dimanche 5 février 2023

 

La CPME a réalisé une enquête entre le 6 octobre et le 10 novembre 2022. 2 566 réponses ont été comptabilisées dont 2 330 entreprises employant au moins un salarié.

 

Communiqué

Résultats de l’enquête CPME sur la situation de l’emploi et des salaires dans les TPE/PME

 

« Sans surprise, fait remarquer Clarisse MAILLET qui représente le tissu des TPE/PME du département, les difficultés à recruter restent un problème qui frappe la quasi-totalité (91%) des dirigeants interrogés qui cherchent actuellement à recruter. La première raison évoquée par nos chefs d’entreprise est le nombre insuffisant de candidats (79 %), suivi de l’inadéquation du profil des candidats (69 %). Les difficultés rencontrées par les candidats pour se loger sont également citées par 13% d’entre eux.

Pour pallier ces difficultés de recrutement, précise-t-elle, près des deux tiers des dirigeants (67%) souhaitant recruter ont revu à la hausse le salaire à l’embauche. »


« En toute logique, se désole la Présidente, et c’est un immense gâchis, les difficultés de recrutement ont un impact sur l’activité des entreprises. Un tiers des dirigeants (33 %) déclare refuser des commandes ou des ventes en raison du manque de salariés. »


« Il est par ailleurs intéressant de souligner, analyse Damien-Marie GIRAUD – Secrétaire Général de la Cpme71, que le contrat à durée indéterminée (CDI) n’est plus vu comme un graal par les salariés. Ainsi, parmi les entreprises ayant au moins un salarié, trois dirigeants sur dix (31 %) se sont vu déjà opposer un refus à leur proposition de CDI en fin de CDD.  11 % des dirigeants (26% dans l’hôtellerie-restauration !) constatent même, et c’est là une véritable évolution, que les salariés qu’ils recrutent ont une préférence pour un CDD plutôt que pour un CDI. Difficile, dans ces conditions, de ne pas se poser de questions sur le bonus/malus mis en place par le gouvernement, se permet-il de glisser… »


« Enfin, poursuit-il, pour faire face à l’inflation, un dirigeant sur deux (50%) ayant au moins un salarié prévoit une augmentation des salaires dans l’entreprise au 1er janvier 2023. Cette hausse sera, dans plus de la moitié des cas (55%), au moins égale à 3 %. Il convient également de préciser que près d’un dirigeant sur deux (44 %) envisage le versement d’une prime de partage de la valeur (PPV) d’ici la fin de l’année. »


« S’ils projettent donc d’améliorer la rémunération de leurs salariés pour faire face à l’inflation, fait remarquer le Secrétaire Général, les dirigeants sont en revanche très largement défavorables (68%) au projet du gouvernement d’instaurer un « dividende salarié » qui prévoirait un versement obligatoire aux salariés, en cas de versement aux actionnaires. »


« En ce qui concerne les réformes en cours, conclu la Présidente Clarisse MAILLET, les chefs d’entreprise, exaspérés de ne pas parvenir à recruter alors que le taux de chômage dépasse les 7 %, plébiscitent (81%) une réduction de la durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi. De même, 84 % jugent nécessaire ou utile le lancement d’une réforme de notre système de retraite.

Sujets dont s’est emparée la CPME avec François ASSELIN, trop souvent seul représentant élu des employeurs autour de la table des négociations… »

 

LOCHÉ : Nouvel envol du comité des fêtes

avec un nouveau président

MÂCON : Devant les CM1-CM2 de l’école Henri Matisse, parenthèse enchantée pour Benjamin Dirx en "professeur des écoles"

Le Parlement des enfants, créé en 1994, en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale, permet à des enfants de CM2 de participer au système démocratique français.

MÂCON : Retraite aux flambeaux contre la réforme des retraites

Toujours à l’appel de l’intersyndicale, une manifestation aux flambeaux s’est déroulée dans le centre-ville ce vendredi soir, réunissant quelque 300 personnes pour entretenir la contestation avant l’appel de la troisième journée nationale du 7 février.

Réforme de retraites : 7 manifestations mardi en Saône-et-Loire !

À l'appel de nombreux syndicats, y compris lycéens et étudiants

CHEZ LES VIGNERONS D'IGÉ : Découvrez la nouvelle gamme Terroirs des Brigands

Médaillé d'or au concours des vins de la St-Vincent des Mâconnais et Beaujolais. Promo jusqu'au 28 février - publi-info

MÂCON - Lycée Dumaine : Elena Monate remporte la sélection régionale de la Coupe Georges Baptiste

Depuis 1961, la Coupe Georges Baptiste est un concours destiné aux jeunes élèves en cours d’études dans les Arts de la table dans les établissements d’enseignement hôtelier de France des classes suivantes : Terminales Cap, Bac Professionnel, Bac technologique et 1ère en Brevet Professionnel.

CHARNAY - Christine Robin « On est sur un territoire qui grandit, on a besoin de travailler conjointement, vous et nous »

Madame le maire et son adjointe Katia Casteil, en charge du développement et de l’animation économique et commerciale, ont rencontré les acteurs économiques publics et privés de la ville lors de la cérémonie des vœux ce matin à la salle Ballard.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Très belles et uniques pièces au salon de la collection

Organisé par les clubs cartophiles et philatéliques mâconnais, le 41ème salon de la collection a présenté ses trésors ce dimanche 29 janvier.

POLITIQUE : Les Républicains de la 1ère circonscription partagent la galette : « Tout doucement mais sûrement vers 2026…»

Près de 50 personnes ont répondu présentes ce vendredi 27 janvier à l’invitation très conviviale d'épiphanie que leur avait adressé leur responsable de la circonscription LR du Mâconnais.

PEDAGOGIE : 3 classes mâconnaises fabriquent des objets en impression 3D à l'ENSAM Cluny

Ce 27 janvier, trois classes d'écoles élémentaires mâconnaises ont fabriqué des objets en impression 3D dans le cadre d'un concours proposé par l'École nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) de Cluny.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une très légère baisse des interventions en 2022 pour les pompiers

La tradition des vœux est encore d’actualité, et le colonel Frédéric Pignaud directeur départemental des services d’incendie et de secours de Saône-et-Loire, commandant le Corps départemental de sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire, s'y est prêté volontiers en adressant les siens aux pompiers ainsi qu’au président du Conseil départemental André Accary.

CONSEIL RÉGIONAL : La commission permanente du 27 janvier attribue 600,7 millions d'€ d'aides

223 769 € iront à la cité de l'entreprise de Mâcon pour la réhabilitation d'un bâtiment dont le coût global est estimé à 1,12 millions ; 40 000 € iront au recrutement d'un animateur numérique au PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

SAÔNE-ET-LOIRE : La délinquance en légère augmentation

L’État-major départemental de la sécurité réunit tous les services de l’état impliqués dans la lutte contre la délinquance. Présentation a été faite du bilan statistique de leur action en 2022. Tous les chiffres police et gendarmerie. À noter, une forte hausse du nombre de victimes de VIF enregistrée en gendarmerie de Mâcon et cambriolages en zone police. 

SAÔNE-ET-LOIRE : 38,4 millions d'€ d'investissement du Département pour les routes et infrastructures en 2023

Sébastien Martin avait rendez-vous ce matin à Viré avec les maires du Mâconnais pour présenter le programme des investissements du Département dans les routes et infrastructures en Mâconnais. Le détail par commune des investissements routiers dans le Mâconnais.