samedi 15 juin 2024

 

Le club culturel féminin « Femmes Aujourd'hui en Bourgogne » (FAB) présidé par Madame Bernadette Gelas avait invité, ce jeudi midi au Moulin du Gastronome, Sandrine Martinet pour une conférence.

Sandrine Martinet, championne paralympique des jeux de Rio en 2016, affiche un palmarès impressionnant en ayant remporté de nombreux titres depuis 2002.

Souriante et décontractée, Sandrine est revenue avec simplicité sur son parcours de vie riche en émotions et ponctué de belles rencontres.

Attirée par le piano et le foot dès son plus jeune âge, pour canaliser son énergie et sa colère en raison de son handicap visuel, Sandrine a voulu faire comme ses frères, du judo. Elle a débuté à l'âge de 9 ans.

Originaire de Vincennes, son club l'inscrit comme athlète valide. À 16 ans, elle participe à sa première compétition de juniors en Allemagne et termine finaliste.

Aimant les sciences, en attendant d'être sélectionnée en équipe de France, elle entre en faculté de biologie. Parallèlement, elle poursuit le judo et se présente à son premier championnat de France en parajudo.

 

2002, une année historique pour Sandrine

 

« 2002, est l'année qui a bouleversé ma vie professionnelle et personnelle » confie Sandrine.

 

En 2002, sa rencontre avec Olivier Cugnon de Sévricourt, judoka et kinésithérapeute, lui même déficient visuel en formation dans une école spécifique, suscite sa vocation pour la kinésithérapie. Elle s'inscrit dans cette école et devient kiné.

Elle entreprend ses démarches de reconnaissance de handicap et entre en équipe de France.

Cette même année, elle rencontre aussi son mari.

Entre-temps, c'est l'ouverture à Athènes du parajudo féminin.

Sa carrière d'athlète est lancée.

Championne de France handisport de 2002 à 2008, elle devient Vice-championne du monde en 2002 à Rome, médaillée d'argent aux Jeux paralympiques d'été de 2004 à Athènes, elle enchaîne plusieurs podiums les années suivantes.

La jeune femme connaîtra, comme beaucoup d'athlètes de haut niveau, des blessures. 2012, fracture de la malléole, lors des Jeux paralympiques de Londres. Autre blessure pendant la préparation des jeux de Tokyo qui a nécessité 4 mois de convalescence. Plus récemment, elle s'est fracturé le nez.

Depuis un an, Sandrine est entrée en tant que civile dans l'armée de champions qui accueille plus de 200 sportifs de haut niveau de la défense issus des trois armées.

Qualifiée parmi les 25 meilleurs judokas français, notre sympathique championne a décidé de participer aux jeux paralympiques de Paris 2024.

Présélectionnée par sa fédération, Sandrine attend désormais la réponse de l'international d'ici juillet pour prendre part aux jeux le 5 septembre 2024.

Photo d'accueil : Sandrine avec la Présidente.

Maryse Amélineau

Photos © Maryse Amélineau

  

      

MÂCON : Les Marbettes profitent de leur AG pour donner à la Ligue contre le cancer et Orphéopolis

L’association des Marbettes a tenu son assemblée générale jeudi soir au centre social des 1 000 fenêtres Un peu plus d’une vingtaine de personnes était présente, dans la bonne humeur, car le bilan de l’association a de quoi créer l’enthousiasme !

TOUR DE FRANCE : Votez Mâcon !

Dans le cadre du Tour de France, les villes-étapes accueillant cet évènement sont mises au défi sur les réseaux sociaux. L’objectif est de célébrer le passage de la course dans la commune en mettant à l’honneur la couleur du symbole du Tour de France : le Maillot Jaune.

SAINTE-CÉCILE : La lutte a déjà repris contre l'exploitation de la carrière

Comme sentant le mauvais vent arriver, Les Amis de Sainte-Cécile n'ont pas attendu l'arrêté préfectoral pour se (re)mobiliser

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : Jordan Bardella très largement en tête à Mâcon

Raphaël Glucksmann (PS) et Valérie Hayer (Renaissance) sont dans un mouchoir de poche. Tous les chiffres, bureau de vote par bureau de vote.

SPA MÂCON : Les abandons d’animaux en augmentation

Une vingtaine de personnes étaient réunies ce samedi 8 juin à 14h30 à la Grisière pour assister à l’assemblée générale de la SPA de Mâcon. Les abandons sont en hausse, les frais de l’association aussi. La Société protectrice des animaux a plus que jamais besoin de vos dons.

MÂCON : La grande famille du lycée Cassin fête l’excellence

Un souffle de réussite, d’espérance, qui valorise l’immense travail accompli au sein du lycée.

MÂCON : Vibrante cérémonie d'hommage aux morts en Indochine

La journée nationale d’hommage aux morts pour la France en Indochine est célébrée le 8 juin, jour du transfert de la dépouille du soldat inconnu d’Indochine à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette.

MÂCON – Lycée : Dumaine s’envole à Malte avec Erasmus

En mars et avril, quatre élèves de terminales baccalauréat professionnel « métiers du commerce » ont pu effectuer un stage de quatre semaines sur l’île de Malte.

MÂCON – Transition énergétique : Les entreprises régionales passées au crible

Où en sont les entreprises dans leur processus de transition énergétique ? Pour la savoir, le Crédit Agricole a lancé en partenariat avec l’institut de sondage CSA, un baromètre dédié. Il était présenté aux entrepreneurs jeudi matin à la cité des climats et des vins à Mâcon.

MÂCON : Quelques découvertes sur le chantier de fouille des Épinoches

À quelques jours de l’ouverture du chantier des fouilles au public à l’occasion des journées européennes de l’archéologie, le responsable scientifique de la fouille Daniel Barthèlemy, accompagné de Hervé Reynaud, vice-président du Conseil départemental chargé de la Culture et du Patrimoine), a proposé un point d’étape de la fouille.