mercredi 25 mai 2022

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Rémy Martinot, maire de Pierreclos.

 

Quel est votre ressenti par rapport à la situation actuelle ?

On est obligé de suivre ce qui se passe. Vous avez des gens vaccinés et d'autres pas vaccinés. Le problème est que chacun fait ce qu'il a envie de faire. La situation est sous la responsabilité de chacun.

Le ressenti est surtout au niveau des écoles. Nous n'avons pas eu de classes fermées mais des remplaçants. Et actuellement, la situation semble s'améliorer.

 

Quels sont les projets de votre commune pour 2022 ?

Nous avons le réaménagement de trois logements au dessus de l'école. Il s'agit d'une importante réhabilitation de logements de 90 m2 pour un montant global de 413 000 euros HT. La commune bénéficie de subventions conséquentes. Nous avons une baisse d'effectif des écoliers.

La commune a fait l'acquisition d'une ancienne auberge, un restaurant avec le logement et l'atelier mécanique qui appartenaient au même propriétaire. Là, encore nous allons réaliser de nouveaux logements au centre bourg (deux ou trois).

De nouveaux artisans ont remplacé des entreprises parties en retraite.

Nous avons entrepris la réfection de la façade d'entrée et de la toiture de la salle des fêtes. Nous allons poursuivre par la réfection des façades avec la mise en conformité d'une rampe pour personne handicapée.

Nous avons également prévu le traitement des façades des écoles, notamment le côté Sud-Ouest afin de pallier aux chaleurs de l'été en créant des zones d'ombres sur cette façade.

Nous sommes en étude pour la création d'une voie douce qui reliera Serrières, Pierreclos, Buissières afin de sécuriser un chemin pour les enfants circulant en vélo entre ces trois communes. Les demandes de subventions sont en cours. Le projet devrait voir le jour cette année.

Des caméras de surveillance sont également prévues afin de renforcer la sécurité dans la commune.

Pour 2022, nous avons aussi la mise en place d'une aire dédiée aux containers pour PAV sur la route de Vergisson.

 

Vos vœux pour cette nouvelle année ?

Je souhaite une bonne année à tout le monde. Nous espérons que le covid s'arrête le plus tôt possible parce que cela devient un peu angoissant. Nous avons toujours peur que la population soit concernée. Depuis deux ans, on commence vraiment à en avoir assez ! Les associations ne peuvent plus organiser de manifestations. Pour relancer la machine, ce ne sera pas évident.

M.A.

 

 

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».

CHARNAY : Mieux vaut prévenir que guérir

C'est ce qu'on appris les visiteurs samedi après-midi sur la place Mommessin transformée en place de la Prévention routière.

PHOTOS : à Mâcon, on s'éclate à la fête foraine ! (2)

Deuxième volet de notre album photos sur ce premier jour de la fête.