dimanche 16 juin 2024

 

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc

Daniel et Eric

Sont deux frères. Je parle de la fratrie Elena, monégasque de naissance. Le premier nommé, et le plus connu, a été le fidèle co-pilote de Sébastien Loeb (nonuple champion du Monde des rallyes) pendant de longues saisons en rallyes autos. Sacré 9 fois (un record) champion du monde en WRC, Daniel a vécu en région mâconnaise. Eric, l’ainé, est quant à lui Président du club de basket féminin  de Monaco.

Passer du rallye auto au basket féminin, en moins de temps qu’il n’en faut à un poète pour s’arrêter lors de la prose de midi, est une véritable transition que je n’ai pas hésité à franchir. Monaco donc, avec sa principauté, son palais, son casino, son virage de la Rascasse, sa Roca Team, et son cousin de Spiderman. Et oui, autant le Roi Charles III d’Angleterre est un homme à régner, autant le Prince Albert II est le fils à Rainier. Le Rocher serait-il un véritable nid d’arachnides ? De là à écrire que les plus hautes personnalités de Monaco font partie des huiles d’arachnides, est un pas que je ne franchirai pas. Non, non !!

En avant-première

Pour ce premier match de la phase retour du championnat LF2, ce sont les U15-2 évoluant en région, qui sont mises à l’honneur, et rentreront avec les Pinkies lors de la présentation des équipes. Sonia Payan, leur responsable d’équipe reçoit un bouquet de fleurs offert par Florissim.

Le collège Anne Franck de Montchanin a affrété un bus. Cinquante élèves, et leurs profs sont présents pour encourager les Pinkies, dans le cadre de l’opération ‘’Do you speak Basket’’ organisé par le Conseil Départemental. Eric Boyer, le Président du Syndicat Départemental des Travaux Publics 71, donnera le coup d’envoi fictif de la rencontre. Le Domaine Talmard d’Uchizy et le Domaine de la Denante de Davayé assureront la soirée VIP. Merci à tous.

C’est parti pour 4 fois 10 minutes de basket

Johanna Muzet, MVP samedi dernier, ouvre le compteur de Charnay. Plus tard, l’américano-monégasque Ashunue Durant, fait passer les visiteuses devant d’un petit point. C’est sans compter sur les artilleuses du Cbbs, Coralie et Johanna, qui comme un ouragan, tirent deux paniers primés (11-6). Les arbitres ont le sifflet facile, et les fautes pleuvent autant qu’un printemps breton. Maëva Djaldi-Tabdi fait 2+1 suite à une faute d’Eve Wenbanyama, la grande sœur de Victor, et homme fort des Metropolitans 92.

Ce premier ¼ temps continue son petit bonhomme de chemin, avec au milieu quatre lancer-francs de Kankou. Biipp, ça buzze déjà sur le score de 18-8. Emilie et Olivier participent au jeu du vigneron, avec un maximum de paniers à mettre en 30 secondes.

Le second ¼ temps démarre (aux canards). Laure Belleville, l’ex-néo-retraitée enflamme le Cosec avec un 3 points digne de ses meilleures années. Puis Elyah Kiavi du haut de ses 19 ans nous fait le coup du : et un, et deux et trois zéro (27-11). Trois paniers consécutifs face à des monégasques médusées comme si elles erraient sur un radeau en méditerranée.

Kiavi, ce n’est vraiment pas du basket à petit prix. Chapeau Elyah. Les filles du Rocher marquent tout de même deux paniers primés (31-14). Il reste 1’30 au compteur. Amandine Toi propulse un 3 points, imitée dans la foulée par la monégasque Durant (36-19). Fatoumata Touré clôt le dossier première mi-temps avec un 2 points (36-21). Quinze points d’avance, ça fait un beau matelas comme on dit chez Dunlopillo.

Pendant la pause réglementaire et obligatoire de quinze minutes

L’association Tout Temps Mouvement entre sur le parquet pour une animation dansante. Cette association charnaysienne prône l’inclusion, et accueille des enfants porteurs de handicap. Candice Ferret, la prof de danse rappelle la date du gala annuel. Le 24 juin prochain à la Verchère. Petite bise à mon ami et prédécesseur au micro, Hervé Paris dit Papy, de passage à la buvette du Cosec.

Il reste vingt minutes

Amandine Toi met son second 3 points. Ça, c’est vraiment Toi. La rencontre continue. Elyah balance un exocet à 3 points qui chauffe le public un peu frileux. Panier primé suivi d’un 2 points. Maëva y va du sien (48-30). Une antisportive sifflée contre Charnay sourit à la cotedazurienne Hermance Marti aidée par sa collègue Durant, et permettent à la MBA de revenir à 14 points du Cbbs.

Mais l’inarrêtable Elyah veille au grain, et au score de concert, et paf (51-36). Toujours ce bon matelas de quinze points d’avance comme dirait Bultex. Il reste un ¼ temps. Va falloir conclure. Pendant ce temps, Greg tente le tir du milieu de terrain, mais rate de peu, et ne repart donc pas avec le vélo mis en jeu par GD Cycles.

Il reste dix minutes sur les quarante du départ

Quasi d’entrée, Diana Balayera ne tremble pas, et ne rate pas ses deux lancer-francs (53-36). En face, par contre il faut patienter 2’30 avant qu’Eve ne se lève et mette deux pions. Touré met 3 points. Coup de mou du côté des filles de coach Leite. Cinq minutes sans rien marquer (de la gare). Elyah, encore elle, débloque la situation avec un missile parquet-panier, devant un public aussi chaud que la chambre froide des Bodin’s. Et comme elle adore ça, elle en recolle un second une minute plus tard (59-43). Le kop explose. Un ‘’Ici, ici, c’est Charnay’’ envahit les gradins, suivi d’une Ola qui fait plusieurs tours du Cosec. L’ambiance est là. Rien n’arrêtera les Pinkies ce soir.

