mardi 28 mai 2024

Alors qu’un grand canidé a été photographié dans un pré à Essertenne dans le Creusotois aujourd’hui 31 mai, à l’aube, le préfet de Saône-et-Loire a de nouveau invité les éleveurs à se protéger.

La qualité insuffisante des photographies n’a pas permis aux experts de la direction régionale de l’office français de la biodiversité (OFB) de confirmer avec certitude qu’il s’agit d’un loup. Cependant, cette hypothèse est loin d’être exclue. Deux attaques pour lesquelles la responsabilité du loup n’a pas été écartée ont d’ailleurs été constatées ces derniers jours sur la commune d’Essertenne et sur la commune voisine de Saint-Pierre-de-Varennes. L’une a touché un troupeau de bovins, l’autre un troupeau d’ovins.

Le préfet invite les éleveurs à protéger leurs troupeaux face au risque de prédation. Il rappelle que, dans le cadre du plan loup, le ministère en charge de l’agriculture accompagne financièrement les éleveurs pour la mise en place de mesures pérennes de protection de leurs troupeaux ovins et caprins. L’achat et l’entretien de chiens de protection ainsi que l’achat de clôtures électrifiées sont finançables à hauteur de 80 %. Le préfet incite les éleveurs à répondre massivement à l’appel à projets ouvert jusqu’au 31 juillet.

Par ailleurs, le préfet rappelle que les éleveurs ayant des ovins ou caprins pâturant dans un secteur où des attaques « loup non écarté » sont recensées peuvent demander une autorisation de tir de défense simple pour leurs lots d’animaux protégés de manière effective dans un parc électrifié ou par un chien de protection. Pour les éleveurs bénéficiant d’une reconnaissance de non-protégeabilité partielle de leur troupeau, l’autorisation de tir est également valable sur les lots non protégés du troupeau. Seules quatre exploitations ovines du département bénéficient actuellement de ce dispositif.

Les troupeaux de bovins sont quant à eux reconnus comme étant non-protégeables suite à une première attaque sur l’exploitation pour laquelle la responsabilité du loup ne peut pas être écartée. Pour ces exploitations, la délivrance d’une autorisation de tir n’est pas conditionnée à la mise en œuvre préalable de moyens de protection des lots de bovins. Les éleveurs dont les troupeaux subiraient une attaque de type canidé sont invités à contacter au plus vite le service départemental de l’OFB au 06 20 78 94 77 ou sd71@ofb.gouv.fr.

 

MÂCON : Il frappe son copain de deux coups de couteau et prend la fuite par le balcon

L'auteur des coups de couteaux, retrouvé deux mois après, a été jugé mardi au cours d'une comparution immédiate. Une amitié qui n'aura pas fait long feu...

MÂCON – Passage à tabac devant le Local libertaire : deux hommes interpellés et jugés ce vendredi

Nous avions publié au soir du 22 avril le communiqué de l'association Local Libertaire de Mâcon qui relatait et dénonçait une violente agression physique devant le local sis avenue Jean Jaurès dans la nuit du 13 au 14 avril par « un groupuscule d'extrême droite ». La victime avait refusé de porter plainte pour des raisons toutes personnelles, « n'affectionnant pas particulièrement les forces de…

MÂCON : Passage à tabac devant le Local Libertaire dans la nuit du 13 au 14 avril

macon-infos a été destinataire d'un communiqué du Local Libertaire de l'avenue Jean Jaurès faisant état d'une violente agression physique par « un groupuscule d'extrême droite » devant le local cette nuit-là. La police a ouvert une enquête mais la victime n'a pas déposé plainte. Le déroulé des faits par le Local Libertaire et les infos du Parquet.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'A6 fermée à hauteur de Chalon suite à l'accident d'un camion citerne

ACTUALISÉ : La camion-citerne transportait un hydrocarbure. Le point de situation à 22h par la préfecture.

MÂCON : Un mort et trois personnes intoxiquées dans un incendie rue des Trappistines

L'alerte a été donnée samedi après-midi à 16h20. Une cinquantaine de pompiers a été mobilisée au 140 de la rue des Trappistines sur un feu d'appartement, adresse de la maison-relais des Trappistines, gérée par la Fondation Abbé Pierre et qui accueille des personnes en grande précarité. ACTUALISÉ : le préfet s'est rendu sur place en début de soirée.

VARENNES-LES-MÂCON : Trois hommes épinglés pour transport et détention d'une tonne de cigarettes

Ils ont été interpellés mardi par les gendarmes suite à la découverte des cigarettes dans un fourgon tombé en panne sur l'autoroute et transporté dans un garage à Varennes. Le conducteur n'était pas avec son véhicule... Les trois hommes ont été jugés en comparution immédiate cet après-midi.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

SAÔNE-ET-LOIRE : 26 000 usagers privés d'électricité suite à un incendie sur deux transformateurs à Gueugnon

L'incendie s'est déclaré cette fin d'après-midi. Le préfet a activé le centre opérationnel départemental en préfecture. ACTUALISÉ. Les usagers ré-alimentés rapidement. 

TRIBUNAL DE MÂCON : Il nie en bloc les violences sur sa femme, malgré le rapport du médecin légiste qui l'accable

Audience bien compliquée pour la juge vendredi après-midi, qui avait IA en comparution immédiate suite à des violences commises sur son épouse à deux périodes distinctes, les dernières ayant été signalées début octobre par l'hôpital de Mâcon.

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.