var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - MÂCON : Procivis inaugure ces nouveaux locaux

 

 

mardi 6 décembre 2022

C’est au numéro 1 du cours Moreau que la société coopérative d’intérêt collectif pour l’accession à la propriété a installé ses nouveaux bureaux.

Procivis est l’héritière du Crédit Immobilier de France, et, à ce titre, elle revendique un siècle d’activité et de présence dans la ville préfecture. La raison d’être de la société est de faciliter l’accession à la propriété des ménages et de permettre, à ceux qui sont propriétaires, de s’y maintenir dans des conditions décentes.

C’est ce qu’a rappelé le président Claude Phillip, qui avait donné rendez-vous aux nombreux acteurs du milieu de la promotion, de la construction et du financement social.

« Dans l’immobilier, on est un dans le temps long, notre réseau s’inscrit dans cette longue temporalité et nous sommes heureux à Mâcon, d’avoir participé à la construction de plus de 500 logements, depuis 1922 alors que nous portions une activité de production immobilière et de financement social. Notre société a suivi la longue mutation et nous sommes aujourd’hui promoteur, aménageur, constructeur. Ici, à Mâcon, nous sommes engagés dans un nouveau développement, une nouvelle ambition pour les territoires. Je vous remercie monsieur le maire pour votre écoute et de votre ouverture sur ces sujets d’importance pour tous nos concitoyens. »

 

"L’activité de services revient sur notre ville, c’est un signe de confiance"

Jean-Patrick Courtois a fait part de sa grande satisfaction de « retrouver dans ces locaux commerciaux de la place Gardon, la première place que notre équipe en 2001 a aménagée, un professionnel de grande valeur pour la ville et pour ses habitants. L’activité de services revient sur notre ville, c’est un signe de confiance. Et les entreprises qui arrivent, expriment, toute la confiance dans notre développement… »

Se tournant alors vers Florence Morin, la directrice générale, il a remonté le temps : « La deuxième raison de ma joie de partager ces moments avec vous, c’est que, monsieur le président, je connais de longue date votre directrice générale avec qui, dans une vie politique antérieure, nous avons beaucoup travaillé, Florence était la responsable du CDHR (habitat rural) et déjà elle faisait preuve d’une grande compétence et d’une belle maitrise de l’autorité… Je suis heureux de la retrouver dans ces fonctions.

La troisième raison, elle concerne l’adaptation vos métiers à l’évolution de notre ville, le logement urbain doit pouvoir se développer, entre la densification qui est aujourd’hui imposée et à laquelle je suis opposé et parfois, la dédensification exigée comme à la Chanaye ou Marbé, nos espaces urbains ne doivent pas être gaspillés, mais ils doivent conserver une qualité humaine, il faut trouver une position d’équilibre. La demande d’habitat à Mâcon est grande, le bassin de Mâcon présente plus de 1 000 emplois non pourvus, il faudra bien loger ces nouveaux arrivants. C’est le cas bien actuel d’une entreprise qui ouvre 40 postes de cadres informaticiens de haut niveau… La demande de logements de qualité est bien réelle… »

Florence Morin, l’énergique directrice générale, en aparté a confié que « ce déménagement était l’occasion de donner une meilleure visibilité à nos activités immobilières, notre second métier, est un marqueur puissant, les Missions Sociales, nous ont conduit financer depuis vingt ans plus de 22,5 M€, sans frais, et sans intérêt, pour plus de 1 300 ménages… »

J.-Y. B.