lundi 22 juillet 2024

Communiqué UFC- Que Choisir 71

Alors que les conditions d’accueil des enfants dans les crèches ont récemment fait l’actualité et légitimement scandalisé l’opinion publique, l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire rend publics les chiffres de l’offre de modes de garde des jeunes enfants dans le département, qui montrent que de trop nombreux parents doivent soit subir des restes à charge élevés, soit renoncer à les faire garder. En conséquence, l’association appelle les pouvoirs publics à créer d’urgence un droit opposable à un mode de garde des jeunes enfants, qui soit de qualité et abordable.


Des capacités d’accueil insuffisantes en Saône-et-Loire
En Saône-et-Loire, 73.5 % des enfants de moins de 3 ans sont couverts par un mode de garde formel (assistants maternels, crèches, ou encore salariés à domicile), ce qui classe notre département à la 12ème place en France métropolitaine (moyenne nationale de 58,8 %). Cela signifie que dans notre département 3 jeunes enfants sur 10 n’auraient pas pu être accueillis par un mode formel si leurs parents l’avaient souhaité. En se focalisant sur les deux principaux modes de garde, on constate que dans notre département les assistants maternels constituent le mode d’accueil majoritaire avec 49 places pour 100 enfants, devant les crèches avec 18 places pour 100 enfants (contre 41 pour les assistants maternels et 21 pour les crèches au niveau national).


Une offre dégradée ayant des conséquences économiques majeures sur les familles
L’état de l’offre d’accueil a de déplorables conséquences économiques pour les ménages. D’une part, l’absence de solutions pour faire garder leurs enfants a un impact direct sur l’emploi ou l’employabilité des parents (souvent les mères), les privant ainsi de ressources salariales. D’autre part, le type d’offre disponible joue sur le pouvoir d’achat, puisque les restes à charge (sommes effectivement payées après toutes les aides, dont notre étude relève la complexité et le manque de lisibilité) sont en moyenne systématiquement supérieurs en ayant recours à un assistant maternel plutôt qu’à une crèche, à plus forte raison pour les ménages les plus modestes.
L’accueil par les assistants maternels, grand oublié des politiques publiques Indépendamment des aspects financiers, le fait que le département de Saône-et-Loire se repose majoritairement sur les assistants maternels pour l’accueil formel des jeunes enfants pose un réel problème, puisque les agréments d’assistants maternels y sont en chute libre : -835 entre 2016 et 2020.

Dans ce contexte, l’absence d’annonces concrètes des autorités concernant les assistants maternels est particulièrement alarmante pour la Saône-et-Loire en termes de perspectives pour les années à venir. Ainsi, pour éviter un effondrement du taux de couverture, il faudra soit attirer suffisamment d’assistants maternels, soit ouvrir des crèches en nombre suffisant, pour compenser l’érosion démographique de la profession.

Des discours non suivis d’effets
Depuis 2007, la création d’un droit opposable à un mode de garde pour les jeunes enfants et d’un service public de la petite enfance ont continûment été promis par les présidents de la République successifs.
Pourtant, depuis quinze ans, aucune réforme d’ampleur n’a été entreprise quant à la qualité de l’accueil. Ainsi, en avril 2022, faute d’attractivité des métiers de la petite enfance, 26 des postes en crèche dans le département de Saône-et-Loire étaient vacants depuis plus de trois mois.


Au vu de l’urgence, l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire attachée à la liberté de choix des parents et au bien-être des enfants, exhorte le Gouvernement à :
• Créer un droit opposable à un mode de garde pour les jeunes enfants, qui soit abordable pour tous, et de qualité. Pour que ce droit soit effectif, il est en particulier impératif de mettre en place un pilotage des besoins sur la base de projections démographiques, tant des naissances que des départs en retraite des professionnels du secteur ;
• Instaurer un pilotage par l’État de l’ouverture de crèches publiques et maisons d’assistants maternels dans les zones les plus déficitaires ;
• Simplifier les aides aux ménages ;
• Systématiser la mise en place de guichets uniques pour trouver un mode de garde.

 

MÂCON : 3ème dimanche du mois rime avec rassemblement auto !

Les passionnés de véhicules anciens et de prestige fidèles au rendez vous de l’Esplanade. L’occasion pour les ''Jeepers'' de Philippe Schneberger de donner rendez vous pour un grand 4 Septembre 2024.

MÂCON : La ville rend hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites

À l’occasion de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et d'hommage aux Justes de France, la Ville de Mâcon a organisé une cérémonie officielle ce dimanche matin devant l’immeuble du docteur Israël, rue du 28 juin 1944.

MON ÉTÉ À MÂCON : Petit train, Explor'games, bateau promenade, visites guidées...

