mercredi 28 février 2024

 

On l’avait laissé dans la capitale géorgienne Tbilissi, en compagnie de Giorgi Gobadze, champion de vélo dans son pays. Où en est-il aujourd'hui ? 

 

Avec son ami Giorgi, Guillaume était parti à la découverte de la culture et de la cuisine locale. Ce pays de rugby est tellement riche et intéressant, que notre cycliste y est resté pendant plus de quinze jours. Il avoue tout de même avoir fait un aller-retour en avion en France fin mai, pour voir et embrasser sa maman Claire qui fêtait sa dizaine d’anniversaire, entre amis et famille. Je vous épargne l’émotion ce jour-là. Mais le goût de l’aventure le titillant encore et toujours, il s’en est aussi vite retourné pour retrouver son vélo qui l’attendait sagement à Tbilissi.

L’Ouzbékistan :

Passage de la frontière, et arrivée à Tachkent, capitale Ouzbek, et ses 2.7 millions d’habitants. Victime d’un séisme en 1966, la ville a été reconstruite, en reprenant l’aspect d’une ville moderne, mais malgré tout avec un urbanisme, et une architecture typiquement soviétique. L’idée de Guillaume est de parcourir une grande traversée des montagnes ouzbèkes, tadjikes et kirghizes. 1500 kilomètres, avec des altitudes à plus de 4 000 mètres. Pédaler en journée est une épreuve hors-norme, car les températures atteignent 45° en journée, et descendent à peine en dessous de 30° la nuit. Notre routard voyage donc plutôt tard le soir ou tôt le matin. Visite du métro de Tachkent et du marché de Chorsu, où il fait quelques emplettes pour les prochains jours. Direction Boka à une trentaine de kilomètres de la frontière du Tadjikistan. Il se fait héberger pour la soirée chez Khobel, Obel et Yosef, avec une tripotée de gamins courant dans le jardin. Thé et discussion passent la soirée.

Le Tadjikistan, puis retour en Ouzbékistan :

Arrivée le 10 juin, dans ce pays qu’il attendait tant, et qui devient le 13ème pays traversé depuis le 18 février. Pas trop de photos, car Guillaume a roulé de nuit. Puis en route vers Khujand, sur une route ressemblant à un four thermostat 8 sur une ligne droite de 35 kilomètres, qui part en direction de l’infini. À ce moment-là, notre cycliste comprend le sens de mot ‘’désert’’.

Costas et Max sont deux Grecs qui voyagent avec sac sur le dos pendant 15 jours en Asie Centrale. Avec eux, Guillaume passe la journée à visiter la seconde ville du pays et à parler… voyage. Puis retour en Ouzbékistan, en roulant de nuit, et en se faisant raser de près par des routiers tadjiks fous furieux. Bizarrerie du Caucase, notre routard se retrouve à un poste frontière réservé aux autochtones. Il s’offre donc le luxe d’un détour d’une vingtaine de kilomètres, où il doit vider tous ses sacs que les douaniers locaux auscultent de fond en comble. Arrivée à Kokand, où une nuit à l’hôtel va réparer plein de petits bobos. Rencontre ensuite avec Katia et Felipe, couple russo-chilien, qui part en direction de Tokyo en vélo. Ils décident de faire un bout de route ensemble, et de se retrouver le lendemain à Farghona. Quant à Guillaume, il décide de bivouaquer près d’un lac. Mais, ce dernier est gardé par des militaires, et on ne discute pas avec les militaires armés. Pas grave, il dormira plus loin, et repartira de bonne heure rejoindre le couple en vélo, avec qui il passera la journée.

Rencontre le 18 juin avec Jafar, jeune étudiant en langue, qui devrait venir prochainement en Allemagne. Jafar est musulman, et ne comprend pas comment on peut s’embrasser, ou faire des enfants sans être marié. Guillaume tente de lui expliquer qu’il va être surpris dès son arrivée en Europe. Y restera-t-il ?

