jeudi 30 mai 2024

Après leur braquage la nuit du 30 au 31 décembre en centre-ville, ils comparaissaient cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Mâcon. Ci-dessus, lors de leur interpellation à Mâcon (© photo police nationale). Actualisé à 12h00.

N.G. et H.K., 28 et 29 ans, ont agi en couple dans la nuit précédent la nuit du réveillon. Il était 2h00 du matin passées de quelques minutes, peu avant la fermeture de l’épicerie qui baisse le rideau à 2h30, quand H.K. pénètre dans l’épicerie, visage dissimulé sous un casque de moto intégral, armé d’un couteau à la lame de 20 cm. Il saisit alors le gérant brutalement pour le faire asseoir et pointe son couteau vers lui de façon menaçante, jusqu’à mettre la pointe du couteau sur son cou.

Sa compagne, N.G., pénètre à son tour dans l’épicerie visage également dissimulé par un voile et s’empare du contenu de la caisse… Les deux braqueurs ressortent rapidement avec deux bouteilles de Vodka et repartent en voiture à bord d’une Peugeot 206. Ils seront retrouvés grâce à la vidéo surveillance de l’épicier qui montre parfaitement l’agression, et grâce à la veste que portait N.G. au moment du méfait. Connue des services de police, elle porte toujours la même veste. Pas très malin quand on veut échapper aux forces de l’ordre.   

L’on apprendra lors de l’audience qu’ils sont partis quelques heures à peines après leur forfait à La Clusaz pour faire du ski et claquer les un peu plus de 200 euros volés à l’épicier, réfugié afghan tentant de s’en sortir par le commerce… qu’ils n’ont pas de permis de conduire et pourtant… que la voiture a été achetée au nom de la maman de H.K., qui ignore ce fait-là. *L'acte de vente a été rédigé par N.G.... qu’ils ont brûlé les vêtements qu’ils portaient lors du braquage, le casque aussi… qu’il vivent ensemble depuis 12 ans mais que H.K. ne travaille pas depuis deux ans, vite chez sa compagne mais se rend très régulièrement chez sa mère, *qui l'alerte de cette relation néfaste pour lui… que N.G. a subi des violences de la part de son beau père… qu’elle charge son compagnon, se dédouanant de l’initiative...

Bref, immaturité totale, mais responsabilité pleine et entière lancera le procureur, malgré les plates excuses et les regrets adressés directement au gérant (N.G. en pleure), présent dans la salle, et qui s’est constitué partie civile. Il a cru y passer cette nuit-là, mais il les plaint… N.G. lui fait penser à sa fille restée en Afghanistan, entre les mains des Talibans…

Avec des casiers bien fournis, ayant déjà connu l’incarcération, le procureur charge ses réquisitions, en particulier à l’encontre de H.K., qui menaçait le gérant avec son couteau, requérant 5 ans de prison dont 4 fermes ; 2 ans de prison pour la compagne, dont 6 avec sursis. Il demandait le mandat de dépôt pour les deux. Le tribunal suivra ses réquisitions.

Rodolphe Bretin

 

*NDLR : Éléments ajoutés suite à l'appel de la mère du prévenu, qui tenait à lever toute ambiguïté quant à une complicité quelconque de sa part avec son fils suite à ses faits et gestes cette nuit-là.

 

Les policiers en préparation de l'interpellation © photo police nationale

MÂCON : 3 blessés dont 1 gravement hier soir au cours d'une rixe à l'entrée de la fête foraine

Actualisé mardi à 11h20 : Les deux personnes en garde à vue ont été mises en examen puis placées sous contrôle judiciaire. Les investigations se poursuivent pour apporter toute la lumière sur cette affaire.

MÂCON : Il frappe son copain de deux coups de couteau et prend la fuite par le balcon

L'auteur des coups de couteaux, retrouvé deux mois après, a été jugé mardi au cours d'une comparution immédiate. Une amitié qui n'aura pas fait long feu...

MÂCON – Passage à tabac devant le Local libertaire : deux hommes interpellés et jugés ce vendredi

Nous avions publié au soir du 22 avril le communiqué de l'association Local Libertaire de Mâcon qui relatait et dénonçait une violente agression physique devant le local sis avenue Jean Jaurès dans la nuit du 13 au 14 avril par « un groupuscule d'extrême droite ». La victime avait refusé de porter plainte pour des raisons toutes personnelles, « n'affectionnant pas particulièrement les forces de…

MÂCON : Passage à tabac devant le Local Libertaire dans la nuit du 13 au 14 avril

macon-infos a été destinataire d'un communiqué du Local Libertaire de l'avenue Jean Jaurès faisant état d'une violente agression physique par « un groupuscule d'extrême droite » devant le local cette nuit-là. La police a ouvert une enquête mais la victime n'a pas déposé plainte. Le déroulé des faits par le Local Libertaire et les infos du Parquet.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'A6 fermée à hauteur de Chalon suite à l'accident d'un camion citerne

ACTUALISÉ : La camion-citerne transportait un hydrocarbure. Le point de situation à 22h par la préfecture.

MÂCON : Un mort et trois personnes intoxiquées dans un incendie rue des Trappistines

L'alerte a été donnée samedi après-midi à 16h20. Une cinquantaine de pompiers a été mobilisée au 140 de la rue des Trappistines sur un feu d'appartement, adresse de la maison-relais des Trappistines, gérée par la Fondation Abbé Pierre et qui accueille des personnes en grande précarité. ACTUALISÉ : le préfet s'est rendu sur place en début de soirée.

VARENNES-LES-MÂCON : Trois hommes épinglés pour transport et détention d'une tonne de cigarettes

Ils ont été interpellés mardi par les gendarmes suite à la découverte des cigarettes dans un fourgon tombé en panne sur l'autoroute et transporté dans un garage à Varennes. Le conducteur n'était pas avec son véhicule... Les trois hommes ont été jugés en comparution immédiate cet après-midi.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

SAÔNE-ET-LOIRE : 26 000 usagers privés d'électricité suite à un incendie sur deux transformateurs à Gueugnon

L'incendie s'est déclaré cette fin d'après-midi. Le préfet a activé le centre opérationnel départemental en préfecture. ACTUALISÉ. Les usagers ré-alimentés rapidement. 

TRIBUNAL DE MÂCON : Il nie en bloc les violences sur sa femme, malgré le rapport du médecin légiste qui l'accable

Audience bien compliquée pour la juge vendredi après-midi, qui avait IA en comparution immédiate suite à des violences commises sur son épouse à deux périodes distinctes, les dernières ayant été signalées début octobre par l'hôpital de Mâcon.

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.