samedi 25 juin 2022

Véritable vitrine de la diversité de la population canine en France, le Salon International de l’Agriculture qui se tient du 26 février au 6 mars prochain permet de découvrir toute la diversité de l’élevage canin français avec des chiens de race d’origine française ou venant des quatre coins du monde ! Les plus beaux spécimens canins français seront au rendez-vous et le célèbre Concours Général Agricole examinera 230 races & variétés de chiens. Ce qui fait de l’espèce canine la population la plus importante examinée lors de cette compétition ! De nombreuses animations seront également proposées le samedi 5 mars dans le Village de races (hall 2.1) pour présenter aux visiteurs les différentes activités que l’on peut pratiquer avec son chien : Agility, Dog Dancing...

L’excellence de l’élevage canin Bourguignon Franc-Comtois réuni à Paris

La Bourgogne-Franche-Comté sera largement représentée au Concours Général Agricole ! Ce sont en effet 100 des plus beaux spécimens canins de la région qui vont être présentés au jury pendant le Salon, parmi les près de 1 000 chiens inscrits au concours !

44 races et variétés élevées dans la région seront représentées : golden retriever, terre neuve, malamute d’Alaska, mais aussi des races typiquement régionales comme l’épagneul de Saint Usuge ou le griffon nivernais, ou d’autres races françaises comme l’épagneul nain continental, le berger de Picardie, etc.

De nombreux éleveurs de la région se retrouveront donc Porte de Versailles, pour profiter de cette occasion unique qu’offre le Concours Général Agricole Canin de faire connaître au plus grand nombre le fruit de nombreuses années de travail, parmi lesquels : l’élevage des Hurlevents de Nuas (71) d’épagneul de Saint Usuge (race originaire de la région), l’élevage Golden Midnight (89) d’épagneul nain continental, l’élevage du Domaine de Chanteloup (58) de petit lévrier italien, l’élevage de l’Abbaye Sainte Marie (70) de teckel nain, l’élevage des Sources Sacrées (71) de bulldog continental, etc.

La Centrale Canine invite tous les passionnés et les curieux à venir admirer les plus beaux chiens de race sur le ring. Ses équipes seront également à leur disposition sur son stand (Hall 2.1) pour fournir toutes les informations sur les chiens de race et sur le rôle du Livre des Origines Français (LOF) dans leur préservation, leur amélioration et leur promotion.

Zoom sur la sélection au Concours Général Agricole

Pour avoir son billet d’entrée au concours, chaque participant doit d’abord remporter le 1er Prix au championnat de la race : il s’agit de la « Nationale d’Elevage », un événement organisé chaque année par tout club de race reconnu par la Centrale Canine, au cours de laquelle les meilleurs sujets et reproducteurs sont sélectionnés.

Les plus prestigieux représentants de la race canine réunis pour un concours d’exception

Le Concours Général Agricole Canin offre aux éleveurs une occasion unique de faire connaître au plus grand nombre le fruit de nombreuses années de travail. Les chiens présentés au Concours Général Agricole représentent, le « nec plus ultra » de l’élevage canin Français. Ils seront jugés par un jury collégial composé de deux juges experts et d’un vétérinaire.

Il s’agit du seul concours canin où trois connaisseurs émérites apprécient les chiens selon des critères consignés dans un document propre à chaque race, que l’on appelle le « standard », décrivant minutieusement le sujet idéal. Le poil, la taille, l’expression, le mouvement, le type, l’équilibre des proportions, le coloris de la robe, et beaucoup d’autres points sont examinés afin de permettre au jury de réaliser son classement en toute objectivité. C’est également la seule compétition où un vétérinaire est présent pour observer le chien d’un point de vue santé. Il peut vérifier, par exemple, le squelette du chien, l’absence de boitement, si le souffle est bien régulier, etc.

230 races et variétés de chiens examinées au Concours Général Agricole 2022

Près de 1 000 chiens de race participent au CGA 2022, ce qui fait de l’espèce canine la plus importante population du Salon ! Les visiteurs pourront ainsi admirer 230 races et variétés canines différentes, parmi lesquelles des races très populaires comme le berger australien (20 449 inscriptions LOF 2021) ou le golden retriever (14 444 inscriptions au LOF 2021), mais aussi des races plus rares comme le cursinu, une magnifique race originaire de Corse qui a enregistré seulement 168 naissances en 2021 !

Le top 3 des chiens de race préférés en Bourgogne-Franche-Comté : le berger australien n°1 !

