lundi 15 avril 2024

Hervé Carreau résume avec justesse l’événement : « Chaque année, à l'approche des vacances, des fêtes, les marchés de Noël transforment nos villes, nos villages, nos salles des sports ! On y vend des bibelots, des produits locaux, on y boit du vin chaud, mais ce qui rend les marchés si importants, ce n'est pas le fait d'acheter un objet, mais tout ce que l'on sent, ce que l'on voit, tout ce qui nous entoure, les rencontres que l'on fait, les sourires, on aime retrouver cette ambiance bien particulière proche des fêtes. Pendant quelques instants, on oublie la morosité, les soucis et on retrouve son âme d’enfant. »

Dans son discours le maire rappela sa volonté : «  avec l'équipe municipale, nous voulons garder ces moments privilégiés. Merci aux membres du comité des fêtes qui nous ont offert et permis de partager ce moment magique : un son et lumières, de la musique. Avec le CCJ, nous avons voulu participer à ce moment exceptionnel en offrant la retraite aux flambeaux à nos enfants. Ce fut une réussite totale. »

Le vivre ensemble est primordial à la Chapelle, «  Cette inauguration s'inscrit dans une démarche traditionnelle et culturelle, mais aussi dans une démarche dynamique permettant de faire connaître notre commune, notre terroir, nos commerçants et bien sûr les associations qui ont participé activement à l'organisation des diverses animations du weekend. Cette année, nous avons de quoi être fiers, car le marché accueille 62 exposants, des artisans et producteurs, pour la plupart régionaux. Notre marché attire des visiteurs bien au-delà de notre commune. Bien qu'il ait un emploi du temps bien rempli, un personnage important a bien voulu venir nous rendre visite à la Chapelle-de-Guinchay. Je l'en remercie. Je pense que vous avez tous devinez .... C'est le Père Noël qui arrive bientôt. Sur le marché, les enfants du CCJ vous propose un défi et vos dons seront reversés à l'association du Téléthon. C'est grâce à vous tous que notre marché vit. »

Après les remerciements à tous ceux qui font la réussite de ce marché, le premier magistrat de la commune, lance les invitations : «  Enfin je vous donne rendez-vous samedi prochain 16 décembre à 20h30 à la salle du Pressoir pour une retransmission sur écran géant de l'élection de Miss France, je vous demanderai de soutenir et de voter pour notre Chapelloise, Luna Lacharme qui est Miss Bourgogne et qui va concourir pour gagner la couronne de Miss France. Je vous donne également rendez-vous le 05 janvier à 18h00 pour l'inauguration de la mairie et à 19h00 à la Salle du Pressoir pour les vœux de la municipalité. »

Jean François Cognard prit la parole sur la même thématique, chaleureuse et dynamique,

« Ce sont des initiatives formidables, vous avez un très beau marché, avec ce père Noel, vous représentez la puissance de notre canton, je déclare notre marché de Noël ouvert. Merci et bon marché à tous. »

Le marché se poursuit ce dimanche jusque 18 heures à la salle des sports.

Jean-Yves Beaudot

MACON : Un salon pour les geeks et pour la bonne cause !

Ce dimanche, le Lions club Mâcon Alphonse de. organise son premier salon des jouets anciens, geek et BD, jusque 17h à la salle du Pavillon, au profit des enfants malades.

VIRÉ - Brocante et Exposition : Les professionnels de l’objet ancien ripostent à internet et aux vide-greniers.

Lorenzo Gelsumini est l’organisateur star de cette grande brocante et exposition qui se tient à Viré ce week-end tout autour et dans la salle des fêtes. Profitez-en, c'est encore ouvert demain dimanche 14 avril !

BOURGOGNE – Élevage : L214 veut faire fermer un abattoir Bigard en Côte-d’or

L’association de défense des animaux a dévoilé cette semaine une enquête menée à l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes en Côte d’or. Elle dénonce, images à l’appui, l’égorgement à vif, une violence délibérée et de graves infractions.

CLIN D’ŒIL : Un champion de poker à Saint-Amour-Bellevue

Connu sous le pseudo “F.Ngannou”, il a remporté plus de 220 000 € sur le plus gros tournoi de printemps.

MÂCON - Passage Goncourt : Les travaux du mur végétalisé vont démarrer

Le projet de mur végétalisé situé au passage Goncourt se concrétise. Les travaux démarreront à compter du lundi 15 avril avec l’installation de l’échafaudage.

