samedi 15 juin 2024

 

Si chaque épreuve du Jumping International de Mâcon Chaintré est en soi un spectacle, il en est toutefois deux particulièrement impressionnantes : celle dite des « Six barres » et le Grand Prix dominical. Présentations. 

 

Les « Six barres » : l’épreuve spectacle par excellence – samedi 25 mai à 21h00

Dans l’épreuve dite des « Six barres », les couples cavaliers-chevaux doivent franchir une ligne de six obstacles sans en renverser aucun. Ceux qui se sortent sans encombre du tour, sont appelés sur un deuxième tour appelé « barrage » puis un troisième, un quatrième et un cinquième tour, avec des obstacles dont les hauteurs augmentent au fur et à mesure des barrages. « Dans le CSI 4* de Mâcon Chaintré, les obstacles du premier tour culminent déjà à 1,60m ! », fait remarquer Cédric Longis, chef de piste.

« Au fur et à mesure des barrages, nous allons essayer de monter à 1,75m, puis à 1,85m, 1,95m et finir sur une hauteur de 2,05m-2,10m. » Le couple vainqueur est celui qui aura terminé sans faute le plus de barrages, dans la limite de cinq tours : il n’est pas rare d’avoir alors plusieurs couples ex-aequo à la première place, comme en 2023, où le Français Romain Dreyfus a partagé la victoire avec le Suisse Adrian Schmid ! 

Le Grand Prix : l’épreuve-reine du week-end- dimanche 26 mai, à 15 heures

C’est l’épreuve la plus prestigieuse d’un concours, la mieux dotée (le Grand Prix du CSI 4* de Mâcon Chaintré propose plus de 100 000 euros de dotation), la plus technique également. Celle sur laquelle les cavaliers engagent leur meilleure monture, capable d’affronter le parcours le plus exigeant de la compétition.

« Le Grand Pris de Mâcon Chaintré est qualificatif pour les Championnats d’Europe et les Jeux olympiques de Paris 2024 : il doit donc respecter certaines normes. Le parcours, comme celui d’un Grand Prix 5*, doit ainsi comporter quelques obstacles d’1,60m de haut, le maximum que l’on puisse proposer en compétition, ainsi qu’une rivière et un « triple » combinaison de trois obstacles qui s’enchainent à moins de trois foulées entre chaque », détaille le chef de piste.

Qui inscrira dimanche son nom au palmarès de ce premier Grand Prix 4* de Mâcon Chaintré ? Réponse en fin d'après-midi

 

TIR A L’ARC : Encore un week-end bien rempli pour les archers mâconnais

Les 8 et 9 juin, ils étaient sur trois fronts !

SPEEDWAY : 18 jeunes pilotes et 12 nations se sont affrontés à la Grisière

C'est un Suédois qui fini en tête lors de cette compétition organisée par l'AMC de Mâcon.

MÂCON-CHAINTRÉ : Le Grand National de dressage bat son plein

Pour la sixième fois, Mâcon-Chaintré accueille le concours national FFE de dressage, seulement 8 compétitions de ce niveau en France.

PHOTOS ET VIDÉO : Top départ du rallye des vins de Mâcon à Chaintré !

C'était une première pour la commune du Sud Mâconnais que d'avoir la ligne de départ du rallye des vins, 41ème du nom, et 40ème pour le VHC (véhicules historiques). 

MÂCONNAIS - Rallye des vins : Où voir passer les bolides ?

La 41ème édition se déroulera ce week-end.

JUMPING INTERNATIONAL 4* : Le Français Julien Épaillard, 4ème mondial, remporte le Grand Prix de Mâcon

Ce dimanche après-midi, à Chaintré, le Français Julien Épaillard avec son cheval Donatello d’Auge s'est imposé devant le Belge Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus. L’Allemande Pia Reich complète le podium avec PB Loewenherz. 

Jumping international 4* : L'épreuve 6 barres et le Grand Prix de Mâcon, épreuve-spectacle et épreuve reine à ne manquer sous aucun prétexte

Si chaque épreuve du Jumping International de Mâcon Chaintré est en soi un spectacle, il en est toutefois deux particulièrement impressionnantes : celle dite des « Six barres » et le Grand Prix dominical. Présentations. 

MÂCON-CHAINTRÉ - Jumping international 4* : Simon Delestre et Julien Épaillard sont dans la place

Le deux cavaliers français sont prétendants aux JO. À leurs côtés à Mâcon pour ce premier 4*, l'élite du saut d'obstacles.

MÂCON : C’est parti pour deux jours de Chanbara !

Le 10ème Open de Chanbara a débuté ce samedi 18 mai au Palais des Sports de Mâcon pour une compétition qui se terminera demain dimanche 19 mai.

TENNIS DE TABLE : L'EPLR Charnay clôture la saison

Le bilan du week-end des pongistes Charnaysiens et le classement final après cette dernière journée de championnat, avec une mauvaise nouvelle pour l'équipe fanion.

ÉQUITATION : Une médaille d’or en saut d’obstacles pour Lilou Kuhnel (Mâcon-Chaintré)

Elle a remporté ce week-end à Cluny la médaille d’or du championnat de Bourgogne-Franche-Comté en saut d’obstacles, catégorie Club 4.

LUTTE : MLO de retour du championnat régional de lutte libre à Chenôve

Les Mâconnais, néophytes comme expérimentés, ont brillé lors de cette compétition !

TIR A L'ARC : Les archers mâconnais sur tous les fronts

Michael Van Den Plas est devenu champion de France en tir adapté ! 

NATATION : 18 médailles pour Mâcon Natation aux Régionaux de Dijon !

3ème et dernière journée des championnats de ligue Bourgogne Franche Comté de natation de printemps en bassin de 50m. Les Mâconnais à Dijon et le compteur des médailles a tourné avec 6 médailles supplémentaires, soit un total de 18 médailles, avec 2 titres de champions régionaux et 6 titres de vice-champions.

TIR A L’ARC : Michaël Van Den Plas (Mâcon) explose le record de France !

C’est officiel ! L’archer de la compagnie mâconnaise est recordman de France en para tir à l’arc adapté.

PÉTANQUE : Les « Papys » de la cité Lamartine en forme en ce début de saison !

Petite rétrospective du beau début d’année de la Pétanque mâconnaise…

LUTTE : Des résultats très encourageants pour les jeunes mâconnais au championnat départemental

Si le temps était pluvieux lors de ce déplacement à Paray-le-Monial ce dimanche, les plus jeunes lutteurs du club de Mâcon Lutte Olympique, accompagnés de leurs parents et des dirigeants sont revenus avec un peu de soleil dans leur cœur et un sourire pour cette première compétition officielle.

TENNIS : La française Harmony Tan remporte le 12ème Open Engie de Mâcon !

En un petit peu moins d’une heure, la joueuse de 26 ans s’est imposée en deux sets (6-2; 6-0) face à sa compatriote Audrey Albie, diminuée physiquement, ce dimanche après-midi.