dimanche 14 avril 2024

Mâconnais


Le sinistre a mobilisé une trentaine de pompiers

 

Ce lundi soir peu après 18h, un feu de poubelle dans le local à ordure d’un bâtiment désaffecté s’est propagé jusqu’au dernier étage de l’immeuble.

Le bâtiment en question n’est autre que l’ancienne maison de retraite Les Vergers de la Coupée, située entre la Grande rue de La Coupée et la rue Saint-Martin des Vignes.

De nombreux pompiers ont été mobilisés, environ 7 camions et une vingtaine de combattants du feu. Ils ont dû déployer leur matériel depuis la Grande rue de La Coupée, barrant ainsi la circulation pendant près de 3 heures, ayant l’obligation de raccorder les tuyaux à l’alimentation d’eau du côté nord de la rue.

La police et Enedis étaient sur place également. Chaque étage, de l’aile sud-est du bâtiment est parti en fumée, quatre au total. Fumée qui s’est propagée dans tout l’immeuble. La cause de l’incendie est pour l'heure inconnue.

A.L.

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.

Affaire Marwan Berreni : Vers un macabre dénouement

Le corps sans vie retrouvé dans une maison abandonnée à Corcelles-en-Beaujolais serait celui de l’acteur de « Plus Belle la vie ». (Photographié avec Dounia Coesens à Loché le printemps dernier lors d’une fête de village).

BOURGVILAIN : Elle a maintenu son conjoint en vie, victime d'un arrêt cardiaque à 35 ans

Aurélie, encore éprouvée par ce moment très difficile, a bien voulu raconter son histoire, pour aider.