jeudi 20 juin 2024

Un ouvrage publié par la Société d'étude mâconnaise. Il a été présenté mardi soir devant la gare de Mâcon-Ville.

Le saviez-vous ? Auparavant, il fallait entre six et sept jours pour rejoindre Paris par la route, et un jour et demi pour se rendre à Lyon par la voie d’eau, moins dangereuse que la route. Et le 10 juillet 1854, énorme changement dans le transport de personnes et de marchandises. Le train est arrivé à Mâcon, sur le trajet de la voie ferré PLM (Paris Lyon Méditerranée). Quel temps de gagné en bientôt 170 ans. Lorsqu’on sait désormais qu’il faut moins de deux heures pour monter à la capitale à bord des TGV. À ce sujet, Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon a vanté les mérites de la ville préfecture, en soulignant qu’elle possédait deux gares TGV sur deux lignes différentes.

C’est donc à la gare de Mâcon Ville, que Laurent JOEL, directeur des gares de Bourgogne Franche-Comté, a reçu en compagnie du maire de Mâcon, les membres de la SEM, et les partenaires pour la présentation publique de leur dernier cahier titré : L’arrivée du train en gare de Mâcon.

Le président et coauteur de cet ouvrage, Dominique Spay étant excusé, c’est donc le second coauteur, Yves Pagnotte qui a narré, et retracé l’histoire de la gare de Mâcon. En le feuilletant, on y apprend que l’Empereur Napoléon III y a fait halte avec l’impératrice Eugénie le 24 août 1860.

Que la dépouille d’Alphonse de Lamartine est revenue en train de Paris en mars 1869, afin d’être inhumée à Saint-Point près des siens. Egalement, que le buffet de la gare a vu le jour en 1861, et que la gare a été détruite le 2 septembre 1944, lors du repli allemand. Les ponts de Saint-Laurent, et de Genève subirent le même sort, avant que la ville Mâcon soit libérée deux jours plus tard.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à acheter cet ouvrage. Il fourmille d’images et de photos. Cette tranche de vie et d’histoire de la vie mâconnaise est plus qu’intéressante et passionnante.

Plus d’informations : www.histoire-macon.fr 

Rémy Mathuriau

Yves Pagnotte

Laurent Joël, Yves Pagnotte et Jean-Patrick Courtois

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.

MÂCON : Première édition de L'incandescent Fest'Val du 13 au 15 octobre

Expo, spectacles, lectures, film, atelier, table ronde... Sous la direction de Claudine Gérez. 

MÂCON - Expo : Nathalie Baudry ouvre ses boites à souvenirs

Les oeuvres de l'artiste seront exposées jusqu'au 24 septembre à la salle François Martin.