samedi 2 mars 2024

 

Cette nuit, il sera possible de contempler une lune de périgée encore appelée par l’astronaute Richard Nolle en 1979, « Super lune ».

Christian Duclairoir, président d'AstroSaône, explique ce phénomène bien connu des scientifiques : « L'orbite de la lune autour de la terre est elliptique. La distance moyenne terre-lune est d'environ 380 000 km et quand l’astre lunaire est le plus proche de notre planète, d'environ 355 000 km. Cet événement est appelé par les scientifiques « périgée-syzygie ».

Les astronomes font en général attention à ne pas parler de Super lune. En tant que telles, les lunes de périgée n’ont aucun intérêt scientifique.

Les photos de lunes énormes sont prises dans des conditions très spéciales.

À l’œil nu, les lunes de périgée – quand elles sont déjà haut dans le ciel – ne se distinguent quasiment pas des pleines lunes « ordinaires », dites d'apogée. Et si les pleines lunes apparaissent très grosses quand elles sont basses sur l’horizon, il en est de même à chaque pleine lune, car il s’agit d’une illusion d’optique bien connue que nous joue notre cerveau.

La pleine lune de périgée apparaît à l'horizon avec un diamètre augmenté de 14% et une luminosité de plus de 30%. Et si l'on ajoute la réfraction atmosphérique, notre perception accroît de 300% la taille réelle de l'astre qui, une fois au zénith, retrouve un diamètre normal.

Au périgée, l'orbite de la lune se trouve à 50 000 km plus proche de la terre.

Ce soir, la pleine lune sera exactement à 362 000 km de notre terre autant dire qu'elle sera relativement proche du périgée ».

Dernière de l’année, la lune de périgée coïncidera avec les perséides, une pluie de météores qui a lieu en juillet et août.

Prochaine pleine lune de périgée le 31 août 2023.

 

Photo d'accueil : pleine lune du 13 juillet 2022.

Propos recueillis par M.A.

 

SALON DE L'AGRICULTURE DE PARIS : Les produits bourguignons et franc-comtois seront particulièrement bien représentés ! 

Le Salon international de l'Agriculture se tient du 24 février au 3 mars. Si vous avez la chance de vous y rendre, n'hésitez pas à faire une halte gourmande, ludique et instructive sur les stands régionaux ! 

SNCF : Une pétition d'abonnés demande le maintien de la garantie d'accès aux trains complets dans l'abonnement TGV

Une pétition qui fait écho au problème soulevé récemment par des usagers de la gare TGV Mâcon-Loché (notre article ici).

Centre des monuments nationaux : Une fréquentation en hausse de 15 % en 2023 !

Le Centre des monuments nationaux (CMN) se félicite d’avoir accueilli plus de 11 millions de visiteurs cette année. Le réseau enregistre pour 2023 une progression globale de 15 % de la fréquentation, confirmant ainsi sa place de premier acteur culturel et touristique français. L’abbaye et le musée d’art et d’archéologie de Cluny profitent de cette progression.

AVENTURE : Guillaume (Charbonnières) gagne l’Inde et l’Asie du Sud-Est

On l’avait laissé fin août à l’aéroport d’Almaty, ancienne capitale du Kazakhstan. Son billet pour l’Inde dans la poche, il patientait pour prendre son avion en direction du pays le plus peuplé au monde.

TÉLÉ : Maryline Dumas, originaire de Mâcon, co-signe pour Arté une enquête sur Seïf Kadhafi, fils du tyran Mouammar

Son enquête, réalisée avec la reporter de guerre Martine Laroche-Joubert, raconte le retour en politique de Seïf Kadhafi, fils cadet de Mouamar Kadhafi, malgré des mandats d’arrêt pour crimes contre l’humanité. Il brigue le pouvoir dans son pays. Entretien avec la co-réalisatrice originaire de Mâcon, pour mieux la connaître.

PATROUILLE DE FRANCE : à Salon-de-Provence, la Grande Dame a fêté ses 70 ans !

Un Saône-et-Loirien chef de piste ! Notre reportage photos sur place.

PRESSE : Du nouveau dans la presse magazine indépendante

Une nouveauté qui va faire causer...

Déjà près d'une dizaine de femmes assassinées en France depuis le début de l'année...

Selon le collectif « Féminicides par compagnons ou ex », 10 femmes ont été assassinées en janvier 2022... Et il y en a déjà près d'une dizaine décomptée depuis le début de l’année 2023 (dernier crime comptabilisé commis le 24 janvier) ! Femmes solidaires Mâcon tire d'ores et déjà la sonnette d'alarme en ce début d'année 2023.