lundi 20 mai 2024

 

 

Au lycée Agro Bio Campus de Davayé dirigé par M Jean-Philippe Lachaize, étaient organisées ce vendredi 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, deux tables-rondes avec pour la première des portraits de femmes professionnelles de la vigne et du vin, et la deuxième sur le thème de l’insertion professionnelle des femmes dans les métiers de la vigne et du vin. Elles étaient cheffes d’exploitation, vigneronnes, conductrices d’engins, cavistes, œnologues, commerciales, à participer à ces échanges en direct notamment avec les jeunes étudiants du Lycée Agro Bio Campus de Davayé.

A travers leurs différents parcours, elles ont pu montrer qu’être une femme et travailler dans les métiers de la vigne et le vin c’est possible. Elles ont exposé avec enthousiasme et passion leurs professions et leurs réussites et aussi parfois les difficultés rencontrées avec une vraie sincérité, des moments très concrets et parfois très poignants dans les témoignages de cet après-midi.

En effet, même si les choses se sont beaucoup et nettement améliorées avec le temps et s’améliorent encore, il reste parfois encore une suspicion latente envers certaines femmes lorsqu’elles obtiennent un job, confient certaines intervenantes. Le milieu du vin n’échappe pas aux clichés sexistes. Malgré la dureté et l’intensité du travail à certaines périodes de l’année, la filière s’est féminisée sans grand équivalent dans le monde professionnel. Cette évolution profonde et visible est due notamment à l’amélioration des équipements et engins de travail, conjuguée à l’adaptation de certains conditionnements de produits, et à la mutation et au décloisonnement considérable des rapports de genre entre les femmes et les hommes.

Tout n’est pas encore idyllique et les femmes ne sont pas encore légion dans ce secteur, mais ça va dans le bon sens. Le métier s’ouvre et les femmes ne craignent plus de s’engager dans cette voie encore considérée comme masculine. Certains rôles ou certaines fonctions à l’intérieur de la filière restent à mieux répartir entre les fonctions techniques, administratives, le travail dans les vignes, le métier de caviste, l’activité commerciale… Il faut arriver à changer les représentations.

Quelques chiffres permettent d’appréhender la filière du vin du point de vue du genre au niveau national : en 2016, 13138 femmes (12%) sont cheffes d’exploitation viticole (rapport du Sénat réactualisé en 2021) ; En 2019, 121800 sont salariées et représentent 33,5% de la masse salariale (source MSA)

Au niveau de la Saône-et-Loire : dans l’industrie de la vinification : 45% des actifs sont des femmes. En revanche, pour 1859 exploitants viticoles, 491 sont des femmes soit 26 % contre 22% au niveau BFC mais 30% au niveau national.

Il est à noter que la viticulture reste un secteur en tension de recrutement en Saône-et-Loire. L’enjeu de l’insertion professionnelle des femmes dans le secteur viticole est à étudier avec attention au regard des besoins. Aussi, promouvoir des femmes dans les diverses professions de la vigne et du vin pour casser les stéréotypes est sans aucun doute une des réponses à apporter pour faire évoluer les regards et attirer de nouveaux talents. Il est souhaitable également qu’elles prennent des responsabilités dans les organisations qui structurent la profession et dans la société en général. On ne peut pas se passer de la moitié de la population.

Cependant, comme alerte Mme Isabelle Perraud présidente de l’association « Paye ton Pinard » de nombreux témoignages de violences sexistes et sexuelles dans le monde de la vigne et du vin sont toujours bien présents. L’association Paye ton pinard par sa présence et ses interventions tient à éveiller les consciences sur le sexisme ordinaire voire le viol et l'agression sexuelle et la remise en cause trop fréquente de la parole des victimes féminines.

Ces tables rondes animées sous la houlette de Mme Nathalie Bonnot, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité se sont clôturées par la venue de M. Yves Seguy, préfet de Saône-et-Loire pour saluer et féliciter toutes les équipes et les acteurs de cette journée du 8 Mars. Il a indiqué que le métier de la vigne est un très beau métier tout en reconnaissant la rudesse mais aussi la grandeur de ce métier. Issu d’une famille de viticulteur, il sait ce que cela signifie comme contraintes et comme engagement. « Ça me parle, la viticulture, la vigne, le vin. A savoir partir d’un végétal, le cultiver pour arriver à un produit, le faire apprécier, le commercialiser et l’exporter c’est fabuleux. C’est un très beau métier multidimensionnel dont il convient d’être fier ».

Le Préfet a souligné qu’il reste certes des points à faire évoluer, mais aujourd’hui on ne pourra y arriver que tous ensemble Femmes et Hommes. Dans notre société à ce jour il faut faire abstraction des considérations liées simplement au genre. Certaines remarques et observations désormais déplacées doivent disparaitre. Il est dur de faire évoluer les mentalités et certains ont encore un grand parcours à effectuer pour s’inscrire dans notre société d’aujourd’hui.

Ce qui est important dans nos métiers à tous c’est la compétence, l’efficacité pour d’arriver au résultat attendu. Les considérations de genre sont d’un autre temps.

