mardi 25 juin 2024

La cuvée des Vignerons des Terres Secrètes à Prissé vient d'être primée dans le cadre de The Drinks Business awards 2024.

 

« Nous sommes fiers et honorés de recevoir cette prestigieuse distinction, qui souligne encore un peu plus le caractère unique de ce grand vin de #Bourgogne élaboré avec rigueur et patience par nos jeunes Vignerons des Terres Secrètes » indique Charles Lamboley, directeur marketing et communication chez les Vignerons associés Nuitons-Beaunois et Vignerons des Terres secrètes. « Ce flacon unique est développé en collaboration avec le verrier O-I et est produit en France. » 

Qualité du design global (en rupture pour une bouteille de Bourgogne) et éco-conception (pas d'étiquette, technique d'impression digitale, pas de bandelette qui mentionnait la numérotation des bouteilles sur les précédents millésimes) ont séduit le jury d'experts des Drinks Business awards 2024 qui se sont tenus hier au London wine faire, salon des vins londonien. 

 

 

 


À propos de Révélis - notre article à la sortie de la 1ère cuvée en 2020

Avec le Saint-Véran Révélis 2017, les Vignerons des Terres Secrètes rejoignent les étoiles

« Cinq années de travail auront été nécessaires pour que Révélis, quintessence de notre production, voit le jour » peut-on lire sur le carton de présentation de cette de ce vin d’exception.

« En 2016, l’idée d’une cuvée emblématique germe au sein du collectif jeunes des Vignerons des Terres Secrètes. Après plusieurs mois d’analyse, seuls cinq climats sont retenus pour leurs terroirs exceptionnels. Travail du sol, labourage de toutes les parcelles, avec pour certaines utilisation du cheval, baisse des rendements… le travail à la vigne est « tout en dentelle». Les raisins, sévèrement triés en vigne, sont soigneusement récoltés à la main et sont pressés séparément. Les jus obtenus passent en demi-muids de chêne et sont élevés en micro-cuves ovoïdes de 6 Hl.

Pendant 2 ans, les vignerons ont laissé le vin s’affiner, en le dégustant régulièrement, imaginant le meilleur des assemblages. Levures indigènes, fermentation lente et basse température… la mise en bouteille est sans filtration, ni collage. » Le résultat est là.

Ainsi se présente ce qui est pour la cave des Vignerons des Terres secrètes un aboutissement.

« Le projet était de produire un vin qui serait le sommet de la pyramide des vins de la cave, une cerise sur le gâteau. Elle nous manquait, nous l’avons. Avec Révélis, nous poursuivons notre vocation, à savoir révéler le Mâconnais » indiquait Charles Lamboley, directeur marketing des Vignerons associés.

Pour Michel Barraud, président de la cave, Révélis signe la fin d’un complexe des vins de caves coopératives par rapport aux grandes cuvées de domaines. « Oui, en cave coopérative, nous sommes capables de produire un tel vin. C’était important d’aboutir pour casser cette idée reçue qui dit qu’on ne fait que de petits vins en cave. Révélis est la preuve du contraire et c’est une grande fierté. »

« Cela a permis aussi un travail d’intégration et de fédération des jeunes vignerons, qui ne le sont pas forcément par l’âge mais aussi par leur jeunesse dans le métier. Au collectif jeunes, le plus jeune vigneron a 19 ans, le plus vieux à 47 ans » complétait une vigneronne du collectif jeunes.

« Pour réaliser cette cuvée d’exception, nous avons voulu et avons réussi à nous affranchir de la pression commerciale qui pousse à sortir du vin à telle date » ajoutait David Delaye, directeur de la cave coopérative. « Nous avons pris le temps, le temps de l’élevage notamment, dans des cuves très spécifiques. » « C’est le vin qui commande » ajoutait un des vignerons du collectif jeune. Tout est dit…

Ce vin est exceptionnel dans tous les sens du terme. De l’idée à la concrétisation, sa production s’est faite hors des sentiers battus. Travail du sol et labourage sur toutes les parcelles allant jusqu’au recours au cheval sur certaines ! Récolte entièrement manuelle réalisée avec la complicité des résidents de l’ESAT d’Hurigny ; abaissement des rendements de l’ordre de 25% par rapport à l’AOC ; vinification et élevage pendant 24 mois dont un élevage final en cuve de béton ovoïde de 6 hectos pour développer la finesse et favoriser les échanges air-vin ; pas de filtration ni collage ; flacon original et unique réalisé par un verrier français et impression digitale à 360°C – une première nationale !

