jeudi 30 mai 2024

Cluny

Le Centre des monuments nationaux se réjouit de la fréquentation en hausse pour l’abbaye et le musée d’art et d’archéologie de Cluny notamment, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les 16 et 17 septembre derniers.

En effet, les monuments ont accueilli 6 300 visiteurs, soit 2 000 de plus qu’en 2022. Une belle fréquentation due, notamment, à la réouverture de la Chapelle Jean de Bourbon restaurée, à l’exposition temporaire sur le peintre Pierre-Paul Prud’hon du musée d’art et d’archéologie ainsi qu’à la seconde place obtenue, quelques jours plus tôt, au concours du monument préféré des français sur France 3.

En 2023, l’abbaye et le musée d’art et d’archéologie de Cluny comptabilisent une hausse de 10% par rapport à l’année précédente. Cette fréquentation en hausse se retrouve également sur l’ensemble des monuments nationaux en cette fin de saison 2023. La fréquentation constatée au sein des monuments nationaux correspond à la bonne tenue du tourisme national et au retour progressif des touristes étrangers à Paris et sur tout le territoire. Elle est également le fruit d’une politique volontariste du Centre des monuments nationaux d’animer les sites, dont il a la responsabilité, grâce notamment à des manifestations pluridisciplinaires attirant un public jeune.

Une belle visibilité qui encourage la candidature de l’abbaye de Cluny et des sites clunisiens au Patrimoine Mondial de l’Unesco. En effet au Moyen Âge, le rayonnement de l’abbaye de Cluny est non seulement spirituel mais aussi architectural, artistique, économique, politique ou social. De l’Écosse à l’Espagne, du Portugal jusqu’en Autriche, les moines de Cluny développent un formidable réseau de bourgs et de villes qui préfigure l’Europe moderne. Unis par une histoire et une identité commune, les Sites Clunisiens européens se mobilisent aujourd’hui pour faire inscrire cet héritage culturel.