mercredi 28 février 2024

 

Ce vendredi soir dans la cour prestigieuse de l’Hôtel de Senecé, la présidente du Zonta Bourg Mâcon Sandra Robin a lancé la campagne du « Zonta says no » aux violences faites aux femmes en présence du député Benjamin Dirx, du maire de Mâcon, président de l'agglomération et vice-président du Conseil Départemental Jean-Patrick Courtois, de la conseillère Départementale en charge à l’égalité Hommes / Femmes et aux violences intrafamiliales Nathalie Damy, du président de Mâcon-Tendance Jean-François Eckert et de plusieurs élu.e.s.

 

La campagne internationale : « ZONTA SAYS NO »

 

Depuis plus de 100 ans, le Zonta International contribue à créer un monde sans violence contre les femmes et les filles par le biais de ses services et de son plaidoyer.

La violence contre les femmes et les filles est l’une des violations des droits humains les plus répandues et une épidémie mondiale. Il ne connaît aucune barrière nationale ou culturelle ; elle a lieu à la maison, sur le lieu de travail et dans les espaces ouverts, et touche des millions de femmes et de filles en temps de paix et en temps de conflit. Cela comprend la violence psychologique, physique et sexuelle, ainsi que les pratiques néfastes telles que le viol, l'excision, le mariage des enfants et la traite des êtres humains. La violence contre les femmes et les filles menace les pays, entrave le progrès économique et empêche les femmes de contribuer à leur communauté et de créer une vie meilleure pour elles-mêmes et leurs familles.

Ses efforts de service continus sont démontrés au travers de nombreux projets et programmes locaux, ceux du Zonta International et les partenariats du Zonta avec les Nations Unies et ses agences.

Lancée en 2012, la campagne, qui a comme symbole la couleur orange choisie par l’ONU, a pour objectif de sensibiliser à cette pandémie mondiale de violations des droits des femmes et unit les clubs ZONTA du monde entier dans des actions de plaidoyer pour lutter contre la violence à l’égard des femmes et les inégalités de genre.

 

Quelques chiffres

 

En France :

Une femme est tuée tous les trois jours par son compagnon ou ex

84% des femmes sont victimes de cyberviolences

 

Dans le monde :

12 millions de filles sont mariées avant l'âge de 18 ans

 

Le Zonta envisage un monde où aucune femme ne vit dans la peur de la violence. La campagne Zonta dit NON à la violence à l'égard des femmes, unit les voix de ses membres et alliés pour défendre tous ceux qui ont subi des violences sexistes.

 

« Il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre travail pour mettre fin à la violence et construire un monde meilleur pour les femmes et les filles », a souligné Sandra Robin dans son discours.

« Durant 16 jours, d’activisme, du 25 novembre au 10 décembre, tous les clubs et districts du Zonta sont mobilisés pour cette campagne. Cette année, le club ZONTA BOURG MACON participe à cette action à divers égards, tout d’abord en orangeant les vitrines des commerces du centre-ville de Mâcon avec le partenariat du département de Saône et Loire partenaire principal. Merci pour votre soutien !

Nous avons lancé notre campagne quelques jours avant les dates officielles pour une organisation plus agréable avec les commerçants qui vont entrer dans la période féerique de Noël. Je remercie les 82 commerçants qui ont accepté d’oranger leur vitrine du 14 au 24 novembre.

Le 25 novembre journée internationale contre les violences faites femmes une trousse orange avec les logos des deux partenaires le département de Saône et Loire et l’association Mâcon tendance seront distribuées aux clientes féminines qui achèteront dans les commerces participant à cette campagne. Vous trouverez dans cette trousse une carte de visite avec les numéros d’appels d’urgence en cas de violences et des informations sur notre club Zonta.

Autre action, vous trouverez l’Hôtel de ville de Mâcon ainsi que les lettres de Mâcon sur le quai éclairées en orange. Je remercie particulièrement notre Maire Jean Patrick COURTOIS qui répond toujours favorablement à cette demande depuis des années, ainsi que les services de la ville toujours à notre écoute.

Je terminerai mes propos en espérant que ces actions locales, nationales, internationales pour cette campagne le Zonta dit NON à la violence contre les femmes influencera l’élaboration et la mise en œuvre des lois, ainsi que changer les attitudes et les comportements sexistes pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes.

