mardi 3 octobre 2023

 

Deux policiers ont dû faire usage de leur arme.

Le chauffard avait pris une voie en sens interdit et une voie de bus devant une brigade en patrouille.

Retrouvé et placé en garde à vue, il était déféré au parquet jeudi après-midi. ACTUALISÉ : Il a été jugé vendredi soir. Verdict...

 

Le parquet a décidé jeudi de sa comparution immédiate devant le tribunal de correctionnel de Mâcon. Le verdict est tombé à 22h30. Il a été déclaré coupable et condamné à 3 ans d'emprisonnement plus 6 mois de révocation d'un sursis probatoire, 150 € d'amende et interdiction de passer le permis de conduire pendant un an pour refus d'obtempérer et violences aggravées sur trois policiers.

Une course poursuite s'était engagée avec les policiers. 

En fuyant, il avait fortement endommagé le véhicule d'un automobiliste, qui s'est constitué partie civile. Ajouté à cela qu'il conduisait sans permis de conduire...

Signalons que le tribunal, fait assez rare, est allé au delà des réquisitions du procureur.

 

 

Notre article du 9 janvier :

Il est peu habituel − et c'est heureux − que les policiers soient obligés de dégainer leur arme en centre-ville pour stopper un chauffard. C'est pourtant ce qui s'est passé ce matin, peu avant 9h00, rue de l'Héritan, non loin de la MJC du même nom.

Alors qu'ils s'apprêtaient à contrôler un chauffard ayant emprunté un sens interdit et une voie de bus, celui-ci a refusé de se soumettre au contrôle et, pire, a foncé en direction des policiers pour leur échapper. Deux d'entre eux ont donc dû faire usage de leur arme, mais l'individu est parvenu à fuir. Il est évidemment recherché.

R.B.

 

Actualisé le 9 janvier à 17h40 :  "Il n'y a eu aucun blessé, ni dommage collatéral" précise ce soir le commandant Maussan, "Les investigations se poursuivent, l'individu est en voie d'identification."

 

 

BOURGVILAIN : Elle a maintenu son conjoint en vie, victime d'un arrêt cardiaque à 35 ans

Aurélie, encore éprouvée par ce moment très difficile, a bien voulu raconter son histoire, pour aider.

MÂCON - Violences urbaines : Jean Patrick Courtois, au chevet d'une victime, appelle au calme

Samedi matin, le maire s’est rendu au salon Ongle création, touché violemment par les émeutes de la nuit dernière, afin d’apporter son soutien.

MÂCON : À nouveau des violences urbaines cette nuit

La soirée du 30 juin au 1er juillet a été de nouveau perturbée par des épisodes de violence sporadiques, essentiellement concentrés sur la ville de Mâcon.

MÂCON : Des dégâts et destructions considérables cette nuit commis par les casseurs

Saugeraies, Marbé et La Chanaye. Trois quartiers dans lesquels les émeutiers ont violemment sévi hier soir en début de nuit.

MÂCON : Tensions et feux à Marbé et aux Saugeraies, une école touchée aux Saugeraies

Actualisé : 109 policiers et gendarmes ont été mobilisés sur le département, 248 pompiers engagés. Le communiqué de la préfecture. ACTUALISÉ À 10H15 : La Ville de Mâcon s’exprime suite aux incidents survenus la nuit dernière

SAÔNE-ET-LOIRE : Privé d’électricité pour avoir confirmé son refus du compteur Linky… une première en France

C’est ce qui vient d’arriver à un habitant de la Chapelle du Mont de France, petite commune de Saône-et-Loire à proximité de Cluny...

MÂCON : Ivre, il frappe sa compagne au sol à coups de poing dans la figure

N.A.-S. avait bu plus que de raison et s’en est pris à sa compagne, mère de son fils, qui lui demandait de partir. Incarcéré depuis dimanche pour l’avoir frappée et blessée samedi à 1h00 du matin, il était jugé dans le cadre d’une comparution immédiate. Et pour cause…

MÂCON : Une gifle, un coup de poing et un couteau à fromage dans la main…

Histoire de violence conjugale encore ce 11 juin dernier. L’épouse a porté plainte le 15 juin. Le mari a été interpellé et incarcéré le 16 juin. Il comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mâcon.

SAÔNE-ET-LOIRE : Et l’on reparle du loup…

Alors qu’un grand canidé a été photographié dans un pré à Essertenne dans le Creusotois aujourd’hui 31 mai, à l’aube, le préfet de Saône-et-Loire a de nouveau invité les éleveurs à se protéger.

SAÔNE-ET-LOIRE : La jeunesse à fond la caisse sur les routes du département...

Cinq jeunes ont été attrapés par les gendarmes ce deux derniers jours

MÂCON : Jugé vendredi pour violences sur sa compagne en décembre, il est interpellé à la sortie du tribunal pour récidive le 3 mai

Le jeune Y.C., 22 ans, comparaissait ce lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Mâcon dans le cadre d’une comparution immédiate.

RCEA-RN79 : 4 personnes à fond la caisse ce week-end à hauteur de Milly-Lamartine

Deux d'entre elles se sont faites attrapées au même moment, au même endroit et avec la même voiture...

SAÔNE-ET-LOIRE : Un loup abattu mercredi soir près de Charolles

Actualisé : le communiqué de la préfecture

RCEA-RN79 : Une pointe à 208 km /h à hauteur de Milly-Lamartine

Un deuxième excès de grande vitesse était constaté par les gendarmes samedi au même endroit et au même moment.