mercredi 29 mai 2024

 

Mâconnaise de cœur depuis 2008, Annie Desforges a toujours aimé la peinture et commence à peindre ses premiers tableaux dès l'âge de 12 ans, guidée par son oncle.

 

« Très tôt la peinture est apparue sur mon chemin par sensibilité, par goût, par passion. Mes premières leçons ont été données par mon oncle Jean Chanrion, un peintre de l’école lyonnaise qui peignait à l'huile. Au fil des années, des rencontres, des apprentissages, des découvertes, des admirations, ma peinture s’est petit à petit dévoilée à moi-même et aux autres », confie-telle.

 

Ann Desforges de son nom d'artiste s'inscrivait au départ dans un courant impressionniste. Elle utilisait beaucoup l'aquarelle et en parallèle des modèles vivants.

 

« J'ai laissé l'aquarelle par la suite. Il faut une idée précise de ce que vous voulez produire. J'ai toujours travaillé à partir de détails et de couleurs sans idée préalable. J'ai choisi l'acrylique pour plusieurs raisons : ça sèche vite, on peut la travailler en pâte rien n'est figé, au couteau, ou encoure en jus avec des pigments. »

 

Après avoir travaillé longtemps dans une veine figurative, au fil de rencontres avec des peintres, son travail évolue depuis une dizaine d’années vers un style plus informel.

L'artiste travaille les couleurs, les ambiances avec une technique mixte en utilisant des collages, des structures à base de carton, papier pour créer du volume et des matières comme, le sable, la pierre, le gravier, de l'écorce d'arbre...

Ann réalise de nombreux modelages c'est ce qui lui permet de travailler la peinture comme une matière vivante. Elle sculpte ses couleurs tantôt sur chassis, tantôt sur médium et ses sujets de prédilection demeurent les horizons, les cieux et l'atmosphère.

Pour cette femme sensible à la beauté du monde qui l'entoure, tout est transformation, en perpétuel mouvement, rien n'est figé.

 

« Je travaille aussi la frontière entre deux zones colorées. J'ai pour habitude de tourner mon tableau et mon regard part ailleurs. Cela facilite mon travail sur les contrastes, les harmonies des couleurs.

Il faut savoir rester à l'écoute du détail qui émerge, surprend. Le saisir et rebondir afin de transformer la réalité en un voyage vers un lieu nouveau. »

 

Beaucoup de ses tableaux ne comportent pas de titre.

 

La peintre conclut sur ces mots : « Je donne à voir des surfaces colorées, des lignes où l'oeil est amené à voyager au gré de son imaginaire dans une peinture mi abstraite, mi figurative. »

 

Ann Desforges expose actuellement à la salle François Martin, place St-Pierre à Mâcon, jusqu'au 13 août.

Exposition visible du :

  • mardi au samedi de 10h30 à 18h

  • dimanche et lundi de 14h à 18h.

Entrée libre.

M.A.

Photos © Maryse Amélineau

 

 

   

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.

MÂCON : Première édition de L'incandescent Fest'Val du 13 au 15 octobre

Expo, spectacles, lectures, film, atelier, table ronde... Sous la direction de Claudine Gérez. 

MÂCON - Expo : Nathalie Baudry ouvre ses boites à souvenirs

Les oeuvres de l'artiste seront exposées jusqu'au 24 septembre à la salle François Martin.

THEÂTRE DE MÂCON - SCÈNE NATIONALE : Une rentrée originale au Théâtre

Avant la découverte des spectacles de la saison, c'était le temps de la la présentation aux familles mercredi. Les fameux 5 000 cartons ont commencé à prendre forme.

MÂCON : Le 15ème Vallon des artistes bat son plein !

Déjà plus d'une centaine de visiteurs ce matin !