samedi 13 août 2022

L’offre enseignée à l’école de musique s’enrichit avec la pratique du théâtre, une discipline très complémentaire à la musique. Une vraie nouveauté, qui met l’art dramatique, à la portée de tous, enfants ados, adultes…

Jacques-Olivier Ensfelder, le professeur intervenant, et Eric Diochon, directeur de l’école, ont ouvert une première séquence-présentation de la pédagogie et du projet artistique ce mercredi, à la belle salle du vieux temple.

Le professeur Ensfelder est avant tout un artiste, un comédien, un metteur en scène, un réalisateur auteur, mais aussi, et peut-être, surtout, un pédagogue brillant de l’art dramatique. Ce chaleureux professionnel, diplômé de l’école supérieure d’art dramatique de Paris, avec les enfants venus en découverte, a entamé une classe improvisée qui avait déjà fière allure… « parce que nous fondons notre pédagogie sur l’engagement personnel dans le cadre d’une pratique collective »

Le théâtre, on lui reconnaît plusieurs bienfaits, pour l’enfant comme pour l’adulte, l’art dramatique est un art complet qui demande introspection, observation, lâcher prise et folie tout à la fois. Jouer à être quelqu’un d’autre, prendre la parole qu’on soit timide ou extraverti, mieux se connaître, apprendre à ressentir les autres, utiliser notre imagination, le théâtre permet aussi de créer de la beauté et d’apprendre à porter un jugement. « Je pars de la page blanche de chaque individu et du groupe s’ouvre alors, un univers insoupçonné et merveilleux vers les outils d’expression de l’art dramatique… Je suis heureux de travailler avec la mairie de Charnay, surtout après ces périodes de crises sanitaires et d’éloignement. Je retrouve ici dans cette salle de bons moyens de travail, et je suis heureux de retrouver des élèves comédiens… »

Même enthousiasme chez Éric Diochon : « Il s’agit d’une volonté de l’équipe municipale qui a suivi le projet d’établissement (projet sur cinq ans) que j’ai proposé. Madame le maire, Christine Robin, et Jean-Paul Basset son adjoint, m’ont soutenu et accompagné. Aujourd’hui c’est portes ouvertes, sur une discipline que l’on ne trouve pas ailleurs sur le secteur, dans un contexte municipal. La classe de théâtre complète notre offre et s’adresse à tous à moindre coût. Le niveau de notre enseignement artistique est inédit par la qualité de l’enseignant qui est attaché à notre région. »

L’ouverture de trois ateliers hebdomadaires est envisagée : enfants 1 h 15, ados 1 h 30 et adultes 2 h 15. Tout est dans le guide pratique de l’école de musique.

Les comédiens en devenir, doivent alors s’activer, nul doute que l’école, municipale de théâtre de Charnay fera le plein !

J.-Y. B.

 

 

 

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un incendie brûle 40 hectares au dessus du lac de Vouglans (Jura)

Les pompiers de Saône-et-Loire sont partis en renfort. Actualisé

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

MÂCON - Révision du PLU : Avis défavorable de la commission d'enquête publique

Nommée par le président du tribunal administratif, la commission d'enquête, composée de trois commissaires enquêteurs, a travaillé du 31 mai au 1er juillet 2022.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département placé en vigilance orange canicule

Et ce à compter de ce mercredi 3 août après-midi, avec des températures pouvant atteindre les 38 degrés localement.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

MÂCON : La Grisière dans une forme olympique (2)

La suite de notre reportage photos