lundi 8 août 2022

 

 

Communiqué

 

Le mois de juillet a été particulièrement chaud et sec. Il s’agit du mois de juillet le plus sec depuis 1959. Les températures maximales ont quant à elles été très supérieures aux moyennes saisonnières, avec des pics caniculaires.

 

On constate une nette dégradation du niveau des cours d’eau et des nappes souterraines. Les seuils de crise sont désormais franchis sur la moitié des stations de suivi. Plusieurs écoulements sont déjà à sec. La situation est particulièrement tendue dans la Bresse.

 

Par ailleurs, les prévisions météorologiques annoncent pour les dix prochains jours un temps toujours chaud et sec.

 

Le préfet a donc décidé de prendre un nouvel arrêté sécheresse qui place :

- les secteurs « Vallée de la Loire », « Bourbince » et « Dheune » en alerte ;

- le secteur « Arconce et Sornin » en alerte renforcée ;

- les secteurs « Arroux-Morvan », « Grosne », « Seille et Guyotte » et « Saône aval » en crise.

 

En alerte et en alerte renforcée, les usages de l’eau sont contraints : remplissage des piscines privées interdit sauf 1ʳᵉ mise en eau sous conditions, lavage des voitures interdit en dehors des stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux ou de matériel haute pression, arrosage des espaces verts interdit, irrigation agricole soumise à restrictions d’horaires, prélèvements pour les activités industrielles réduits…

 

En situation de crise, les seuls usages domestiques autorisés sont ceux prioritaires répondant à la santé, la salubrité publique, la sécurité civile et l’alimentation en eau potable de la population. L’irrigation agricole est quant à elle interdite, avec une adaptation permettant sous condition l’arrosage des cultures les plus sensibles au stress hydrique.

 

Les services de l’État se mobilisent pour contrôler le respect des mesures de restrictions des usages de l’eau. L’objectif est d’assurer la bonne mise en œuvre de la réglementation, porter des messages de sensibilisation et de prévention, mais aussi sanctionner des usages de l’eau interdits par l’arrêté.

 

Le préfet rappelle que l’économie d’eau doit être un souci quotidien pour l’ensemble des usagers du département. Chacun doit mettre en œuvre tout au long de l’année des mesures d’économie, par exemple limiter les arrosages des pelouses, le lavage des véhicules, privilégier les douches aux bains, remplir sa piscine avant l’été ou renoncer à la remplir, réparer les fuites d’eau même minimes…

 

Les activités économiques doivent quant à elles s’adapter afin de réduire leurs prélèvements, pour anticiper l’intensification des sécheresses générée par le changement climatique.

 

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

MÂCON - Révision du PLU : Avis défavorable de la commission d'enquête publique

Nommée par le président du tribunal administratif, la commission d'enquête, composée de trois commissaires enquêteurs, a travaillé du 31 mai au 1er juillet 2022.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département placé en vigilance orange canicule

Et ce à compter de ce mercredi 3 août après-midi, avec des températures pouvant atteindre les 38 degrés localement.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

MÂCON : La Grisière dans une forme olympique (2)

La suite de notre reportage photos

AZÉ : La 60e édition de la foire est lancée !

C’est parti pour quatre jours de foire ! Ce vendredi soir, l’avenue des plantages et le centre-bourg du village étaient en fête avec l’ouverture de la foire commerciale.

MÂCON : Parc Saône Digitale, la formidable transition d’une friche industrielle en un « poumon vert »

Le nouveau parc urbain, Saône digital, a ouvert ses portes ce lundi 25 juillet. Lors de son inauguration une semaine auparavant, le maire de Mâcon a présenté ce nouveau lieu comme « un véritable poumon vert voué à devenir un rendez-vous privilégié pour les familles mâconnaises. »

CHARNAY : L’accueil de loisirs bat son plein

Déjà plus d’une centaine d’enfants accueillis en juillet !

AZÉ : Quatre jours de fête et de foire ce week-end !

Azé en Foires aura lieu ces vendredi 29, samedi 30, dimanche 31 juillet et lundi 1er août. Quatre jours et trois rendez-vous gratuits au programme sur l’avenue ombragée des Platanes.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.