Il reste 3’20 à ma Rolex Submariner, et Régis Racine, le coach de MBA demande un temps-mort. Timeout en anglais. La leçon est comprise, et la canado-monégasque Chandler met 3 points. Maëva augmente le score de deux points (61-46). Toujours ce matelas de 15 points d’avance. Mais les visiteuses s’accrochent comme de la mousse sur le Rocher princier, et en moins de temps qu’il n’en faut pour qu’Albert II se grime Aldi, en faisant ses courses dans un hard-discount, enquillent six points, et reviennent dans le jeu grâce à Demontoux et Touré (61-52). Reste 1’40 de jeu au chrono. Monaco Basket Association revient à – 6 points suite à un panier de loin (61-55).

Il reste 27’. Le public est debout, applaudissant son équipe préférée. Coralie ne se fait pas prier pour ses deux ultimes lancer-francs (63-55). Ce sera le score final dans un Cosec débordant de bonheur. Elyah avec ses 20 points et ses 19 d’évaluation est évidemment nommée meilleure joueuse de la soirée, et repart avec le bouquet de fleurs. Le Cbbs pointe à deux longueurs d’avance de ses poursuivants. Chartres gagne à Feytiat, et sera le concurrent direct de Charnay pour la montée dixit Stéphane Leite lors de la soirée VIP.

Et les paniers à 3 points

8 sur 25 tentés, soit 32 % de réussite. Partagés entre Elyah 3 ; Amandine 2 et Coralie, Laure et Johanna 1 chacune. Monaco fait 28 % avec 8 réussites sur 28 tentés.

Les scoreuses : Elyah 20 ; Coralie 9 ; Amandine 8 ; Kankou 7; Maëva 7 ; Johanna 5 ; Laure 3 ; Amina et Diana 2 et Sarah pour le CBBS.

Durant 12 ; Demontoux 11 ; Touré 10; Dréano-Tracant 6 ; Chandler 6 ; Marti 4 ; Laroche 3 ; Wenbanyama 2 ; Mosengo-Masa 1 pour  Monaco

Prochains matchs : Chez les pétillantes de Reims samedi prochain. Réception de Chartres le 4 février à 20h00 au Cosec.

 

Rémy MATHURIAU

 

BASKET : Le CBBS, entre deuil et ambitions ce jeudi soir

Dernière soirée partenaires de la saison ce 13 juin pour le CBBS, qui a donné rendez-vous aux sponsors au château de la Greffière sise à la Roche vineuse.

BASKET - Playoffs LFB : Première manche ratée pour le CBBS

Pour cette grande première historique en quart de finale des playoffs de LFB, les pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud se sont inclinées sur leur parquet face à Montpellier. Tout n’est pas perdu, la revanche aura lieu mardi soir dans l’Hérault. Résumé et images

BASKET (LFB) : Le CBBS est en play-off, Historique !

En s’imposant face à Saint Amand hier soir, les pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud ont écrit une nouvelle page de l’histoire du club !

Basket (NM2) : Prissé enchaîne !

L’Étoile Sportive Prissé Mâcon a gagné son 3ème match d’affilé en nationale 2 face à Sorgues ce samedi soir.

BASKET - Flash-Score : Basket-Landes contre CBBS (LFB)

Les Pinkies étaient en déplacement ce soir.

BASKET (LFB) : Match décisif pour le CBBS face à Landerneau

Dans un cosec de Charnay affichant complet, les joueuses du Charnay Basket Bourgogne Sud devaient s’imposer contre un concurrent direct !

BASKET (NM2) : Prissé devait se racheter ce samedi soir !

Après deux défaites consécutives dont une sévère à domicile il y a 3 semaines à domicile face à Marseille, les tangos de l’Étoile Sportive Prissé-Mâcon avaient pour obligation de s’imposer sur leur parquet contre Ail de Rousset.

BASKETBALL (LFB) : Le CBBS se donne de l’air !

Les Pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud ont renoué avec la victoire ce dimanche après-midi sur leur parquet face à La Roche Vendée, dans un cosec plein à craquer.

BASKET BALL (NM2) : Un match à oublier pour Prissé

Dans un match qui s’est terminé dans la confusion la plus totale, les tangos de l’Étoile Sportive Prissé Mâcon se sont lourdement inclinés face à Marseille sur leur parquet ce samedi soir.

BASKET (NM2) : Et les Tangos ont fini par céder...

L'ES Prissé Mâcon a été battue de 5 points à la maison.

BASKET (LFB) : Les pinkies démarrent bien l’année !

Une nouvelle victoire du Charnay Basket Bourgogne Sud face à Charleville-Mézières, 71-64.

BASKET (LFB) : Charnay fait tomber le 3ème de la ligue !

Les pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud recevaient Basket Landes ce samedi soir à 20h au cosec de Charnay, match comptant pour la 9ème journée de Ligue Féminine de Basketball.

BASKETBALL (LFB) : Les pinkies du CBBS affrontaient le leader de la ligue !

Un match qui a tenu toutes ses promesses avec un suspens jusqu’à la dernière seconde du match qui s’est terminé dans les prolongations...

BASKET (NM2) : Cruelle défaite à domicile pour Prissé- Mâcon

Dans le cadre de la 9ème journée de Nationale 2, l’Etoile Sportive Prissé-Mâcon recevait ce samedi l’équipe savoyarde de La Ravoire-Challes Basket.

BASKET (LFB) : Une 3ème victoire cette saison pour le CBBS !

Pour cette 6ème journée de Ligue Féminine Basketball, les pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud recevaient l’Union Féminine Angers Basket.