samedi 25 juin 2022

 

Communiqué de Pôle emploi BFC

Enquête « Besoins en main-d’œuvre (BMO) » 

des entreprises :

Une légère baisse des intentions d’embauche

et des difficultés anticipées de recrutement pour 2022

 

La dernière enquête « Besoins en Main-d’œuvre (BMO) » des entreprises montre qu’après deux années marquées par une crise sanitaire inédite, la reprise économique amorcée fin 2021 pourrait se prolonger en 2022.

 

Interrogées en fin d’année 2021, les entreprises de Bourgogne-Franche-Comté font preuve d’optimisme : avec plus de 105 000 projets annoncés pour la BFC, les intentions d’embauche enregistrent une hausse de +11,8 %. 22 040 projets de recrutement sont déclarés pour la Saône-et-Loire, soit une baisse de 2,2% par rapport à 2021.

 

En 2022, la part des entreprises de Saône-et-Loire envisageant de recruter cette année augmente : 29,3% en 2022 (pour 24% en 2021).

Près de 22 040 embauches sont envisagées en 2022, soit un peu plus d’un projet sur cinq recensés dans la région.

Les entreprises du secteur des services sont les plus recruteuses, avec 48 % des embauches annoncées dans le département (contre 53 % en Bourgogne-Franche-Comté).

Avec près de 3 660 projets, le métier de viticulteur, arboriculteur salarié, cueilleur est le plus recherché dans le département. Viennent ensuite les ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires (880 projets), les agents d’entretien de locaux (730), les aides-soignants (720) et les aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (590).

Les recrutements sont jugés difficiles par les employeurs pour 57 % des projets (contre 60 % en région), en hausse de 10 points en un an.

L’ensemble des projets pour les métiers de couvreur et ouvrier non qualifié du travail du bois et de l’ameublement sont jugés difficiles. De même, les établissements éprouvent beaucoup de difficultés de recrutement pour les métiers de télévendeur (99 %) et médecin (98 %).

Pour accompagner les entreprises dans leurs projets de recrutement, les 42 conseillers Entreprises de Pôle emploi Saône-et-Loire se mobilisent au travers :

  • des opérations #TousMobilisés qui ont lieu chaque semaine en agence pour promouvoir des métiers, des formations et des actions de recrutement en présence d’employeurs.
  • des immersions professionnelles pour faire découvrir un métier ou valider un projet professionnel ;
  • des actions de formation préparatoires à l’emploi.

 

 


L’enquête « Besoins en Main-d’oeuvre (BMO) » est une enquête réalisée chaque année par Pôle emploi avec le concours du Credoc. Elle est utilisée comme outil d’aide à la décision par Pôle emploi pour mieux connaître les intentions des établissements en matière de recrutements. 21 255 établissements de Bourgogne-Franche-Comté ont répondu à l’édition 2022 (28,6% de taux de retour), dont 991 à une enquête complémentaire plus détaillée. Elle décrit les besoins des entreprises par métier détaillé (200 « familles professionnelles »), par secteur d’activité (24 secteurs de la nomenclature d'activités française, NAF) et à un niveau géographique fin, le bassin d’emploi. 

 

Vous pouvez retrouver :

  • L’intégralité des résultats l’enquête BMO 2022, bassin d’emploi par bassin d’emploi, créer des graphiques personnalisés ou partager les données sur http://statistiques.pole-emploi.org/bmo

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Fondation groupe EDF lance un appel à projets aux associations

Le Comité Mécénat territorial de la Fondation groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté lance l’appel aux associations engagées dans les domaines de l’environnement, de l’éducation et de l’inclusion. 

GUERRE EN UKRAINE : La Bourgogne-Franche-Comté solidaire du peuple ukrainien

Cent trente palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté pour contribuer à la solidarité en faveur du peuple ukrainien…

VINS DE BOURGOGNE : Les lauréats de la 109e édition du tastevinage dévoilés

Parmi eux, de nombreux vins du Mâconnais et du Beaujolais. 

COVID-19 : 69 classes fermées au 17 mars dans l'Académie de Dijon

C'était 2 classes fermées la semaine dernière.