mardi 5 juillet 2022

Ce jeudi, le centre social de La Chanaye accueillait le Forum pour l’Emploi et la Formation. De 9 h à 13 h, des nombreux stands étaient ouverts aux résidents du quartier et proposaient de nombreuses offres d’emploi, d’aides et de formation. Une démarche de proximité pour contrer le déficit de candidatures du territoire.

« Si l’on cherche de l’emploi, autant chercher l’employée ! » Ce jeudi matin, la place Paul Eluard était très animée à l’occasion du Forum pour l’Emploi et la Formation. Une action commune portée Pôle Emploi Mâcon, la Ville Mâcon, l’Aile Sud Bourgogne, la Mission Locale et le Centre social de La Chanaye. L’opération avait déjà eu lieu en novembre dernier sur le quartier des Blanchettes.

« Faire de la dentelle ». L’initiative est mise en place pour rapprocher les entreprises au plus près des publics. Les offres du jour, proposées par plus d’une vingtaine d’organismes, concernaient un peu plus de 200 offres, avec principalement des postes « sans qualification », sur une zone géographique de 10-15 km autour de Mâcon. Avec trois pôles employeurs, formation et levée des freins à l’emploi, l’événement proposait un catalogue complet d’offres pour tous les profils. Que l’on soit un ancien travailleur aux multiples déceptions ou un jeune adulte qui s’insère dans le monde professionnel, il était question pour ce partenariat d’ouvrir les portes à tout le monde et de faciliter l’accès à la formation et à l’information.

L’objectif de ces manifestations est de tourner sur les différents quartiers, et d’amener les entreprises et les organismes de formation à rencontrer les gens sur place. L’intérêt de la démarche est avant tout de pouvoir travailler en partenariat avec différentes structures qui permettent de mobiliser les publics de différente manière, selon différentes problématiques et différents besoins. Un dispositif tout aussi bénéfique pour les employeurs : « En participant à ces évènements, on réalise de belles rencontres. Dans certains cas, si seul le CV m’était apporté, plusieurs candidatures n’aboutirait pas ». Une méthode de recrutement plus efficace pour ces agences, associer une voix, une conversation à ces candidatures se révèle déterminant.

 

Recrudescence de candidats

Tous les milieux sont aujourd’hui concernés. Interrogée sur le sujet, l’agence d’intérim Atout Emploi explique qu’« aujourd’hui, nous avons une grosse pénurie de candidats, notamment avec le plein-emploi de la ville. Être présent ici nous permet d’être au contact. Avec les soucis de mobilité, les blocages sociaux, c’est une manière pour nous de se rendre disponible. »

Le bassin mâconnais a vu son taux de chômage baisser depuis ses cinq dernières années, des chiffres record de 5,6 %, soit le taux de chômage le plus bas sur le département depuis 1982. « Le Mâconnais est un territoire qui a très bien résisté sur la précédente crise de 2008 parce que l’on a une structuration économique hyper dynamique et très diversifiée. On a la chance de profiter d’industrie, de service, de commerce ou de la viticulture » explique Benjamin Dirx, député. Pour Jean-Patrick Courtois, maire, « les gens sont chez eux ici dans leur quartier, c’est vraiment l’avantage de cette journée. Contrairement aux grands événements sur le centre-ville, c’est un moment qui leur est dédié ».

Une édition devrait être prochainement réalisée à La Chapelle-de-Guinchay.

Mounir Belbaghdadi

 

BAC 2022 : Sophie, Amira Hadil et Camille, trois belles réussites au lycée Lamartine

Avec internet et la contrôle continu, plus de foule fébrile quelques minutes avant l'affichage des résultats... Malgré tout, quelques uns.es profitent encore de ce moment unique. C'était le cas ce matin au lycée Lamartine, où Amira Hadil et Sophie ont fait le déplacement pour savourer l'instant. À lire aussi, les résultats du 1er tour.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les plaisirs de l'eau sous contrôle

Plus de 82 % des sites d'excellente qualité

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La baisse de la natalité se poursuit

La population régionale diminue depuis 2015. Le déficit naturel poursuit sa dégradation et figure parmi les plus élevés de France métropolitaine. Les détails de l'enquête de l'INSEE.

MÂCON : Inscriptions ouvertes à la MJC de l'Héritan !

Publi-info - Actualisé : tous les liens vers vos activités de prédilection, ainsi que le programme de la nouvelle saison... Inscription en ligne possible !

SAÔNE-ET-LOIRE : « La chasse du renard en été doit cesser ! » exhorte l'AOMSL

Près de 3 500 renards ont été tués à l'été 2020 !...

MÂCON : L'IMC des Saugeraies en proie aux flammes cette nuit

Le bâtiment en construction était inoccupé

MÂCON - Été frappé : un rythme latin s’est propagé sur l’esplanade Lamartine

En cette fin de premier weekend de juillet, une initiation au tango était proposée au Kiosque à musique sur l’esplanade Lamartine.

MÂCON : Un dimanche parfait pour chiner

Les vides greniers des Blanchettes et du centre Paul Bert ont accueillis les brocanteurs et curieux toute la journée.

CHAINTRÉ : Sourire de retour au Club hôtelier mâconnais

C’est autour de leur président, Jérôme Pouponnot de l’Hôtel de Bourgogne) que les membres du Club Hôtel Mâconnais (CHM) se sont retrouvés au Château de la Barge, pour leur assemblée générale ordinaire.

MÂCON : On se rapproche hélas du nombre de tués sur les routes en 2019 à la même période

Des contrôles routiers ont eu lieu cet fin d'après-midi avenue Charles de Gaulle, en présence du préfet de Saône-et-Loire et du procureur de la République. « 50 % de la délinquance à Mâcon concerne la route ! » a déclaré celui-ci.

CLUNISOIS : Gros chantier sur la RD 980 entre Cluny et Lournand

La route sera fermée totalement du 30 juin au 8 juillet, ainsi ue du 29 août au 2 septembre…

CHARNAY : Le coup d’envoi des Dimanches Foodtrucks bien arrosé !

Le premier Dimanche Foodtrucks de l’été était organisé aujourd’hui par la ville de Charnay. Avec une invitée que l’on aurait préféré ne pas voir… Mais qui a dit que la pluie empêchait de se régaler et freiner les gourmands ?

VERZÉ : 32 équipes et 109 passionnés au championnat de France de dégustation

Samedi matin, le championnat de France de dégustation de vins à l’aveugle, organisé par la Revue du vin de France, s’est déroulé dans les locaux historiques et grandioses de la cuverie de la cave coopérative des Terres Secrètes de Verzé.