lundi 8 août 2022

 

 

Près de 3 500 renards ont été tués à l'été 2020 !...

 

Communiqué

L’AOMSL demande l’abrogation de la chasse du Renard en été

 

L’Association ornithologique et mammalogique de Saône et-Loire demande à Elisabeth Borne, Première ministre, et à la ministre chargée de la transition écologique de supprimer la chasse du renard en été.

Depuis l’ouverture de la chasse le 1er juin, les chasseurs munis d’une autorisation délivrée par le préfet peuvent tirer le renard roux (Vulpes vulpes) à l’affût ou à l’approche, dans les mêmes conditions que le sanglier et le chevreuil.

L’Association ornithologique et mammalogique de Saône-et-Loire (AOMSL) dénonce cette chasse d’été meurtrière qui impacte directement la reproduction de l’espèce. Les renardeaux restent dépendants des adultes tout l’été. Tuer les adultes dès le 1er juin, c’est anéantir la reproduction de l’espèce, contrairement à toutes les règles de gestion de la faune sauvage.

Selon les chiffres transmis par l’administration, 3 491 renards (nombre de prélèvements déclarés) ont été tués entre le 20 juin et le 19 septembre 2020 dans 446 communes du département de Saône-et-Loire, principalement en Bresse louhannaise et dans l’Autunois.

Chassé du 1er juin au 31 mars en tant que gibier, le renard est en outre piégé toute l’année en tant qu’espèce « nuisible ».

Par un courrier adressé à la Première ministre et à la Ministre chargée de la transition écologique, l’AOMSL demande la suppression de cette chasse illégale au regard du code de l’environnement qui interdit de détruire les portées ou les petits de tous mammifères dont la chasse est autorisée.

La chasse du renard en été doit cesser. 

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

MÂCON - Révision du PLU : Avis défavorable de la commission d'enquête publique

Nommée par le président du tribunal administratif, la commission d'enquête, composée de trois commissaires enquêteurs, a travaillé du 31 mai au 1er juillet 2022.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département placé en vigilance orange canicule

Et ce à compter de ce mercredi 3 août après-midi, avec des températures pouvant atteindre les 38 degrés localement.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

MÂCON : La Grisière dans une forme olympique (2)

La suite de notre reportage photos

AZÉ : La 60e édition de la foire est lancée !

C’est parti pour quatre jours de foire ! Ce vendredi soir, l’avenue des plantages et le centre-bourg du village étaient en fête avec l’ouverture de la foire commerciale.

MÂCON : Parc Saône Digitale, la formidable transition d’une friche industrielle en un « poumon vert »

Le nouveau parc urbain, Saône digital, a ouvert ses portes ce lundi 25 juillet. Lors de son inauguration une semaine auparavant, le maire de Mâcon a présenté ce nouveau lieu comme « un véritable poumon vert voué à devenir un rendez-vous privilégié pour les familles mâconnaises. »

CHARNAY : L’accueil de loisirs bat son plein

Déjà plus d’une centaine d’enfants accueillis en juillet !

AZÉ : Quatre jours de fête et de foire ce week-end !

Azé en Foires aura lieu ces vendredi 29, samedi 30, dimanche 31 juillet et lundi 1er août. Quatre jours et trois rendez-vous gratuits au programme sur l’avenue ombragée des Platanes.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.