Cité des climats et des vins, Mâcon sur l'Ô, musée des Ursulines, tous les renseignements ici-même

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département en vigilance orange Orages ce samedi

La vigilance est de mise en fin d'après-midi.

POLITIQUE : Les maires ruraux de Saône-et-Loire interpellent les nouveaux députés

L'association propose quatre actions fortes pour soutenir la ruralité et ses habitants dans les 100 premiers jours de la mandature.

MÂCON – Restauration : Gilles Bérard ou l’éloge de la tradition

Le patron de Ma table en ville a reçu une distinction de la part du Gault & Millau.

CRECHES – Les Bouchardes : L’été des Champions, c’est parti !

Le centre commercial Carrefour accueille l’opération l’été des champions jusqu’au 10 août.

MÂCON : Viens apprendre à faire du vélo avec l'association Mâcon vélo en ville !

Des séances d’apprentissage du vélo pour les enfants seront proposées à partir du 23 juillet les mardis et jeudis.

MÂCON : Cinq nouveaux commerces dans un centre-ville magnifique

C’est avec Nathalie Curt, la « manager » de centre-ville que le maire de Mâcon, Jean Patrick Courtois, a entrepris une agréable tournée des nouveaux commerces qui se sont installés récemment dans la ville.

SAÔNE-ET-LOIRE - Nouvelle dotation aménités rurales : 105 communes concernées, et une saisine du préfet par l'AMR 71

« Pendant que les ministres font leurs valises, la technocratie parisienne continue à phosphorer, et a produit un décret... » peut-on lire sur la lettre d'info de l'AMR 71 (association des maires ruraux de Saône-et-Loire) signée de Jean-François Farenc, son président, et des membres du bureau.

REGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Plus de 145 millions d'euros engagés

Réunis en commission permanente, mardi 16 juillet à Dijon, les élus ont voté 145,5 millions d’euros d’aides régionales. Voici le détail.

CHARNAY - 14 Juillet : La foule des grands soirs à Champgrenon

A pieds, en moto, en voiture, les Charnaysiens se sont déplacés en masse pour profiter de leur soirée du 14 juillet au domaine du Champgrenon. Les images.

MÂCON : Le Comité d’entraide de Flacé perpétue la tradition du 14 Juillet

Le comité organisait sur la place de la mairie une animation de jeux d’adresse et le repas entrecôte frites. 

VARENNES-LES-MÂCON : Une cérémonie du 14 Juillet en présence du Général Louis Du Roure

Enfant du pays, Le général Du Roure, âgé de 101 ans, ne manque jamais les diverses commémorations célébrées dans son village natal. C’est donc avec plaisir qu’il a répondu à l’invitation de Guy Mantoux, maire de Varennes, pour cette cérémonie de célébration du 14 Juillet. En présence du RPI intercommunal, de son conseil municipal et des Varennois ayant répondu « présent », après que Guy Mantoux…

FÊTE NATIONALE : Charnay commémore le 14 juillet

Toutes les images de la cérémonie.

MÂCON : Un ciel galactique pour le 14 Juillet

La foule était au rendez-vous ce soir sur l'esplanade Lamartine. Quelques minutes pour en prendre plein les yeux.

MÂCON - 14 Juillet : 11 décoré.e.s à la traditionnelle cérémonie de la fête nationale

Toutes les photos de la cérémonie de remise des médailles

MÂCON : Le photovoltaïque en agriculture, un sujet complexe objet d'un colloque universitaire

L'agrivoltaïsme est une solution prometteuse qui consiste à associer, sur une même parcelle, une production agricole et une production d'énergie photovoltaïque et dont la définition a été proposée par un précurseur en la matière, Monsieur Christian Dupraz, chercheur à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).

CHARNAY - Secteur Vieux Bourg-Giroux : une réunion de proximité à la recherche d’un consensus pour les futurs aménagements

Près de 60 personnes ont participé au rendez vous de proximité que Christine Robin, maire de Charnay, leur fixe régulièrement pour partager, écouter, et définir les problématiques de toute une zone, d’un quartier, en vue de définir les aménagements à conduire. 

SAÔNE-ET-LOIRE : 5 000 éthylotests distribués à la veille des festivités du 14 juillet

Les policiers étaient mobilisés pour la distribution cet après-midi à 16h00 au carrefour des Marseillais à Mâcon. 

MÂCON : 84 % de réussite au bac pro au lycée Alexandre Dumaine

À noter, un 100 % de réussite au DNB pro, avec 95 % de mentions. Tous les résultats en détail au lycée hôtelier

QUALITE DES BAIGNADES EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Les plaisirs de l’eau sous contrôle

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté assure une surveillance sanitaire de la qualité des eaux de baignade dans la région. Tout savoir pour cette saison 2024.