dimanche 21 avril 2024

Ce lundi matin, au marché des plaisirs gourmands, s'est déroulé le traditionnel concours des gaufrettes mâconnaises.

Cette année, trois candidates étaient en lice :

Louane Magnin, 14 ans : « C’est une expérience, et j’aime bien faire les gaufrettes mâconnaise ».

Gisèle Pezerat : « J’ai gagné les 2 dernières années et j’ai été 2ème avant la covid. Je remets mon titre en jeux ».

Nicole Charlet de Bourg-en-Bresse : « Je participe au concours depuis 2010. J’aime bien faire les gaufrettes et elles sont toujours bien appréciées. »

 

Le jury était composé de Claude Poissonnet, Grand Maître de la Confrérie de la Gaufrette mâconnaise, Michèle Genevois, Argentière adjointe, et Alain Fournier, Chambellan.

« Aujourd’hui, nous avons 3 candidates qui présenteront leurs 4 plus belles gaufrettes. Elles seront notées sur leur dextérité, l’aspect final des gaufrettes et la note la plus importante, la dégustation, pour cela dans un temps imparti de 20 minutes... 

Petite histoire de la gaufrette : Nous avons effectué des recherches et nous sommes remontés au XVIème siècle. La gaufrette mâconnaise, au Moyen Âge, s’appelait les « oublies ». Elles se confectionnaient dans les familles aisées pour les noces ou pour les fêtes de fin d’année.

« La recette était à base de farine de Sarazin et de la crème, du lait. Au fur et à mesure des siècles, la recette a évolué vers la farine de blé, de la crème double et du sucre… Jusque dans les années 50, c’était un aliment de fête, cela s’est perdu, dans les foyers, on n'en faisait pratiquement plus. La Maison des vins a perpétué cette tradition. En 2000, nous avons décidé de remettre la gaufrette à l’honneur en créant en 2007, la Confrérie de la Gaufrette Mâconnaise. »

La Confrérie se déplace dans toute la France pour participer à des festivals de Confréries ou des salons », a ajouté Claude Poissonnet.

Les résultats sont très serrés. Louane gagne le 1er prix, une coupe de la ville de Mâcon, c’est la plus jeune candidate du concours jusqu’à présent. Elle est apprentie pâtissière à Villefranche en 1ère année. Et 2ème ex aequo avec deux habituées : Nicole Charlet et Gisèle Pezerat.

« Je suis très heureux d’être parmi vous. En 15 ans, la confrérie s’est inscrite dans la réputation du Mâconnais et de la ville de Mâcon. Bravo à tous les bénévoles de cette confrérie qui sont présents dans toutes les manifestations gastronomiques…

Je tiens aussi à féliciter les lauréates d’avoir participé à cette manifestation », a conclu Hervé Reynaud représentant M. le maire et M. Accary.

 

À vos agendas ! Vous pouvez retrouver les gaufrettes Mâconnaises :

Au salon du Chocolat à Mâcon les 3 et 4 décembre;

Au Marché de Noël à Cluny les 11 et 12 décembre;

Au Marché Franco-Italien à Fleurville les 17 et 18 décembre.

Les 23 et 24 septembre 2023, les 4ème Confréries Gourmandes en Folies à Mâcon avec une quarantaine de confréries, des groupes de musique et divers animations.

 

Retrouvez toutes les manifestations sur le site : https://www.comgaufrettemaconnaise.com/

Félicitations aux trois gagnantes.

Nathalie Brunet

 

Louane

Gisèle

 Nicole

MACON - ECL de Bioux : Les premières Olympiades des APA réussies !

Mercredi, l’ECL de Bioux avait organisé ses premières Olympiades pour les élèves qui pratiquent le sport santé.

MÂCON : Un nouveau contrat de ville pour soutenir les quartiers en difficultés

C'est à la maison de quartier des Gautriats que Mâconnais Beaujolais Agglomération et l’État, entourés par leurs partenaires (Banque des territoires, CAF, France travail, Mâcon habitat) ont signé « Engagements quartiers 2030 », soit le renouvellement du contrat de ville.

CHARNAY : Un spectacle tout en poésie

Dans le cadre de la programmation culturelle de la ville de Charnay, la salle du vieux temple recevait la compagnie Curupira pour un spectacle théâtral pour enfants : Dans la cabane.

