dimanche 21 avril 2024

 

Les Sanctamoriens/es étaient nombreux dans la salle des fêtes de Saint-Amour-Bellevue vendredi soir pour assister aux vœux de Josiane Casbolt, maire de la commune, en présence de son conseil municipal, des employés de la municipalité, des maires ou leurs représentants des communes voisines. En présence également du député de la circonscription Benjamin Dirx, habitant de la commune, de Daniel Aupoil, président du SIVOM, de l’adjudant-chef Denis Rougé de la gendarmerie de la Chapelle de Guinchay, et de Paul Spay, maire honoraire de Saint Amour Bellevue (Mme Géraldine Auray étant excusée), que Josiane Casbolt a souhaité la bienvenue aux représentants des associations et comités œuvrant dans la commune et à l’assemblée réunie.

À mi-mandat, Josiane Casbolt a présenté, sous forme d’un diaporama, les actions décidées et validées par le conseil municipal, réalisées dans la commune ou en cours de réalisation.

Le secteur économique

Le conseil municipal veille à faciliter l’implantation de nouveaux acteurs économiques, ce qui fut le cas pour Loïc Gros, qui a ouvert avec succès sa boulangerie place des marcs.

Les touristes de passage peuvent se renseigner à la régie de tourisme, où ils peuvent trouver des articles estampillés au logo de la commune, tout comme à l’agence postale.

Une galerie d’art a ouvert à la place de la boutique de fleuriste, dirigée par Fabrice Ferrer, artisan de la « déambulation photographique » menée conjointement avec la municipalité. Un nouvel artiste sera invité à y exposer tous les deux mois.

La poterie de Saint Amour, la plus ancienne entreprise artisanale de la commune, créée par Laurence (Lola) rejointe depuis par son fils Mathias.

Une nouvelle poterie, « l’Alandier », a récemment ouvert ses portes, au lieu-dit « les billards ».

Madame Casbolt a rappelé l’existence des cabinets paramédicaux d’ostéopathie, diététique et médecine douce.

Les travaux à venir

La rénovation de la place du Plâtre. L’étude est en cours et sera présentée au cours d’une réunion publique.

Un cheminement sécurisé piétons, un stationnement optimisé et la réduction de la vitesse des véhicules font partie du cahier des charges. Un système de vidéosurveillance sera installé.

Sur cette même place, un projet qui est très attendu : « Ô Caveau », en partenariat avec le cru Saint Amour.

L’environnement

Le Cru St Amour s’est réuni en décembre pour statuer sur la flavescence dorée, qui sévit sur le vignoble. Ce fléau nécessite un traitement rendu obligatoire par arrêté préfectoral, qui sera reconduit en 2024.

Les vignerons sont conscients des problèmes d’épandage et font leur maximum pour limiter son impact sur la population. La santé des citoyens est une priorité pour tous. La municipalité leur demande d’ailleurs de renforcer les contacts avec les néo-ruraux, notamment grâce à l’application « AGRICIVIS ».

La démographie

La population de Saint Amour est actuellement de 592 habitants (chiffre INSEE). Ce chiffre sera confirmé par le prochain recensement qui débutera le 18 janvier, effectué par Madame Monique Penin.

Une dizaine de nouveaux couples se sont installés dans la commune cette année, officiellement accueillis lors d’une réception en décembre.

Sur 84 élèves du RPI « Pruzillly, St Vérand, St Amour », 43 sont originaires de St Amour.

Enfin dix naissances ont été enregistrées dans la commune en 2023.

 

Quelques conseillers, aidés par des habitants ont organisé une matinée citoyenne en mai, pour le ramassage des détritus en bordure des routes du village.

Une équipe de bénévoles a aidé les employés communaux au nettoyage du cimetière.

L’idée d’une « marche de la propreté » dans le but de ramasser les déchets dans la Nature est dans les esprits du conseil.

Un rappel : les points d’apport volontaires ne sont pas des dépotoirs. Les employés municipaux n’ont pas de temps à perdre au nettoyage de ces espaces.

 

Quant aux recettes du budget principal, elles sont stables, notamment grâce aux dotations de l’État, mais les charges de fonctionnement de la commune sont de plus en plus élevées compte tenu du coût de l'énergie. Les efforts de réduction des horaires de l’éclairage public démontrent qu’il est possible d’effectuer des économies, 2 heures en moins chaque jour correspondent à 25% d’économie.

Remerciements ont été adressés à tous les employés communaux, tous les jours sur le terrain, dévoués et disponibles et un remerciement particulier à Mylène Aupoil qui, après de nombreuses années aux fourneaux de la cantine scolaire, prendra sa retraite au printemps.

À signaler : le « Bulletin Nouveau » est arrivé. Il a été élaboré par Mme MC Wilson, conseillère municipale et sera demain dans les boîtes à lettres de la commune.

Jean-Marc Milamant

 

MACON - ECL de Bioux : Les premières Olympiades des APA réussies !