 

MÂCON : Lancement de la saison estivale du pôle aquatique communautaire

Il manque des maîtres nageurs sauveteurs, mais la sécurité reste une priorité et sera évidemment assurée. 

MÂCONNAIS : Grève générale des pharmaciennes et des pharmaciens jeudi 30 mai !

« 100 % des pharmacies du Mâconnais seront fermées jeudi » assurent Christophe Petit, membre de l'USPO (Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine). « Une pharmacie sera réquisitionnée pour répondre aux urgences » rassure-t'il. Les raisons de ce mouvement exceptionnel.

LOGEMENT : 8,00 € par m2 de loyer médian en 2023 en Mâconnais-Beaujolais

L’Observatoire local des loyers de Saône-et-Loire publie les résultats d'une enquête sur les loyers en 2023 dans les parcs privés des agglomérations de Mâcon et Chalon, partant du principe qu'une bonne connaissance des loyers pratiqués dans le parc privé est utile aux bailleurs, aux investisseurs comme aux locataires. Le loyer médian est légèrement plus élevé dans l'agglomération…

VINS DE BOURGOGNE : St-Véran Révélis 2019 élu best design et packaging

La cuvée des Vignerons des Terres Secrètes à Prissé vient d'être primée dans le cadre de The Drinks Business awards 2024.

MÉTÉO : Le Mâconnais à l'aurore boréale, exceptionnel !

La tempête solaire annoncée par les autorités américaines a produit son effet dans le Mâconnais comme dans toute l'Europe dans la nuit du 10 au 11 mai.

BERZÉ-LE-CHÂTEL - Médiévales 2024 : La forteresse de Berzé prise d’assaut

8 000 personnes vont tenir le siège tout au long de ce long week-end d’Ascension.

LA ROCHE VINEUSE - Rando du Secours pop : Une rando bien arrosée

Le dernier dimanche du mois d’avril, le Secours populaire de Mâcon donne rendez-vous pour sa traditionnelle randonnée.

CONCOURS MISS : Clémence Nicolas est Miss Châtillon-Pays de Dombes 2024 !

Couronne remise vendredi soir par Miss France en personne !

PRISSÉ : La Turquie invitée d'honneur des 31èmes Symphonies d'Automne

L'association Mâcon Symphonies d'Automne a tenu son assemblée générale mercredi soir à La Cave des Vignerons des Terres Secrètes, en présence de l'adjoint au maire en charge de la culture Hervé Reynaud.

VIN DE BOURGOGNE : Le cru St-Véran se porte bien

Deux ans après avoir célébré son 50ème anniversaire, l’appellation saint-véran entend bien reprendre ses efforts de promotion avec son nouveau président Vincent Nectoux.

LOCHÉ – Chasse aux œufs : Le comité des fêtes a fait des heureux !

Ce lundi 1er avril date à connotation farces et attrapes, n'était que les prémices d'une matinée joyeuse destinée à la découverte du Graal par les enfants. Découvrez les images ! 

DAVAYE - Salon Dav'in : Retour en images sur la soirée prestige

Vendredi soir, une soirée était organisée au lycée de Davayé pour lancer le salon « Dav’in » qui se tient ce week-end et pour remercier tous les sponsors de cette manifestation. Retour en images.

DAVAYÉ : La 26ème édition du salon Dav’in se déroule ce week-end au lycée viticole

Maéva Brocaille présidente de l’association des étudiants « Everywhere Everywine » (BTS technico-commercial et viticulture-œnologie) et Jean-Philippe Lachaize proviseur du Lycée de Davayé ont lancé l'événement.

CLUNY : Les rencontres des pensées de l'écologie commencent demain !

Les secondes rencontres des pensées de l’écologie auront lieu du 21 au 24 mars sous le vocable « un printemps à Cluny », dans le cadre magnifique de l’abbaye. Le programme est riche ! 

DAVAYÉ : Au lycée Lucie Aubrac, un pas dans la pédagogie augmentée, et un pas de plus dans la protection de la nature

Avec les simulateurs E-Cab et Ampelos ainsi qu'avec le BTS Gestion et Protection de la Nature, le lycée innove en matière de pédagogie et de formation. Les logiciels et le nouveau BTS étaient présentés ce jour à l'occasion de la journée portes ouvertes. Arrêt sur ces deux nouveautés qui confirment l'établissement comme lycée de plain-pied dans la modernité.

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.