MÂCON : La Police Nationale s’attaque au point de deal des Gautriats

Une vingtaine de policiers sont intervenus cet après-midi.

IGÉ : Comme le chantait le regretté Bourvil, « elle vendait des cartes postales, puis aussi des crayons »

Mais dans les rues d’Igé, Valérie vend plutôt ses compositions florales, en déambulant... Clin d'oeil

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région accompagne, facilite et accélère la transformation numérique

La Région se mobilise pour les territoires : un camion démonstrateur de domotique en Saône-et-Loire ; une gestion innovante de la voirie à Nevers ; des tiers lieux etc.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE - Etude : Les Bourguignons et le sport

Selon une étude de l'Insee, 426 000 licences sportives ont été délivrées en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. C’est la 5e région de France métropolitaine comptant le moins de licences pour 1 000 habitants. Et sur le podium des sports pratiqués, on retrouve... 

MÂCON - Femmes Solidaires en AG : « Nous portons une grande ambition d’ouverture à l’autre »

Issu de l’Union des femmes françaises, le mouvement de lutte pour la défense et l’avancée des droits des femmes Femmes solidaires Mâcon tenait son assemblée générale lundi 15 avril à la salle Pavillon.

LEYNES : Un premier forum des associations

C’est une première à Leynes : pratiquement toutes les associations de la commune étaient regroupées sous les platanes de la place du village pour présenter la liste de leurs diverses activités et répondre aux questions des visiteurs.

MÂCON : Un salon pour les geeks et pour la bonne cause !

Ce dimanche, le Lions club Mâcon Alphonse de. organise son premier salon des jouets anciens, geek et BD, jusqu'à 17h à la salle du Pavillon, au profit des enfants malades.

VIRÉ : Les professionnels de l’objet ancien ripostent à internet et aux vide-greniers !

Lorenzo Gelsumini est l’organisateur star de cette grande brocante et exposition qui se tient à Viré ce week-end tout autour et dans la salle des fêtes. Profitez-en, c'est encore ouvert demain dimanche 14 avril !

BOURGOGNE – Élevage : L214 veut faire fermer un abattoir Bigard en Côte-d’or

L’association de défense des animaux a dévoilé cette semaine une enquête menée à l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes en Côte d’or. Elle dénonce, images à l’appui, l’égorgement à vif, une violence délibérée et de graves infractions.

CLIN D’ŒIL : Un champion de poker à Saint-Amour-Bellevue

Connu sous le pseudo “F.Ngannou”, il a remporté plus de 220 000 € sur le plus gros tournoi de printemps.

MÂCON - Passage Goncourt : Les travaux du mur végétalisé vont démarrer

Le projet de mur végétalisé situé au passage Goncourt se concrétise. Les travaux démarreront à compter du lundi 15 avril avec l’installation de l’échafaudage.

MACON : L’amicale des classes en 5 prépare la fête !

Mercredi 10 avril, à la salle des associations de la mairie de Sennecé-les-Mâcon, se tenait l’assemblée générale de l’amicale des classes en 5 de Mâcon.

MÂCON : La Maison de santé s'accroche pour équilibrer ses comptes

Direction et personnel recevaient ce jour Véronique Lefeuve, adjointe au maire chargée des affaires sociales, et Benjamin Dirx, député de la circonscription.

Mâcon - Lycée René Cassin : Susciter des vocations d’ingénieurs et de techniciens

Le 11 avril a eu lieu, au Lycée René Cassin, une demi-journée « ingénieur.e, technicien.ne, pourquoi pas toi ? ». Cet évènement, conjointement organisé par le lycée et l'ENSAM, s'inscrit dans le cadre des Cordées de la Réussite.

PRISSE - Archets pour un espoir : Un concert pour la bonne cause

Dimanche 7 avril en l’église de Prissé, devant 80 personnes, l’ensemble instrumental « Archets pour un Espoir » a donné un concert pour la bonne cause. L’association s’occupe d’un orphelinat en Inde et d’une école à Madagascar ainsi que des enfants atteints de maladies rares dans la région. Retour en images.

MÂCON – Femmes solidaires : Une soirée autour d’une autrice trop méconnue en France

Mardi 9 avril, l’association Femmes Solidaires Mâcon recevait Claude Thomas, président du Centre de Francophonie de Bourgogne et son invitée, Ken Bugul.