jeudi 20 juin 2024

Implanté depuis 2007 dans la zone de Sennecé-les-Mâcon, le centre logistique de Carrefour Supply Chain fait partie des 7 entrepôts de la région grand-est. 1000 personnes, 1 300 magasins approvisionnés, et 800 livrés. Carrefour contact, market, Proxi, 8 à 8 font partie de ceux-là. Vous les connaissez tous, et vous êtes déjà rendus dans un de ces magasins. Sachez que lorsque vous allez faire vos courses chez Carrefour, ou l'une de ses filiales, se trouve une énorme logistique derrière. À savoir qu’à Sennecé, on ne prépare que des produits frais, et fruits et légumes.

10h00. Me voilà en face de cet immense entrepôt de 25000 m², lors de cette journée du patrimoine économique. Organisées par le MEDEF 71, pour la seconde année consécutive, ces visites sont l’occasion de faire connaissance avec des entreprises locales plus ou moins connues. J’en profite pour faire connaissance avec Karine Vanetti, responsable développement et relations entreprises au MEDEF 71, dont le Président est Fabien Rossignol, et que 140 entreprises participent à ces week-ends découverte du patrimoine économique départemental.

Guillaume Botella est le directeur du site, mais nous sommes une quinzaine de curieux à être reçus par David Pelegry, responsable transports, et son collègue Nicolas Gardet, responsable exploitation, qui seront nos guides durant ces 90 minutes de visite. Diaporama à l’appui, les deux collègues nous expliquent le fonctionnement de cette grosse machine logistique. Comparé à certains entrepôts qui sont entièrement automatisés, celui du nord de Mâcon est en partie mécanisé. Beaucoup de manutentions donc, pour les 339 collaborateurs du site. 102 femmes et 237 hommes se partagent les mêmes activités, exceptée celle des fruits et légumes réservée à la gent masculine, en raison du poids des colis.

‘’Carrefour Supply Chain fonctionne 24 heures sur 24, 6 jours sur 7. Quotidiennement, c’est environ une centaine de camions, arrivant de chez les fournisseurs, qui livrent tous les matins, et environ 120 qui en repartent le soir’’ explique David Pelegry, avant d’aller visiter l’immense entrepôt. ‘’Il faut bien tout ça pour satisfaire près de 500 clients’’ rajoute-t-il.

Qu’est-ce qu’un colis chez Carrefour Supply Chain ?

Dans l’entrepôt réfrigéré, on parle en colis. Un colis équivaut à un conditionnement spécifique. Exemple, un carton de 8x6 yaourts est un colis. Un autre de 5 pizzas, ou de 10 sachets de salade en est un autre. Un carton de 20 kilos de banane, en est également un autre.

Entre 2 et 3 degrés constants

Nous voilà équipés de vestes anti-froid, et de coques de sécurité aux pieds afin d’aller affronter les 2 ou 3 degrés qui règnent en permanence dans ce vaste hangar. Là, une véritable fourmilière est en action. Préparateurs de commandes croisent les chariots élévateurs dans une chorégraphie quasi parfaite. Les consignes de sécurité draconiennes empêchant toute approche des préparateurs, Nicolas Gardet en commente le fonctionnement. Chaque préparateur est équipé d’un casque audio, et les infos reçues lui indiquent les numéros d’allée, de rayon, le nombre de colis à préparer. Tout est scanné, code barré, contrôlé, pesé, filmé. L’erreur est impossible. Un immense tapis trieur dispatche ensuite les différents colis vers leurs prochaines destinations. Impressionnant.

Trois sites identiques sont en activité en France. Au départ de Sennecé, ce sont environ 1 400 palettes, et entre 100 000 et 120 000 colis expédiés chaque jour. Une chose est sûre, c’est qu’après cette incroyable visite, je ne ferai plus mes courses chez Carrefour de la même manière.

Rémy MATHURIAU

 

 

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une nouvelle formation dans le numérique pour le territoire

Ce mardi après-midi à la Cité de l'Entreprise, le président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération (MBA) Jean-Patrick Courtois et sa vice-présidente en charge de l'enseignement supérieur Florence Battard ont présenté la nouvelle formation de « Concepteur Développeur d’Applications » qui sera ouverte à la rentrée 2024.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le Foyer rural et l'ADMR ont fêté leurs 70 ans !

Journée exceptionnelle dimanche pour le Foyer rural et l'ADMR, qui fêtaient leurs 70 ans ensemble au four à chaux !

RADIO - Euro 2024 : Rothen s'enflamme à Mâcon !

Quelques fans étaient présents au stade pour une séance d'autographes. Les photos ici-même

VARENNES-LES-MÂCON : Un city stade flambant neuf

L'inauguration s'est déroulée vendredi soir, avec coupe du ruban par le maire Guy Mantoux.

MÂCON : L’association des IMC adultes de Saône-et-Loire fête ses 40 ans !

Après deux ans d’attentes et 42 ans d’existence, l’association des IMC 71 fête enfin son anniversaire. Toutes les photos de l'événement ! 

MÂCON - Aile Sud Bourgogne : « Une force dans l’accompagnement, un outil d’innovation sociale »

L’association pour l'insertion le logement et l'emploi tenait son assemblée générale.

SOLUTRE POUILLY VERGISSON : Lancement de la saison estivale 2024

Vendredi soir, au pied de la roche de Solutré dans le Maison du Grand Site avait lieu le lancement de la saison estivale 2024. Plus de 130 animations sont au programme !

CHARNAY-LES-MACON : Nicolas Pallot en pré-festival d’Avignon

Nouvelle séance ce soir à 19 heures à la salle du Vieux temple.

PRISSÉ : Voilà l'été, voilà l'étééé... chez les Vignerons des Terres Secrètes

Si la météo n'y est pas vraiment, l'esprit de l'été est bien là

MÂCON : Les Marbettes profitent de leur AG pour donner à la Ligue contre le cancer et Orphéopolis

L’association des Marbettes a tenu son assemblée générale jeudi soir au centre social des 1 000 fenêtres Un peu plus d’une vingtaine de personnes était présente, dans la bonne humeur, car le bilan de l’association a de quoi créer l’enthousiasme !

TOUR DE FRANCE : Votez Mâcon !

Dans le cadre du Tour de France, les villes-étapes accueillant cet évènement sont mises au défi sur les réseaux sociaux. L’objectif est de célébrer le passage de la course dans la commune en mettant à l’honneur la couleur du symbole du Tour de France : le Maillot Jaune.

SAINTE-CÉCILE : La lutte a déjà repris contre l'exploitation de la carrière

Comme sentant le mauvais vent arriver, Les Amis de Sainte-Cécile n'ont pas attendu l'arrêté préfectoral pour se (re)mobiliser