jeudi 29 septembre 2022

Deux Géorgiens de 26 et 43 ans comparaissaient ce lundi après-midi au tribunal de Mâcon aux termes d’une procédure de comparution immédiate.

Les deux individus ont été interpellés suite à des vols et tentatives de vols par ruse commis dans des habitations les 21 et 22 juillet derniers. Tous les deux étant en état de récidive légale après des condamnations en 2021, pour des faits du même type.

En ce qui concerne les faits reprochés cette fois, ils sont au nombre de trois : une tentative de vol avec effraction interrompue par l’arrivée d’un véhicule de gendarmerie dans une habitation à Tournus dans la nuit du 21 au 22 juillet, un vol d’outillage dans une habitation toujours à Tournus après avoir fracturé la porte d’entrée dans la nuit du 21 au 22 juillet et une tentative de vol par effraction dans une maison à Replonges le 21 juillet. Après avoir fouillé plusieurs pièces, ils auraient abandonné face à l’absence de biens et produits de valeur, les propriétaires ayant déjà été cambriolés dans les semaines précédentes.

Un périple qui a pris fin grâce au travail d’investigation des forces de l’ordre. Les deux hommes avaient en effet contrôlés par une patrouille du PSIG à proximité des lieux des tentatives et divers éléments retrouvés sur les lieux visités ont permis aux gendarmes de faire le rapprochement entre les faits et les deux individus.

Lors de leur garde à vue, les deux hommes n’ont jamais donné le même récit et donné des explications « hasardeuses et alambiquées » sur leur présence dans la région les jours des faits. Ils ont également donné des identités différentes et ont été incapables de donner une adresse de domicile.

Présenté au tribunal ce lundi, les deux hommes incarcérés depuis leur interpellation ont choisi de ne pas être jugés immédiatement et ont demandé un délai pour préparer leur défense, comme l’a expliqué leur interprète. Il s’agissait donc ce jour pour le tribunal de statuer sur leur maintien en détention ou leur remise en liberté et non sur les faits reprochés.

Au regard de leur grande mobilité sur le territoire (Paris et région parisienne, Reims, Tournus…), de leur état de récidive, de l’absence de revenus légaux suffisants pour subvenir à leurs besoins ainsi qu'à ceux de leur famille, à la possibilité de quitter le territoire et de trouver des points de chute ailleur et pour éviter toute concertation entre les deux (jusque-là, les versions des deux hommes diffèrent…), la présidente du tribunal Séverine Desgranges a suivi les réquisitions du procureur de la République et prononcé le maintien en détention des deux hommes jusqu’à la nouvelle audience le 5 septembre prochain.

D. C.

 

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Une adjointe au maire condamnée par le tribunal correctionnel pour Faux dans un document administratif

L'affaire remonte au 1er tour des élections départementales et régionales après lequel un assesseur avait déposé plainte contre X pour imitation de sa signature sur un registre d'émargement. Elle a été jugée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Mâcon.

ST-SYMPHORIEN-D'ACELLES : À fond la caisse en porsche pour traverser la commune

Un dépassement de vitesse limite autorisée rare...

MONTCEAU : Un jeune militaire armé retranché dans un hôtel

ACTUALISÉ - Le jeune homme s'est suicidé

Orages en Corse : Une famille de Saône-et-Loire parmi les évacués d’un camping

Des gymnases ont été ouverts pour les accueillir. Un Saône-et-Loirien, enseignant à Mâcon, témoigne.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un incendie brûle 40 hectares au dessus du lac de Vouglans (Jura)

Les pompiers de Saône-et-Loire sont partis en renfort. Actualisé

TRIBUNAL DE MÂCON : 19 ans, sept mentions au casier, et pourtant...

Et pourtant le jeune R.M. était à nouveau dans le box des accusés cet après-midi, en comparution immédiate pour vol de voiture, conduite sans permis, cambriolage, tentative de vol et consommation de stup.

TRIBUNAL DE MÂCON : À contre-sens sur l’autoroute, à bord d’un véhicule volé…

Un couple russe était jugé en comparution immédiate vendredi après-midi pour des faits commis le 27 juillet sur l’aire de la Ferté à Saint-Ambreuil et sur l’A6, au niveau de Crêches-sur-Saône…

TOURNUS ET REPLONGES : Deux individus devant la justice pour vols et tentatives de vol

Deux Géorgiens de 26 et 43 ans comparaissaient ce lundi après-midi au tribunal de Mâcon aux termes d’une procédure de comparution immédiate.

MÂCON : La Foire aux affaires en feu dimanche soir

L'incendie a démarré d'une voiture en stationnement à côté de l'entrepôt. Plus de 90 pompiers ont été sollicités. 

MÂCON : Il agresse et percute plusieurs victimes avec sa voiture

Ce vendredi après-midi, comparution immédiate au tribunal pour un homme de 28 ans dans le box des accusés pour violence et menace avec arme, ainsi que conduite d’un véhicule à une vitesse excessive le 12 juillet.

TRIBUNAL DE MÂCON : Il avait mordu deux agents de sécurité incendie aux urgences de Paray

Comparution immédiate ce mercredi 13 juillet pour un homme de 44 ans, né en Israël, au Français difficile, nécessitant la présence d'un interprète, et qui avait demandé un délai pour préparer sa défense.

MÂCON : Deux appartements détruits par un incendie en centre ville

Les pompiers ont procédé au sauvetage d'une personne à l'étage supérieur

MÂCON : L'IMC des Saugeraies en proie aux flammes cette nuit

Le bâtiment en construction était inoccupé

MÂCON - Violence conjugale : un coup de boule pour l'empêcher de partir

Ivre de jalousie, sans alcoolémie, R.O. a fracturé le nez de sa compagne mardi 14 juin. Il a dû répondre de cet acte devant le tribunal correctionnel cet après-midi au cours d'une comparution immédiate.

TRAGÉDIE DE CLESSÉ : Des parents, un village, un territoire et une population meurtris

Plusieurs centaines de personnes ont pris part à la marche blanche en mémoire d'Emma, adolescente assassinée la semaine dernière, ce lundi à 18h. ACTUALISÉ : Les quelques mots de la maman Nathalie, ainsi que le point presse du recteur d'académie.

DRAME DE CLESSÉ : Le recteur Pierre N’Gahane fait un point de situation

« Aucun signal, dans les faits observés, n’avait été détecté et ne pouvait laisser présager un tel drame »