D’après les calculs de la Centrale Canine qui tient le Livre des Origines Français (LOF), la population de chiens de race en France dépasse les 2,5 millions d’individus, sur les 7 millions de chiens que compte l’Hexagone. En 2021, à l’échelle nationale, ce sont 276 506 chiots de race qui ont été inscrits au LOF. Un chiffre record, soit une hausse de +13% vs 2020 (245 553 inscriptions en 2020), reflet de la vitalité de l’élevage canin français. Cette bonne année confirme l’intérêt des Français pour les chiens de race, mais aussi la confiance qu’ils portent à l’élevage canin français. En effet, l’inscription d’un chien au LOF et son pedigree apportent un véritable gage de qualité, tant du point de vue morphologique, comportemental que de la santé.

Du côté de la Bourgogne-Franche-Comté, à elle seule, la région a enregistré 15 255 naissances de chiots en 2021, de 156 races différentes selon les résultats du Livre des Origines Français (LOF) 2021 !  La région est une véritable vitrine de la diversité de la population canine en France : fruit du travail de plus de 1 032 éleveurs passionnés !

Comme au niveau national, le chouchou des Bourguignons Franc-Comtois est le berger australien qui est n°1 en enregistrant le plus de naissances dans la région en 2021
(1 257 inscriptions au LOF), suivi du staffordshire bull terrier (830 inscriptions au LOF), puis du
golden retriever (817 inscriptions au LOF).

Au niveau national, ces races se classent respectivement à la 1ère, 4e et 2e place du classement des chiens de race préférés des Français.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE BERGER AUSTRALIEN, LE CHOUCHOU DES BOURGUIGNONS FRANC-COMTOIS

Alors qu'il existe de nombreuses théories sur l'origine du chien de berger australien, la race, telle que nous la connaissons aujourd'hui, s'est développée exclusivement aux États-Unis. Ce nom de berger australien lui a été donné par association avec les bergers d'origine basque en provenance d'Australie, arrivés aux États-Unis au XIXe siècle. Le berger australien est une race jeune, reconnue par la Fédération Cynologique Internationale seulement en 1996, bien que son élevage en France ait commencé depuis les années 1980. La côte de cette race auprès des Français n’a cessé de croître depuis son arrivée sur le territoire : en 1997, la France recensait moins de 130 individus inscrits au LOF, pour atteindre plus de 130 000 individus inscrits aujourd’hui !

Le berger australien est un chien de taille moyenne à la robe attrayante, il n’en existe d’ailleurs pas deux identiques, avec des yeux pouvant être vairons (yeux de couleurs différentes) ou particolores (plusieurs couleurs dans le même œil) et au caractère enjoué. Intelligent, c’est un compagnon affectueux et robuste. Totalement dévoué à son maître et formidable partenaire de jeu, il s'intègre parfaitement à la vie de famille. Il apprend rapidement et est très facile à éduquer, mais son éducation devra être précoce. Très actif, c’est un chien qui a besoin de beaucoup d’exercice et qui n’apprécie pas la solitude.

Qu’est-ce que le LOF et le Pedigree ?

La Centrale Canine est le seul organisme en France qui répertorie dans le Livre des Origines Français la totalité des races canines sélectionnées et reconnues par la FCI (Fédération Cynologique Internationale).

Le LOF, ou Livre des Origines Français, est le registre créé en 1885 où sont répertoriées les origines des chiens français de race. Il s’agit du seul registre généalogique canin officiel agréé par le ministère de l’Agriculture. Seuls les chiens inscrits au LOF ont droit à l'appellation
« chien de race ». Un chien LOF possède un certificat de naissance attestant de son inscription au LOF par son éleveur, ou un pedigree lorsqu'il a été confirmé.

Le pedigree est un véritable arbre généalogique canin ! Il s’agit d’un document officiel, extrait du Livre des Origines Français, comportant la généalogie du chien et qui certifie l’exactitude de ses origines. Il atteste qu’un chien est conforme aux caractéristiques énoncées dans le standard de sa race, qui est une description.

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Fondation groupe EDF lance un appel à projets aux associations

Le Comité Mécénat territorial de la Fondation groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté lance l’appel aux associations engagées dans les domaines de l’environnement, de l’éducation et de l’inclusion. 

GUERRE EN UKRAINE : La Bourgogne-Franche-Comté solidaire du peuple ukrainien

Cent trente palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté pour contribuer à la solidarité en faveur du peuple ukrainien…

VINS DE BOURGOGNE : Les lauréats de la 109e édition du tastevinage dévoilés

Parmi eux, de nombreux vins du Mâconnais et du Beaujolais. 

COVID-19 : 69 classes fermées au 17 mars dans l'Académie de Dijon

C'était 2 classes fermées la semaine dernière.