MACON : L’amicale des classes en 5 prépare la fête !

Mercredi 10 avril, à la salle des associations de la mairie de Sennecé-les-Mâcon, se tenait l’assemblée générale de l’amicale des classes en 5 de Mâcon.

MÂCON : La Maison de santé s'accroche pour équilibrer ses comptes

Direction et personnel recevaient ce jour Véronique Lefeuve, adjointe au maire chargée des affaires sociales, et Benjamin Dirx, député de la circonscription.

Mâcon - Lycée René Cassin : Susciter des vocations d’ingénieurs et de techniciens

Le 11 avril a eu lieu, au Lycée René Cassin, une demi-journée « ingénieur.e, technicien.ne, pourquoi pas toi ? ». Cet évènement, conjointement organisé par le lycée et l'ENSAM, s'inscrit dans le cadre des Cordées de la Réussite.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région accompagne, facilite et accélère la transformation numérique

La Région se mobilise pour les territoires : un camion démonstrateur de domotique en Saône-et-Loire ; une gestion innovante de la voirie à Nevers ; des tiers lieux etc.

PRISSE - Archets pour un espoir : Un concert pour la bonne cause

Dimanche 7 avril en l’église de Prissé, devant 80 personnes, l’ensemble instrumental « Archets pour un Espoir » a donné un concert pour la bonne cause. L’association s’occupe d’un orphelinat en Inde et d’une école à Madagascar ainsi que des enfants atteints de maladies rares dans la région. Retour en images.

MÂCON – Femmes solidaires : Une soirée autour d’une autrice trop méconnue en France

Mardi 9 avril, l’association Femmes Solidaires Mâcon recevait Claude Thomas, président du Centre de Francophonie de Bourgogne et son invitée, Ken Bugul.

MÂCONNAIS NORD-CLUNISOIS : Suez confie à La Poste la relève de près de 6 000 compteurs d’eau

Les relevés sont assurés par les facteurs et les factrices pendant 12 jours

MÂCON : L'école maternelle Jean Zay va rouvrir ses portes le 29 avril

Mercredi matin, le Préfet de Saône-et-Loire Yves Séguy et le Maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois ont inauguré les locaux rénovés de l'école maternelle Jean Zay. Locaux endommagés par l'incendie perpétré lors des émeutes dans la nuit du 29 au 30 juin 2023.

MÂCON : Infirmières, médecins et dentiste vont intégrer la nouvelle maison médicale des Saugeraies

Elle a été inaugurée mardi par Eric Maréchal, président de MÂCONhabitat, office de l'habitat propriétaire, et par le maire Jean-Patrick Courtois, entourés d'administrateurs de l'office et d'élu.e.s. 2 médecins, 2 infirmières et 1 dentiste déjà en poste dans le quartier vont intégrer les lieux cette fin de semaine. Retour également sur l'historique des aménagements engagés dans le quartier. 

MÂCON – Conseil municipal : Budget 2024 adopté !

L'opposition est revenue sur les excédents dégagés. « Les excédents permettent l'autofinancement » a répondu le maire. En fin d'intervention, Eve Comtet-Sorabella a taquiné Jean-Patrick Courtois sur 2026... La réponse a été croustillante... À voir aussi, les programmes engagés cette année.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les appels au 17 en zone police désormais centralisés au commissariat de Mâcon

Ils sont reçus au CIC, centre d'information et de commandement de la police nationale, inauguré cet après-midi par le préfet Yves Séguy et le commissaire Thomas Kieffer. 

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département fête la promotion 2024 du CGA du Salon de l'Agriculture

Retrouvez tous les primés au salon de l'agriculture de Paris

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département sur tous les fronts pour diffuser la culture partout

Le Département, premier partenaire de la culture en milieu rural

MÂCON : La Protection civile de Saône-et-Loire a 60 ans !

Samedi matin, la Protection Civile a fêté ses 60 ans. L'occasion d'animations diverses et variées sur l'esplanade Lamartine ainsi qu'une cérémonie de remise de médailles au square de la Paix, en présence des autorités.

SANTÉ : «Les médecins ne sont en rien responsables des conséquences du numerus clausus mis en oeuvre dans les années 70»

Restons sur la santé avec ce droit de réponse que nous demande l'Ordre départemental des médecins suite à notre article paru sur la table ronde proposée par l'UFC-Que choisir ? macon-infos vous propose l'intégralité de l'intervention du président de l'Ordre qui, il est vrai, n'avait pas été reprise dans notre article.