Les participants et animateurs de cet après-midi riche d’échanges étaient : Le Lycée de Davayé Agro Bio Campus Lycée & CFPPA Davayé, la Préfecture de Saône et Loire, La DETTS (Direction de l’Economie de l’Emploi, du travail et des Solidarités) la Mission Locale du Chalonnais, La FDSEA 71 (Fédération Départementale des Exploitants Agricoles 71), CAVB ( Confédération des Appellations des Vins de  Bourgogne & son programme VITA Bourgogne), le Domaine FERRAND à Charnay-Lès-Mâcon, Cave Patriarche à Beaune, Domaine viticole Labruyère, L’association Paye ton Pinard.

Bernard SUC

 

Le préfet de Saône-et-Loire Yves Séguy

Léa Dumas, cheffe du service Egalité des chances et accès à l'emploi à la Préfecture de Saône-et-Loire, aux côtés du Préfet

Nathalie Bonnot, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité à la Préfecture de Saône-et-Loire

 

Marion Ferrand (Domaine Ferrand) et Nadine Gublin (Domaine Labruyère)

MÉTÉO : Le Mâconnais à l'aurore boréale, exceptionnel !

La tempête solaire annoncée par les autorités américaines a produit son effet dans le Mâconnais comme dans toute l'Europe dans la nuit du 10 au 11 mai.

BERZÉ-LE-CHÂTEL - Médiévales 2024 : La forteresse de Berzé prise d’assaut

8 000 personnes vont tenir le siège tout au long de ce long week-end d’Ascension.

LA ROCHE VINEUSE - Rando du Secours pop : Une rando bien arrosée

Le dernier dimanche du mois d’avril, le Secours populaire de Mâcon donne rendez-vous pour sa traditionnelle randonnée.

CONCOURS MISS : Clémence Nicolas est Miss Châtillon-Pays de Dombes 2024 !

Couronne remise vendredi soir par Miss France en personne !

PRISSÉ : La Turquie invitée d'honneur des 31èmes Symphonies d'Automne

L'association Mâcon Symphonies d'Automne a tenu son assemblée générale mercredi soir à La Cave des Vignerons des Terres Secrètes, en présence de l'adjoint au maire en charge de la culture Hervé Reynaud.

VIN DE BOURGOGNE : Le cru St-Véran se porte bien

Deux ans après avoir célébré son 50ème anniversaire, l’appellation saint-véran entend bien reprendre ses efforts de promotion avec son nouveau président Vincent Nectoux.

LOCHÉ – Chasse aux œufs : Le comité des fêtes a fait des heureux !

Ce lundi 1er avril date à connotation farces et attrapes, n'était que les prémices d'une matinée joyeuse destinée à la découverte du Graal par les enfants. Découvrez les images ! 

DAVAYE - Salon Dav'in : Retour en images sur la soirée prestige

Vendredi soir, une soirée était organisée au lycée de Davayé pour lancer le salon « Dav’in » qui se tient ce week-end et pour remercier tous les sponsors de cette manifestation. Retour en images.

DAVAYÉ : La 26ème édition du salon Dav’in se déroule ce week-end au lycée viticole

Maéva Brocaille présidente de l’association des étudiants « Everywhere Everywine » (BTS technico-commercial et viticulture-œnologie) et Jean-Philippe Lachaize proviseur du Lycée de Davayé ont lancé l'événement.

CLUNY : Les rencontres des pensées de l'écologie commencent demain !

Les secondes rencontres des pensées de l’écologie auront lieu du 21 au 24 mars sous le vocable « un printemps à Cluny », dans le cadre magnifique de l’abbaye. Le programme est riche ! 

DAVAYÉ : Au lycée Lucie Aubrac, un pas dans la pédagogie augmentée, et un pas de plus dans la protection de la nature

Avec les simulateurs E-Cab et Ampelos ainsi qu'avec le BTS Gestion et Protection de la Nature, le lycée innove en matière de pédagogie et de formation. Les logiciels et le nouveau BTS étaient présentés ce jour à l'occasion de la journée portes ouvertes. Arrêt sur ces deux nouveautés qui confirment l'établissement comme lycée de plain-pied dans la modernité.

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.

ST-VINCENT DES MÂCON : Une nouvelle coupe Perraton en jeu ce jour

Jérôme Chevalier, président de l’UPVM, avait le sourire malicieux et les yeux brillants de fierté pour présenter « le Graal » comme il dit, expliquant toute l’importance qu’il accorde à cet événement.

CAMPUS DE DAVAYE – Portes ouvertes : Environnement et viticulture, combo gagnant

Le lycée Aubrac à Davayé tient ses portes ouvertes samedi 20 janvier. Création d’un nouveau BTS sur l’environnement, développement de certaines formations en apprentissage, petit tour d’horizon des nouveautés post-bac avec le directeur agro-bio du Campus de Davayé Jean-Philippe Lachaize.

MACON-INFOS : Redécouvrez les 10 articles les plus lus sur notre site cette année !

Des incidents climatiques, des faits divers mais aussi du sport figurent au classement 2023. Un grand merci pour votre confiance, fidèles lecteurs !