lundi 22 juillet 2024

Mâconnais

 

Aurélie, encore éprouvée par ce moment très difficile, a bien voulu raconter son histoire, pour aider.

 

C'était la fin de journée ce dimanche 27 août. Olivier, 35 ans, a joué un match de football dans l'après-midi. Aurélie était au cinéma avec leurs deux enfants avant de le rejoindre au foot pour rentrer ensemble.

À la maison, Olivier se sent très fatigué. Après une cigarette fumée dehors, il s'installe sur le canapé. Soudain, sa respiration se fait très saccadée, par secousses. Aurélie pense d'abord à un malaise et le place en PLS (position latérale de sécurité). Puis elle voit son visage tourner au bleu et comprend tout de suite qu'il s'agit bien plus que d'un malaise. C'est un arrêt cardiaque, ses poumons viennent de se vider.

Formée aux premiers secours, elle le met par terre, compose le 15, met son téléphone par terre et commence le massage cardiaque. L'épreuve durera près de 15 minutes ! Un moment épuisée, elle est encouragée par Olivia, sa fille de 7 ans, qui a mis la chienne sur le balcon et attend les pompiers. Elle prend en charge son petit frère de 3 ans sorti de sa chambre, et descend accueillir les pompiers après les avoir vu arriver du balcon.

Pendant le massage, Aurélie, à bout de force, en mode «robot, le cerveau en « on et off » comme elle décrit elle-même, en ligne avec le SAMU, entend les encouragements de sa fille et ne lâche pas, jusqu'à l'arrivée des pompiers.

Le pouls d'Olivier fait le yoyo. Il n'est pas encore sorti d'affaire. Mais très vite, le médecin du SAMU arrive et lui fait une piqure d'adrénaline. Le pouls revient à la normale, la respiration reprend, il est transporté à l'hôpital.

Aujourd'hui parfaitement rétabli, il est rentré à la maison. Pas de séquelle. Victime du syndrome de Brugada, il a échappé à ce que l'on appelle la mort subite du sportif, qui frappe un millier de personnes environ par an en France.

Aurélie insiste sur la nécessité de se former aux premiers secours et d'enseigner aux enfants la conduite à tenir si une telle chose survient.

Elle est préparatrice de commande dans un entrepôt d'approvisionnement d'un magasin de grande distribution. Rien à voir avec le secours à personne ou la santé. Mais là-bas, on peut recevoir la formation SST : Sauveteur Secouriste au Travail. « Cette formation est très importante, je la fais tous les ans. »

Et de revenir sur l'attitude exemplaire de sa fille : « Olivia a été incroyable, c'est elle l'héroïne dans cette histoire, elle m'a encouragée à masser son papa au moment j'en avais le plus besoin. Elle a eu le sang froid nécessaire pour mettre la chienne à l'écart, sur le balcon, pendant l'intervention des pompiers. C'est elle encore qui a récupéré son frère et est descendue accueillir les pompiers. » Quelle maîtrise à 7 ans ! Bravo demoiselle.

 

Aurélie et Olivier fêtaient les dix ans de leur rencontre le 23 août. Ce genre d'événement crée un ciment indestructible pour un couple. « Oui, nous sommes vraiment faits l'un pour l'autre, nous n'en avons jamais été aussi convaincus » a-t'elle conclu-elle en annonçant la date de leur mariage, le 9 décembre prochain.

Chapeau bas et longue vie à tous les deux.

 

Rodolphe Bretin

 

Photo D.R. : Olivier, Olivia, Léandro et Aurélie

 

TRIBUNAL DE MÂCON : Cambrioleur en série, il vole ses amis et sa famille pour se payer sa dose quotidienne d'héroïne

Du type normal, rangé, père de trois enfants, carreleur, D.P., 43 ans, est passé du côté obscur en à peine deux ans. Un renoncement à la vie qui l'a conduit jusqu'au tribunal correctionnel vendredi après-midi.

VARENNES-LES-MÂCON : Décathlon et Grand Frais fermés pour cause d'inondation

Actualisé à 14h25 : Décathlon a ré-ouvert ses portes. Certains rayons sont encore inaccessibles mais le magasin est ouvert, l'équipe pourra vous aider à trouver ce que vous souhaitez. Grand frais rouvrira ses portes d'ici une petite heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.

Affaire Marwan Berreni : Vers un macabre dénouement

Le corps sans vie retrouvé dans une maison abandonnée à Corcelles-en-Beaujolais serait celui de l’acteur de « Plus Belle la vie ». (Photographié avec Dounia Coesens à Loché le printemps dernier lors d’une fête de village).

BOURGVILAIN : Elle a maintenu son conjoint en vie, victime d'un arrêt cardiaque à 35 ans

Aurélie, encore éprouvée par ce moment très difficile, a bien voulu raconter son histoire, pour aider.