Mercredi, l’ECL de Bioux avait organisé ses premières Olympiades pour les élèves qui pratiquent le sport santé.

MÂCON : Un nouveau contrat de ville pour soutenir les quartiers en difficultés

C'est à la maison de quartier des Gautriats que Mâconnais Beaujolais Agglomération et l’État, entourés par leurs partenaires (Banque des territoires, CAF, France travail, Mâcon habitat) ont signé « Engagements quartiers 2030 », soit le renouvellement du contrat de ville.

CHARNAY : Un spectacle tout en poésie

Dans le cadre de la programmation culturelle de la ville de Charnay, la salle du vieux temple recevait la compagnie Curupira pour un spectacle théâtral pour enfants : Dans la cabane.

MÂCON : La Police Nationale s’attaque au point de deal des Gautriats

Une vingtaine de policiers sont intervenus cet après-midi.

IGÉ : Comme le chantait le regretté Bourvil, « elle vendait des cartes postales, puis aussi des crayons »

Mais dans les rues d’Igé, Valérie vend plutôt ses compositions florales, en déambulant... Clin d'oeil

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région accompagne, facilite et accélère la transformation numérique

La Région se mobilise pour les territoires : un camion démonstrateur de domotique en Saône-et-Loire ; une gestion innovante de la voirie à Nevers ; des tiers lieux etc.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE - Etude : Les Bourguignons et le sport

Selon une étude de l'Insee, 426 000 licences sportives ont été délivrées en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. C’est la 5e région de France métropolitaine comptant le moins de licences pour 1 000 habitants. Et sur le podium des sports pratiqués, on retrouve... 

MÂCON - Femmes Solidaires en AG : « Nous portons une grande ambition d’ouverture à l’autre »

Issu de l’Union des femmes françaises, le mouvement de lutte pour la défense et l’avancée des droits des femmes Femmes solidaires Mâcon tenait son assemblée générale lundi 15 avril à la salle Pavillon.

LEYNES : Un premier forum des associations

C’est une première à Leynes : pratiquement toutes les associations de la commune étaient regroupées sous les platanes de la place du village pour présenter la liste de leurs diverses activités et répondre aux questions des visiteurs.

MÂCON : Un salon pour les geeks et pour la bonne cause !

Ce dimanche, le Lions club Mâcon Alphonse de. organise son premier salon des jouets anciens, geek et BD, jusqu'à 17h à la salle du Pavillon, au profit des enfants malades.

VIRÉ : Les professionnels de l’objet ancien ripostent à internet et aux vide-greniers !

Lorenzo Gelsumini est l’organisateur star de cette grande brocante et exposition qui se tient à Viré ce week-end tout autour et dans la salle des fêtes. Profitez-en, c'est encore ouvert demain dimanche 14 avril !

BOURGOGNE – Élevage : L214 veut faire fermer un abattoir Bigard en Côte-d’or

L’association de défense des animaux a dévoilé cette semaine une enquête menée à l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes en Côte d’or. Elle dénonce, images à l’appui, l’égorgement à vif, une violence délibérée et de graves infractions.

CLIN D’ŒIL : Un champion de poker à Saint-Amour-Bellevue

Connu sous le pseudo “F.Ngannou”, il a remporté plus de 220 000 € sur le plus gros tournoi de printemps.

MÂCON - Passage Goncourt : Les travaux du mur végétalisé vont démarrer

Le projet de mur végétalisé situé au passage Goncourt se concrétise. Les travaux démarreront à compter du lundi 15 avril avec l’installation de l’échafaudage.

MACON : L’amicale des classes en 5 prépare la fête !

Mercredi 10 avril, à la salle des associations de la mairie de Sennecé-les-Mâcon, se tenait l’assemblée générale de l’amicale des classes en 5 de Mâcon.

MÂCON : La Maison de santé s'accroche pour équilibrer ses comptes

Direction et personnel recevaient ce jour Véronique Lefeuve, adjointe au maire chargée des affaires sociales, et Benjamin Dirx, député de la circonscription.

Mâcon - Lycée René Cassin : Susciter des vocations d’ingénieurs et de techniciens

Le 11 avril a eu lieu, au Lycée René Cassin, une demi-journée « ingénieur.e, technicien.ne, pourquoi pas toi ? ». Cet évènement, conjointement organisé par le lycée et l'ENSAM, s'inscrit dans le cadre des Cordées de la Réussite.

PRISSE - Archets pour un espoir : Un concert pour la bonne cause

Dimanche 7 avril en l’église de Prissé, devant 80 personnes, l’ensemble instrumental « Archets pour un Espoir » a donné un concert pour la bonne cause. L’association s’occupe d’un orphelinat en Inde et d’une école à Madagascar ainsi que des enfants atteints de maladies rares dans la région. Retour en images.

MÂCON – Femmes solidaires : Une soirée autour d’une autrice trop méconnue en France

Mardi 9 avril, l’association Femmes Solidaires Mâcon recevait Claude Thomas, président du Centre de Francophonie de Bourgogne et son invitée, Ken Bugul.