mardi 28 mai 2024

C’est un snowboarder français spécialiste du snowboardcross, double champion olympique (2014 Sochi, 2018 Pyeongchang) et champion du monde (2017 Sierra Nevada), qui était l’invité du Président Jean-François Jaillet et de tout son staff pour une conférence de grande qualité, et très adaptée à la situation sportive des Pinkies et du CBBS.

D’entrée de jeu, Jean-François Jaillet confie ses attentes « …nous sommes à la croisée des chemins, 2ème au niveau national et donc parmi les 13 meilleures équipes nationales, Montbrison ce samedi pourrait nous ouvrir les playoffs, plus que jamais, il ne faut rien lâcher, et ces échanges avec Pierre Vautier viennent à propos, démontrer que c’est le mental qui compte… la tête et les jambes, pour réussir face à l’adversité, c’est l’exemple que nous avons voulu donner à tout notre club, à nos partenaires, à nos sponsors, comme à nos sportives… en invitant un homme extraordinaire, dont l’ensemble de sa carrière sportive, dans ses sommets comme dans ses abîmes, nous parle de la nécessité de faire face à l’épreuve, à l’infortune et, de résister à l’esprit d’abandon … »

Après une dynamique vidéo de présentation des joueuses, le président, céda la parole à Stéphane Leite, le coach de l’équipe, qui présenta avec une émouvante et sincère sensibilité, chacune des championnes de l’équipe, puis nous confia le regard qu’il pose sur la vie du club : « Ce club a tout pour réussir à l’approche de ces playoffs. Un lien s’est créé entre tous les acteurs qui font le club… prendre du plaisir à être ensemble c’est un pas vers la réussite... exister sur le territoire, fait sens à l’ensemble de nos efforts, structurer le club, vers le professionnalisme, c’est un de nos projets,… il faut monter en ligue féminine et pourquoi pas oser le rêve en coupe d’Europe. » Nicolas Frécon, responsable du partenariat, rebondit sur cette volonté de perdurer dans l’élite du basket féminin français :  « nous comptons sur nos partenaires pour notre objectif 2025 de poursuivre la professionnalisation de l’extra sportif, et d’atteindre 1,5 million d’euros de budget… »

Une nouvelle vidéo maison nous plongea au coeur de l’entrainement des Charnaysiennes, et ouvrit la parole de Pierre Vaultier.

Ce qui marque l’intervention du grand champion, c’est l'extrême simplicité de cet homme souriant, qui, vidéo de ses victoires à l’appui, nous explique en contrepoint, toutes ses blessures, toutes ses souffrances, et les aléas d’une carrière sportive en creux et bosses.

Chaque atteinte physique, chaque revirement de situation est l’objet d’un lutte mentale, psychologique farouche, pour revenir au plus haut niveau, souvent malgré l’avis des médecins qui s’opposaient à une telle obstination. Ne rien lâcher est pour ce grand champion un mantra, une force de vie, qui résonne avec une passion profonde pour la glisse et le sport de haut niveau.

« Jamais rien ne se passe comme on veut, il faut faire face à l’adversité, aller chercher les ressorts dans sa passion sa profondeur de vie », le témoignage de Pierre Vaultier nous apprend que l’adversité ne l’a pas épargné, et que les blessures et accidents physiques toujours proches des grandes compétitions, ont conféré à ce grand champion un mental de ressuscité, un état de forces intérieures de rebelle à sa propre condition physique, la tète vient au secours des jambes, comme en un puissant souffle de vie.

Le 30 janvier 2019, Pierre Vaultier est contraint de déclarer forfait pour les championnats du monde organisés à Park City en raison d'une lourde chute sur la tête survenue à lentraînement. Il décide par la suite de ne pas participer aux dernières étapes de la Coupe du Monde et de mettre fin à sa saison, bien qu'ayant récupéré de la commotion cérébrale dont il avait été victime fin janvier.

Cependant, le Français se blesse à nouveau au genou droit en juin et entame alors une longue période de convalescence qui nécessite quatre opérations chirurgicales pour soigner une arthrite à son genou. Il est absent de la saison de Coupe du Monde 2019-2020 et ne revient sur la piste d'entraînement qu'en février 2020, déclarant à cette occasion qu'il espérait revenir à la compétition pour la saison 2020-2021. Il annonce le 10/12/20, qu’il met un terme à sa carrière sportive.

En entendant cet extra terrestre du sport, l’on comprend que chacun possède en soi la force de surmonter les épreuves les coups durs de la vie. Ce n’est pas une leçon que donne Pierre Vaultier, mais ce sportif ouvre a ceux qui écoutent son passionnant témoignage, les voies de la réussite humaine intime, et de l ‘impossible quête.

Les pinkies et la grande famille du CBBS ont pu approcher les médailles d’or et le globe de cristal, beaucoup de questions auxquelles répondit avec la même simplicité cet énergique sportif, qui avec passion communicative, répétait : « il ne faut rien lâcher. »

Un cocktail familial clôturait cette belle soirée.

 

 

 

  

MÂCON - Fête du vélo : Christophe Subtil, un entrepreneur qui en a sous la pédale

À voir aussi, les photos des acrobates de la fête du vélo !

CHARNAY : Les enfants du CCE se mobilisent pour l'environnement

Près de 300 personnes au Domaine de Champgrenon !

MÂCON - Fête foraine : Faîtes le plein de sensations fortes ! (2)

Qui a hurlé ? Qui a fermé les yeux dans les manèges à sensations ? La réponse en images. Attention les secousses !

MÂCON - Fête foraine : Faîtes le plein de sensations fortes ! (1)

Les images qui décoiffent de notre photographe Rémy Mathuriau ! 

MÂCON : Il frappe son copain de deux coups de couteau et prend la fuite par le balcon

L'auteur des coups de couteaux, retrouvé deux mois après, a été jugé mardi au cours d'une comparution immédiate. Une amitié qui n'aura pas fait long feu...

MÂCON – Déballage 100 % boutiques : Le réseau Trema sera gratuit samedi toute la journée

Samedi, venez en bus découvrir les commerçants du centre ville ! 

MÂCON : (Re)découvrez la pratique du vélo en ville ce week-end

Dans le cadre de Mai à Vélo, Mâcon Vélo en Ville propose des animations les 25 et 26 mai en partenariat avec MBA et la ville de Mâcon.

MACON : La deuxième édition de la « JPC » se tient ce dimanche

Le collectif Mâcon Citoyens organise ce dimanche, jusque 17h à l’espace Paul Bert, la deuxième édition de la Journée de partage citoyen.