Le Kirghizistan :

Le lendemain, notre cycliste est arrivé au Kirghizistan. Un trek à 4 000 mètres le tentait, mais son genou endolori lui a déconseillé. Il continue son avancée à vélo au sud de Och, en visant le col du Djyptik, mais ce dernier est enneigé. Passé par un autre col à + de 3 600 mètres, il croise la route de David, marcheur slovène, qui a trekké dans l’Himalaya. Le lendemain, pris dans une tempête de vent, de neige et de pluie, Guillaume chute dans un ruisseau. L’arcade est ouverte, et la main gauche douloureuse. Désinfecté par les habitants d’une yourte, il rejoint ensuite l’hôpital international de Och pour passer une radio. Pas de casse, jute un gros hématome. Rassuré, le moral de notre aventurier remonte en flèche et, le 28 juin, il comptait aller marcher vers Bichkek (capitale kirghize), en compagnie d’Antoine randonneur belge, en attendant la guérison de sa main. À suivre…

 

Rémy MATHURIAU

Coucher de soleil sur Khojent 

Bazar de Panjshanbe

En sortant de Kokand

Descente Canyon Sogondu

Bivouac bord de riviere Ak Buura

Mémorial Square à Tashkent

Kojo Kheleng et le Jyptik

Lac Tulpar  & Pic Lénine

Pic Lénine

La rivière Ak Buura

Palais de Kokand

Plat traditionnel du Caucase le PLOV

Route pour Kojo Kheleng

 

CHARNAY : Ouverture prochaine d'une microbrasserie

Carnacus, un lieu éco-responsable prônant la convivialité et le partage

CHARNAY : Concertation publique ZAER

Zone d’ Accélération des Énergies Renouvelables : les habitants consultés sur le projet de zonage Concertation citoyenne

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : De nouvelles élections municipales en avril !

ACTUALISÉ - Non, ce n'est pas la faute de l'opposition si le maire démissionne. À LIRE AUSSI, le communiqué de l'opposition « La valse des maires »

CHARNAY - Rénovation énergétique : Les terrains de tennis éclairés au LED

Du 26 février au 1er mars, la Ville profite des vacances scolaires pour procéder à une première phase de rénovation de l’éclairage des terrains de tennis mis à disposition du Tennis-club de Charnay.

MÂCON : Une boîte à livres colorée et flambant neuve aux Saugeraies

Une réalisation conçue avec les habitants, une première !

MÂCON - Halles Saint Pierre II : « Une opération blanche pour nos deniers publics » selon J-P Courtois.

Le nouveau destin des Halles Saint Pierre a été scellé ce matin, vendredi 23 février par l’annonce de la vente des bâtiments 1 à un opérateur privé, un professionnel spécialisé dans la gestion des halles.

PATRIMOINE : L'église de Saint-Gengoux-le-National remporte le premier prix du Mécénat populaire

L'église clunisienne du XIIème siècle est le seul projet de Bourgogne-Franche-Comté récompensé par la 19e édition du Prix du mécénat populaire de la Fondation du patrimoine.

SAONE-ET-LOIRE - Immobilier social : Habitat et Humanisme recherche des propriétaires solidaires

Logements surpeuplés ou insalubres, violences familiales, dénuement… Pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes en difficulté, le Mouvement Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation de liens sociaux. Une mission rendue d’autant plus urgente face à la pénurie de logements accessibles, à la hausse des coûts de construction, à la panne de…

MÂCON-SANCÉ - Manif à McDo : Les familles choquées ; McDonald’s répond aux manifestants

Si la manifestation était non-violente, des familles ont vécu une violence psychologique qu'elles dénoncent. 

MÂCON : Les véhicules de collection attirent les curieux !

Il y avait du monde sur l’esplanade ce dimanche matin pour admirer les voitures d’exception lors du traditionnel rassemblement mensuel organisé par la Ville de Mâcon.

MÂCON : Trois nouvelles formations à la rentrée au lycée René Cassin

Dans le cadre de la rentrée 2024, le lycée polyvalent - Lycée des Métiers René Cassin disposera d'une offre de formation plus élargie à destination des jeunes de l'agglomération et d'ailleurs.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le rapport d'orientation budgétaire adopté !

L'exercice annuel obligatoire qui consiste, pour une collectivité, à présenter un rapport d'orientation budgétaire et le mettre au débat avant de soumettre au vote le budget annuel, s'est déroulé hier soir, principal point à l'ordre du jour du conseil communautaire réuni à la salle Pavillon à Mâcon. Extraits des principales sections budgétaires de l'EPCI.

CHARDONNAY : Le labothèque, un dispositif innovant pour tester des métiers grandeur nature !

Ce projet est porté par Active, pôle de l'économie solidaire à Chalon-sur-Saône, et le tiers-lieu Lab’EcoSo au château de Montlaville à Chardonnay.