samedi 25 juin 2022

Communiqué de la DREETS et de Pôle Emploi Bourgogne-Franche-comté du 28 avril 2022 :

 
DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 101 620. Ce nombre baisse de 6 % sur le trimestre (soit - 6 540 personnes) et de 17,4 % sur un an.

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 5,3 % ce trimestre (- 16,5 % sur un an).

En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 203 570 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 3,2 % sur le trimestre (soit - 6 650 personnes) et de 8,3 % sur un an.

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 2,8 % ce trimestre (- 8,4 % sur un an).

La situation des demandeurs d'emploi vis-à-vis de l'activité réduite courte (inférieure ou égale à 78 heures sur un mois, catégorie B) ou longue (supérieure ou égale à 79 heures sur un mois, catégorie C), est déterminée à la fin de chaque mois. Dans cette publication les nombres de demandeurs d'emploi en catégories B, C sont obtenus en faisant la moyenne sur le trimestre. Une documentation fournit des éléments d’aide à l’interprétation des séries sur les demandeurs d’emploi.

 
DEMANDEURS D'EMPLOI PAR DÉPARTEMENT

Au premier trimestre 2022, en Bourgogne-Franche-Comté, les évolutions sur le trimestre du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A se situent entre- 9,7 % dans le Territoire de Belfort et - 3,4 % en Saône-et-Loire. Sur un an, elles se situent entre - 20,1 % dans le Doubs et - 13,2 % dans la Nièvre.

Les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C se situent entre - 4,3 % dans le Territoire de Belfort et - 2,2 % en Saône-et-Loire pour les évolutions sur un trimestre. Sur un an, elles se situent entre - 9,7 % dans le Doubs et - 6,8 % dans la Nièvre.

 

DEMANDEURS D'EMPLOI EN CATÉGORIE A, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 7,0 % pour les hommes (- 18,2 % sur un an) et de 5 % pour les femmes (- 16,6 % sur un an).

Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue en Bourgogne-Franche-Comté de 8,6 % pour les moins de 25 ans (- 23,1 % sur un an), de 6,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (- 18,2 % sur un an) et de 4,4 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (- 13,1 % sur un an).

 

DEMANDEURS D'EMPLOI EN CATÉGORIES A, B, C, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue de 3,8 % pour les hommes (- 9 % sur un an) et de 2,5 % pour les femmes (- 7,7 % sur un an).

Sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue en Bourgogne-Franche-Comté de 6,1 % pour les moins de 25 ans (- 15,3 % sur un an), de 3,2 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (- 8,6 % sur un an) et de 1,6 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (- 4,1 % sur un an).

 

ANCIENNETÉ D'INSCRIPTION EN CATÉGORIES A, B, C DES DEMANDEURS D'EMPLOI, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégories A, B, C depuis un an ou plus diminue de 4,6 % (- 10,2 % sur un an) et celui des inscrits depuis moins d'un an diminue de 1,8 % (-6,5 % sur un an).

L'ancienneté en catégories A, B, C est mesurée par le nombre de jours où le demandeur d'emploi a été inscrit, de façon continue, en catégories A, B, C. Une sortie d'un jour de ces catégories réinitialise l'ancienneté. D'autres indicateurs, tel que le nombre de personnes inscrites en catégorie A un certain nombre de mois sur une période donnée, peuvent éclairer d'autres dimensions de l'ancienneté ou de la récurrence sur les listes de Pôle emploi dans ces catégories.

 

ENTRÉES ET SORTIES DE CATÉGORIES A, B, C, EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre moyen d'entrées en catégories A, B, C au premier trimestre 2022 augmente de 3,4 % par rapport au trimestre précédent (- 1,7 % sur un an).

Au premier trimestre 2022, les entrées pour licenciement économique (- 9,7 %), première entrée sur le marché du travail (- 8,1 %) et motif indéterminé (- 5,6 %) sont en baisse. Les entrées pour fin de contrat (+ 6,7 %), fin de mission d'intérim (+ 15,8 %), démission (+ 2 %), rupture conventionnelle (+ 0,8 %), autre licenciement (+ 10,1 %), retour d’inactivité (+ 1,7 %), réinscription rapide (+ 5,3 %) et autres motifs (+ 5,4 %) sont toutes en hausse.

En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre moyen de sorties de catégories A, B, C au premier trimestre 2022 augmente de 0,7 % par rapport au trimestre précédent (+ 9,8 % sur un an).

