lundi 22 juillet 2024

Mercredi en fin d’après-midi, c'est un vernissage peu ordinaire qu'a conduit Caroline Théveniaud à la médiathèque, celui d'une rétrospective culturelle : 2008/2023 - 15 ans d'expression artistique par les habitants.

Du 10 au 17 mai, les œuvres des habitants de tous les âges s'exposent à la médiathèque et au musée des Ursulines.

Photographie, mosaïque, dessin, audiovisuel, stylisme... sept jours d'exposition pour rendre hommage à la créativité et à l'audace de ceux qui font vivre la culture.

Caroline Théveniaud, adjointe chargée de la vie des quartiers, des centres sociaux et du contrat de ville, a accueilli le public, en compagnie des animateurs qui font vivre les quartiers mâconnais : « Je suis particulièrement heureuse du lancement de cette rétrospective. En effet, depuis 2008, le service proximité, cohésion sociale, au delà de ses missions premières d’accompagnement et d’aide au plus grand nombre, a œuvré pour développer la création artistique sous toutes ses formes sur l’ensemble de notre ville.

Ainsi, d’année en année, grâce à des actions inter-services, au soutien de nos partenaires, l’art sous toutes ses formes a mis en lumière les talents de nombre d’entre vous mais a aussi permis la découverte et parfois l’envie de voler de ses propres ailes, je pense notamment à Faissal qui en est le parfait exemple. Je ne vais pas faire un inventaire à la Prévert des actions culturelles qui ont été menées. J’évoquerai simplement la photographie, car photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur.

L’art naïf comme l’a si bien dit Pierre Auguste Renoir, la peinture vient de l’endroit où les mots ne peuvent plus s’exprimer mais vous avez tant exprimé à travers vos œuvres. Merci à Laurent Crapaud d’avoir permis aux mâconnaises, merci Marie-Claude, à travers de magnifiques créations d’exprimer leurs talents et bien plus encore.

Allier la couture et les œuvres du Musée des Ursulines, pari audacieux mais pari gagné. Qui mieux que Yves Saint Laurent aurait pu définir cette opération incroyable de talent et de beauté à savoir sans élégance de cœur il n’y a pas d’élégance. Merci mesdames, de nous voir montrer tant d’élégance.

Le festival de la BD, voir pétiller les yeux des petits et des grands en découvrant des personnages s’animer sous leurs esquisses et réaliser que rien n’est accessible, après tout faire de la bande dessinée, c’est comme voir ses rêves.

La participation au festival effervescence et la réalisation de divers clips, de court-métrages, dont "derrière les apparences" titre qui, plus que jamais, a toute sa symbolique puisque le cinéma comme la peinture montre l’invisible.

Mesdames, messieurs, cette rétrospective permettra, je l’espère, de démontrer une fois de plus l’implication quotidienne du service cohésion sociale au service du plus grand nombre et le plus souvent dans l’ombre.

À l’ensemble des agents, je veux dire soyez fiers de ce que vous avez réalisé et de ce que vous allez encore entreprendre tout comme je suis très fière de faire partie de cette grande et belle équipe. J’ai toujours été admirative des personnes qui ont cette capacité à donner vie à l’immatériel à travers l’art. Écrire, dessiner, modeler, peindre, bref créer mais aussi transmettre aux autres la créativité et permettre à chacun de nous de sentir, ressentir des émotions face à leurs œuvres.

Merci également à toutes celles et tous ceux qui participent chaque jour aux actions que nous menons dans l’ensemble des structures de proximité et qui nous font confiance et nous confortent si nécessaire que derrière les apparences se cachent des talents, des cœurs et des passionnés. Cette rétrospective n’existe que grâce à vous tous. Alors profitez pleinement et n’oubliez pas, la culture est la possibilité même de créer, de renouveler et de partager des valeurs, le souffle qui accroit la vitalité de l’humanité… Bonne rétrospective ! »

A.L.

 

 

MÂCON : L'ArtBricot, « un instant artistique à part »

L’ArtBricot, un atelier d’art plastique solidaire, un tiers lieu qui partage les valeurs d’écologie, de mixité et de solidarité à découvrir en centre-ville, à la salle François Martin, jusqu'au 28 juillet

LIVRE : Jean-Paul Brunel, ancien du "Lam", signe « Se tromper de vie »

Peut-être que quelques Mâconnais le reconnaîtront, on l'appelait Busses quand il était musicien à Mâcon. Il a été élève au collège de Tournus et au lycée Lamartine de Mâcon. Il vit aujourd'hui en Provence, du coté d'Aix. Il est originaire de Préty, dans le Tournugeois, et revient très régulièrement dans la région. 

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.