pour mettre en place et promouvoir les idéaux d’égalité et de fraternité. Logique que la Région investit et s’investisse pour que les quelque 500 000 licenciés inscrits dans les 7 500 clubs - dont les 9 « professionnels » - améliorent encore leurs performances !

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Tous les chiffres de l'"égalité" femmes-hommes

L'INSEE dresse un panorama des conditions sociales et des situations professionnelles respectives des femmes et des hommes.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : La région la plus rurale de France !

C'est l'association des maires ruraux qui nous le dit. 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Un nouveau fonds pour soutenir les start-ups du territoire

Le mercredi 6 mars, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Patrick Blasselle et Guillaume Blanchet, directeurs associés d’UI Investissement, ont annoncé le lancement du nouveau fonds inter-régional en soutien aux start-ups du territoire : Cap Création 6.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Confédération paysanne appelle à « poursuivre la mobilisation »

« La question fondamentale du revenu n’étant toujours pas prise à bras le corps par le gouvernement, la Confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation » indique le syndicat agricole dans un communiqué

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Le chômage à la hausse au dernier trimestre 2023

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté en Bourgogne, y compris en Saône-et-Loire.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : La présidente de la Région au soutien des agriculteurs

En ce jour de forte mobilisation des agriculteurs, Marie-Guite Dufay dit entendre « le sentiment de totale injustice que ressentent les agriculteurs ».

BOURGOGNE - Education Nationale : Les syndicats appellent à la grève le 1er février

Salaires, postes, conditions de travail, réformes... les syndicats FSU 71, FNEC FP-FO 71, CGT Educ’Action 71 et le SE-UNSA71 estiment l'éducation en danger et appellent à la grève unitaire le jeudi 1er février. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le covoiturage quotidien bondit de 92 % en 2023 avec BlaBlaCar daily

Portée par la dynamique impulsée par la Prime Covoiturage et les partenariats établis avec les collectivités locales, l'année 2023 a été favorable aux mobilités durables, entraînant une augmentation notable des trajets domicile-travail covoiturés.