lundi 22 juillet 2024

 

Mercredi 16 août, Annick Blanchard, conseillère déléguée en charge des actions culturelles à la ville de Mâcon, a inauguré l’exposition des deux artistes à la salle François Martin. « Cette quinzaine, nous accueillons à nouveau un duo, un véritable binôme de la création plastique. Ces expositions à quatre mains illustrent parfaitement le sens de l’intelligence collective et de la stimulation de la création », a-t-elle entamé. « C’est également une opportunité pour tous nos publics de découvrir des esthétiques différentes qui savent parfois se marier sans jamais s’opposer ».

Avant de s’adresser directement aux artistes : « Par vos propositions artistiques mesdames, vous nous faites passer du modelage à la peinture. La variété de vos techniques se marie également avec une grande variété de supports. »

Puis de les présenter, à commencer par Bernadette Laude. « Le bois, le métal, la toile ont tout au long de votre parcours été des supports que vous avez voulu appréhender. Dès vos premiers cours de peinture en atelier et chez des peintres, vous partez en quête des techniques du pastel, puis de l’huile et de l’encre. Ces éléments maîtrisés vous développez votre propre peinture en évoquant tantôt des paysages imaginaires, tantôt des portraits spectaculaires, tantôt des chimères figuratives qui tendent vers un abstrait symbolique. L’Art plastique fait partie intégrante de votre vie puisque chaque jour vous peignez, sculptez, en bref, vous créez pour donner à vivre des imaginaires dans lesquels chacun pourra s’inventer. »

Au sujet d’Isabelle Prudhomme, elle a insisté sur la « passion agile pour des doigts magiques qui savent pétrir et modeler pour sculpter en volume, modeler en couleurs, créer comme en apesanteur. Et dans vos cheminements artistiques Isabelle, c’est bien la rencontre avec l’argile qui a répondu du mieux possible à vos aspirations symboliques. Une rencontre physique qui après des enseignements techniques en gravure, en émaux sur cuivre, en aquarelle stimule toujours plus votre imaginaire pour mieux comprendre cet élément central qu’est la terre. Éléments que vous savez mettre au pluriel pour mieux jouer avec les mystères, épurer les lignes et transcender les matières. »

Entrée Libre. Ouvert du mardi au samedi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures.

Visible jusqu'au 27 août.

 

MÂCON : L'ArtBricot, « un instant artistique à part »

L’ArtBricot, un atelier d’art plastique solidaire, un tiers lieu qui partage les valeurs d’écologie, de mixité et de solidarité à découvrir en centre-ville, à la salle François Martin, jusqu'au 28 juillet

LIVRE : Jean-Paul Brunel, ancien du "Lam", signe « Se tromper de vie »

Peut-être que quelques Mâconnais le reconnaîtront, on l'appelait Busses quand il était musicien à Mâcon. Il a été élève au collège de Tournus et au lycée Lamartine de Mâcon. Il vit aujourd'hui en Provence, du coté d'Aix. Il est originaire de Préty, dans le Tournugeois, et revient très régulièrement dans la région. 

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.