C’est ensemble, que nous pourrons faire une différence dans la vie des femmes et des filles de nos communauté locales et du monde entier ! »

Le député a annoncé un budget de 420 millions d'euros consacré au financement de la lutte contre les violences faites aux femmes, la création de 1000 places d'hébergement d'urgences réservés aux femmes victimes de violences sur le département et 5000 sur l'ensemble du territoire.

 

Les numéros d’appel d’urgence

- Si vous pouvez téléphoner, le 17 police secours

- Le 114 par SMS si vous n’êtes pas en mesure de parler au téléphone

- Le 3919 Appel gratuit à l’écoute des femmes victimes de violences

- Le 119 Appel gratuit pour les mineurs victimes de violences

Maryse Amélineau

Photos © Maryse Amélineau

 

   

CHARNAY : Ouverture prochaine d'une microbrasserie

Carnacus, un lieu éco-responsable prônant la convivialité et le partage

CHARNAY : Concertation publique ZAER

Zone d’ Accélération des Énergies Renouvelables : les habitants consultés sur le projet de zonage Concertation citoyenne

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : De nouvelles élections municipales en avril !

ACTUALISÉ - Non, ce n'est pas la faute de l'opposition si le maire démissionne. À LIRE AUSSI, le communiqué de l'opposition « La valse des maires »

CHARNAY - Rénovation énergétique : Les terrains de tennis éclairés au LED

Du 26 février au 1er mars, la Ville profite des vacances scolaires pour procéder à une première phase de rénovation de l’éclairage des terrains de tennis mis à disposition du Tennis-club de Charnay.

MÂCON : Une boîte à livres colorée et flambant neuve aux Saugeraies

Une réalisation conçue avec les habitants, une première !

MÂCON - Halles Saint Pierre II : « Une opération blanche pour nos deniers publics » selon J-P Courtois.

Le nouveau destin des Halles Saint Pierre a été scellé ce matin, vendredi 23 février par l’annonce de la vente des bâtiments 1 à un opérateur privé, un professionnel spécialisé dans la gestion des halles.

PATRIMOINE : L'église de Saint-Gengoux-le-National remporte le premier prix du Mécénat populaire

L'église clunisienne du XIIème siècle est le seul projet de Bourgogne-Franche-Comté récompensé par la 19e édition du Prix du mécénat populaire de la Fondation du patrimoine.

SAONE-ET-LOIRE - Immobilier social : Habitat et Humanisme recherche des propriétaires solidaires

Logements surpeuplés ou insalubres, violences familiales, dénuement… Pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes en difficulté, le Mouvement Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation de liens sociaux. Une mission rendue d’autant plus urgente face à la pénurie de logements accessibles, à la hausse des coûts de construction, à la panne de…

MÂCON-SANCÉ - Manif à McDo : Les familles choquées ; McDonald’s répond aux manifestants

Si la manifestation était non-violente, des familles ont vécu une violence psychologique qu'elles dénoncent. 

MÂCON : Les véhicules de collection attirent les curieux !

Il y avait du monde sur l’esplanade ce dimanche matin pour admirer les voitures d’exception lors du traditionnel rassemblement mensuel organisé par la Ville de Mâcon.

MÂCON : Trois nouvelles formations à la rentrée au lycée René Cassin

Dans le cadre de la rentrée 2024, le lycée polyvalent - Lycée des Métiers René Cassin disposera d'une offre de formation plus élargie à destination des jeunes de l'agglomération et d'ailleurs.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le rapport d'orientation budgétaire adopté !

L'exercice annuel obligatoire qui consiste, pour une collectivité, à présenter un rapport d'orientation budgétaire et le mettre au débat avant de soumettre au vote le budget annuel, s'est déroulé hier soir, principal point à l'ordre du jour du conseil communautaire réuni à la salle Pavillon à Mâcon. Extraits des principales sections budgétaires de l'EPCI.

CHARDONNAY : Le labothèque, un dispositif innovant pour tester des métiers grandeur nature !

Ce projet est porté par Active, pôle de l'économie solidaire à Chalon-sur-Saône, et le tiers-lieu Lab’EcoSo au château de Montlaville à Chardonnay.