vendredi 31 mai 2024

Samedi matin, le maire s’est rendu au salon Ongle création, touché violemment par les émeutes de la nuit dernière, afin d’apporter son soutien.

Accompagné de certains élus et du député de la première circonscription de Saône et Loire, Benjamin Dirx, Jean Patrick Courtois a rendu visite a certains commerçants de la ville et a constaté les dégâts. 

« Plusieurs appels au calme »

Jean Patrick Courtois, maire de Mâcon « Nous avons fait le tour ce matin des dégâts sur la ville de Mâcon, aussi bien les parties équipements publics tels que le centre sportif des Saugeraies ou encore le Centre Social Mosaic aux Blanchettes. Et bien évidemment, le secteur économique, la concession Renault et les commerçants qui sont le plus affectés.

En effet, les petits commerçants qui ont déjà eu des difficultés de trésorerie suite aux mesures sanitaires anti-covid, avec des chiffres d’affaires repartant tout doucement, et donc des assurances minimum malheureusement. Ce sont eux qui auront le plus de difficulté à repartir. Venir les voir, c’est donc montrer notre attachement à leurs métiers et voir avec eux comment nous pourront les aider. Avec le député, nous travaillons ensemble pour trouver des solutions, nous allons prendre contact avec les autorités préfectorales afin également d’anticiper et se préparer au mieux pour ce soir…

J’appelle donc au calme en demandant aux parents de bien vouloir expliquer à leurs enfants de 13-14 ans de rester chez eux ce soir. Et surtout un appel au calme en disant que ce n’est pas en cassant et en détruisant tout, surtout des équipements publics telles que des écoles, que les problèmes vont se régler…

« Ce n’est pas ça Mâcon »

Benjamin Dirx, député de la première circonscription de Saône et Loire, « je rejoins évidemment les propos de Monsieur le maire en apportant mon soutien à toutes les victimes. C’est inacceptable de s’en prendre à des gens qui tiennent des petits commerces et qui travaillent tous les jours. Également, s’en prendre au premier symbole de la république qu’est l’école… il y a le court terme où il faut bien évidemment répondre à l’urgence et ensuite sur un temps plus long, avec le maire, nous sommes en lien avec la Préfecture afin de réfléchir aux services adaptés dans le but d’apporter une solution efficace. Sur le plan personnel, cela me touche énormément de voir ce qu’il se passe, j’ai grandi dans ces quartiers, ''ce n’est pas cela les quartiers mâconnais, cela n’a jamais été ça et cela ne doit pas l’être !’’

 

Pour le moment, les dégâts constatés concernent :

  • Un bungalow de chantier et 3 voitures ont brûlé dont une a servi de voiture bélier pour pénétrer sur le chantier et mettre le feu dans le quartier de La Chanaye
  • Renault Thivolle sur la route de Lyon où les casseurs ont emprunté le tunnel depuis le quartier de La Chanaye. « Nous avons pu le constater via les caméra de surveillance, une trentaine d’individus sont arrivés, tous cagoulés dans le but de casser, caillaisser les commerces. Ils sautaient sur les capots de voiture ! » nous indique Philippe Schneberger, conseiller municipal délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon
  • Le complexe sportif des Saugeraies a subit quelques tentatives d’incendie
  • La boutique Ongle Création, dans le quartier de la Cité Administrative, a été saccagée. Sa gérante, Claret Fargeot nous témoigne « Les casseurs ont recouvert l’onglerie de poudre, à l’aide d’extincteurs après avoir pillé quelques vernis à ongles et balancer les machines par terre… J’ai été prévenu ce matin vers 8h par la coiffeuse d’à côté, qui elle a été épargnée ». Une autre commerçante sur place prenait les mesures nécessaires afin de prévenir et anticiper les éventuelles récidives cette nuit « je suis en train de vider ma boutique afin de limiter la casse… »
  • Le centre ville est pour le moment épargné, les dégâts les plus proches recensés étant avenue Édouard Herriot

A.L.

 

 

Photos ci-dessous © P. Schnerbeger

 

MÂCON : 3 blessés dont 1 gravement hier soir au cours d'une rixe à l'entrée de la fête foraine

Actualisé mardi à 11h20 : Les deux personnes en garde à vue ont été mises en examen puis placées sous contrôle judiciaire. Les investigations se poursuivent pour apporter toute la lumière sur cette affaire.

MÂCON : Il frappe son copain de deux coups de couteau et prend la fuite par le balcon

L'auteur des coups de couteaux, retrouvé deux mois après, a été jugé mardi au cours d'une comparution immédiate. Une amitié qui n'aura pas fait long feu...

MÂCON – Passage à tabac devant le Local libertaire : deux hommes interpellés et jugés ce vendredi

Nous avions publié au soir du 22 avril le communiqué de l'association Local Libertaire de Mâcon qui relatait et dénonçait une violente agression physique devant le local sis avenue Jean Jaurès dans la nuit du 13 au 14 avril par « un groupuscule d'extrême droite ». La victime avait refusé de porter plainte pour des raisons toutes personnelles, « n'affectionnant pas particulièrement les forces de…

MÂCON : Passage à tabac devant le Local Libertaire dans la nuit du 13 au 14 avril

macon-infos a été destinataire d'un communiqué du Local Libertaire de l'avenue Jean Jaurès faisant état d'une violente agression physique par « un groupuscule d'extrême droite » devant le local cette nuit-là. La police a ouvert une enquête mais la victime n'a pas déposé plainte. Le déroulé des faits par le Local Libertaire et les infos du Parquet.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'A6 fermée à hauteur de Chalon suite à l'accident d'un camion citerne

ACTUALISÉ : La camion-citerne transportait un hydrocarbure. Le point de situation à 22h par la préfecture.

MÂCON : Un mort et trois personnes intoxiquées dans un incendie rue des Trappistines

L'alerte a été donnée samedi après-midi à 16h20. Une cinquantaine de pompiers a été mobilisée au 140 de la rue des Trappistines sur un feu d'appartement, adresse de la maison-relais des Trappistines, gérée par la Fondation Abbé Pierre et qui accueille des personnes en grande précarité. ACTUALISÉ : le préfet s'est rendu sur place en début de soirée.

VARENNES-LES-MÂCON : Trois hommes épinglés pour transport et détention d'une tonne de cigarettes

Ils ont été interpellés mardi par les gendarmes suite à la découverte des cigarettes dans un fourgon tombé en panne sur l'autoroute et transporté dans un garage à Varennes. Le conducteur n'était pas avec son véhicule... Les trois hommes ont été jugés en comparution immédiate cet après-midi.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

SAÔNE-ET-LOIRE : 26 000 usagers privés d'électricité suite à un incendie sur deux transformateurs à Gueugnon

L'incendie s'est déclaré cette fin d'après-midi. Le préfet a activé le centre opérationnel départemental en préfecture. ACTUALISÉ. Les usagers ré-alimentés rapidement. 

TRIBUNAL DE MÂCON : Il nie en bloc les violences sur sa femme, malgré le rapport du médecin légiste qui l'accable

Audience bien compliquée pour la juge vendredi après-midi, qui avait IA en comparution immédiate suite à des violences commises sur son épouse à deux périodes distinctes, les dernières ayant été signalées début octobre par l'hôpital de Mâcon.

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.