Au premier trimestre 2022, les sorties pour reprise d'emploi déclarée (- 4,8 %), entrée en stage ou en formation (- 2,6 %), arrêt de recherche (- 3,3 %) et autres cas (- 4,3 %) sont en baisse. Les sorties pour cessation d'inscription pour défaut d'actualisation (+ 4,2 %) et radiation administrative (+ 5,9 %) sont en hausse.

 
DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN CÔTE-D'OR AU PREMIER TRIMESTRE 2022
Au premier trimestre 2022, en Côte-d'Or, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 18 160. Ce nombre baisse de 4,7 % sur un trimestre (soit –890 personnes) et de 17,6 % sur un an.
En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).
En Côte-d'Or, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 37 940 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 2,9 % sur un trimestre (soit - 1 140 personnes) et de 7,7 % sur un an.
En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).
 
DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LE DOUBS AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, dans le Doubs, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 21 720.

Ce nombre baisse de 9,3 % sur un trimestre (soit - 2 220 personnes) et de 20,1 % sur un an.


En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

Dans le Doubs, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 41 520 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 4,1 % sur un trimestre (soit - 1 790 personnes) et de 9,7 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).

 

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN HAUTE-SAÔNE AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, en Haute-Saône, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 8 500.

Ce nombre baisse de 6,5 % sur un trimestre (soit - 590 personnes) et de 15,5 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

En Haute-Saône, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 16 680 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 3,5 % sur un trimestre (soit - 610 personnes) et de 8,6 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).

 

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LE JURA AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, dans le Jura, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 7 700. Ce nombre baisse de 5,3 % sur un trimestre (soit - 430 personnes) et de 19,3 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

Dans le Jura, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 16 660 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 3,1 % sur un trimestre (soit - 530 personnes) et de 9,4 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an)

 

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LA NIÈVRE AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, dans la Nièvre, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 6 680.  

Ce nombre baisse de 3,9 % sur un trimestre (soit - 270 personnes) et de 13,2 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

Dans la Nièvre, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 12 570 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (soit - 410 personnes) et de 6,8 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).

 

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN SAÔNE-ET-LOIRE AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, en Saône-et-Loire, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 19 650.  

Ce nombre baisse de 3,4 % sur un trimestre (soit - 690 personnes) et de 15,5 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

En Saône-et-Loire, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 41 450 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 2,2 % sur un trimestre (soit - 940 personnes) et de 7,7 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).

 

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS LE TERRITOIRE DE BELFORT AU PREMIER TRIMESTRE 2022


Au premier trimestre 2022, dans le Territoire de Belfort, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 6 820.  

Ce nombre baisse de 9,7 % sur un trimestre (soit - 730 personnes) et de 18,7 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

Dans le Territoire de Belfort, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 12 150 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 4,3 % sur un trimestre (soit - 550 personnes) et de 8,6 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).

 

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI DANS L'YONNE AU PREMIER TRIMESTRE 2022

Au premier trimestre 2022, dans l'Yonne, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 12 390. Ce nombre baisse de 5,6 % sur un trimestre (soit - 730 personnes) et de 16,8 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 6,0 % sur un trimestre (- 17,4 % sur un an).

Dans l'Yonne, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité (catégories A, B, C) s'établit en moyenne à 24 600 au premier trimestre 2022. Ce nombre baisse de 2,7 % sur un trimestre (soit - 680 personnes) et de 7,7 % sur un an.

En Bourgogne-Franche-Comté, ce nombre baisse de 3,2 % sur un trimestre (- 8,3 % sur un an).

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Fondation groupe EDF lance un appel à projets aux associations

Le Comité Mécénat territorial de la Fondation groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté lance l’appel aux associations engagées dans les domaines de l’environnement, de l’éducation et de l’inclusion. 

GUERRE EN UKRAINE : La Bourgogne-Franche-Comté solidaire du peuple ukrainien

Cent trente palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté pour contribuer à la solidarité en faveur du peuple ukrainien…

VINS DE BOURGOGNE : Les lauréats de la 109e édition du tastevinage dévoilés

Parmi eux, de nombreux vins du Mâconnais et du Beaujolais. 

COVID-19 : 69 classes fermées au 17 mars dans l'Académie de Dijon

C'était 2 classes fermées la semaine dernière.