jeudi 20 juin 2024

Un temps baptisée « avenue Paris 2024 », la rue qui dessert le complexe sportif et de loisirs Antoine Griezmann a été renommée « Avenue Sandrine Martinet ». Si le conseil municipal mâconnais avait bien validé le premier nom, le comité olympique a finalement refusé cette demande en 2021 après une longue attente. « On a trouvé facilement une autre solution, reconnaissait ce samedi Jean Payebien. Puisqu’on voulait attribuer à cette rue le nom d’une sportive connue et reconnue, mâconnaise et de Flacé qui plus est. »

C’est ainsi que la championne paralympique de judo a désormais une rue à son nom dans la cité lamartinienne. Dans ce poumon vert à cinq minutes de Flacé, son quartier, celui qui a vu naitre et grandir ses enfants, dans un espace où son fils a joué au foot et elle-même foulé la piste d’athlétisme.

« C’est un honneur que vous me faites de donner mon nom à cette avenue. Une vraie reconnaissance également de mon parcours, s’est exprimée Sandrine Martinet, revenue spécialement du Sud de la France ce samedi pour lever le voile sur l’avenue. C’est aussi une occasion pour moi de mettre en avant le para sport et de sensibiliser les gens sur le para sport, le sport féminin, le sport santé et le sport pour tous. Le sport m’a apporté énormément : une famille, un métier, des amis, des gens formidables, une aventure humaine que j’ai la chance de vivre. Le défi de Paris 2024 m’attend désormais. J’espère aussi que mon parcours puisse inspirer un maximum de gens, les aider à croire en leurs rêves, à dépasser leurs limites, se remettre en question, avancer, rebondir, comme je l’ai fait moi-même. »

D. C.

 

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une nouvelle formation dans le numérique pour le territoire

Ce mardi après-midi à la Cité de l'Entreprise, le président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération (MBA) Jean-Patrick Courtois et sa vice-présidente en charge de l'enseignement supérieur Florence Battard ont présenté la nouvelle formation de « Concepteur Développeur d’Applications » qui sera ouverte à la rentrée 2024.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le Foyer rural et l'ADMR ont fêté leurs 70 ans !

Journée exceptionnelle dimanche pour le Foyer rural et l'ADMR, qui fêtaient leurs 70 ans ensemble au four à chaux !

RADIO - Euro 2024 : Rothen s'enflamme à Mâcon !

Quelques fans étaient présents au stade pour une séance d'autographes. Les photos ici-même

VARENNES-LES-MÂCON : Un city stade flambant neuf

L'inauguration s'est déroulée vendredi soir, avec coupe du ruban par le maire Guy Mantoux.

MÂCON : L’association des IMC adultes de Saône-et-Loire fête ses 40 ans !

Après deux ans d’attentes et 42 ans d’existence, l’association des IMC 71 fête enfin son anniversaire. Toutes les photos de l'événement ! 

MÂCON - Aile Sud Bourgogne : « Une force dans l’accompagnement, un outil d’innovation sociale »

L’association pour l'insertion le logement et l'emploi tenait son assemblée générale.

SOLUTRE POUILLY VERGISSON : Lancement de la saison estivale 2024

Vendredi soir, au pied de la roche de Solutré dans le Maison du Grand Site avait lieu le lancement de la saison estivale 2024. Plus de 130 animations sont au programme !

CHARNAY-LES-MACON : Nicolas Pallot en pré-festival d’Avignon

Nouvelle séance ce soir à 19 heures à la salle du Vieux temple.

PRISSÉ : Voilà l'été, voilà l'étééé... chez les Vignerons des Terres Secrètes

Si la météo n'y est pas vraiment, l'esprit de l'été est bien là

MÂCON : Les Marbettes profitent de leur AG pour donner à la Ligue contre le cancer et Orphéopolis

L’association des Marbettes a tenu son assemblée générale jeudi soir au centre social des 1 000 fenêtres Un peu plus d’une vingtaine de personnes était présente, dans la bonne humeur, car le bilan de l’association a de quoi créer l’enthousiasme !

TOUR DE FRANCE : Votez Mâcon !

Dans le cadre du Tour de France, les villes-étapes accueillant cet évènement sont mises au défi sur les réseaux sociaux. L’objectif est de célébrer le passage de la course dans la commune en mettant à l’honneur la couleur du symbole du Tour de France : le Maillot Jaune.

SAINTE-CÉCILE : La lutte a déjà repris contre l'exploitation de la carrière

Comme sentant le mauvais vent arriver, Les Amis de Sainte-Cécile n'ont pas attendu l'arrêté préfectoral pour se (re)mobiliser