var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - BASKET : La belle aventure continue pour Charnay

 

 

lundi 5 décembre 2022

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc

 

J’ai déjà bossé le 1er mai, pas question pour le 8, ce sera donc le 9

Après la soirée de samedi, dimanche pour moi c’était la fête avec famille, amis, collègues. Apéro, bus, cabaret du Lac à Trivy (que je recommande), re-bus et re-apéro. Grosse grosse journée. Vraiment pas le temps d’écrire ma rubrique du match vu par le speaker. On repousse ça au lundi matin. Et c’est donc pas très frais et pas très dispo, que je me retrouve devant mon ordi, et que je vais essayer de vous narrer la rencontre de Ligue de samedi soir.

 

Début des Playdowns

A partir de maintenant, ça ne rigole plus. C’est vraiment la fin de saison, et ce mini-championnat des quatre équipes, les moins bien classées démarre dans quelques minutes. Charnay, Saint-Amand, Landerneau et Tarbes vont se retrouver à batailler, lors de six matchs, et ce durant les quinze prochains jours. Le timing sera serré, avec des matchs en semaine, beaucoup de déplacements, et de kilomètres. Le Cbbs démarre à domicile, avant trois matchs loin de ses bases, et pour finir jouera ses deux derniers à domicile.

 

Le département met les petits plats dans les grands

Celui qui arrive au Cosec, en ignorant qui parraine le match, ne peut pas louper le magnifique   espace mis en place par le Conseil Départemental de Saône-et-Loire. Ces chapiteaux au logo 71, serviront d’accueil pour tous les partenaires avant le match, et également à la mi-temps. Le Président André Accary absent, ce sont les conseillères Christine Robin, Claude Cannet, et Carine Lalanne toutes en beauté et charmantes, qui le représenteront. Sorry et bise à Carine pour ma bourde. Oui je sais, je suis assez fayot sur ce coup-là. Et bravo à Dominique pour sa chemise.

 

Quelques années en arrière on avait eu le fiston,

ce soir on recevait le papa

Alain Griezmann, Président de l’UFM, accompagné de quelques dirigeants et entraineurs du club de foot mâconnais, venant d’accéder à la Nationale 3, était présent au Cosec.

 

Une semaine après leur défaite, Tarbes pas rancunier pour deux sous, revient

En une semaine, les choses ont bougé du côté des Pyrénées. Le coach Francisco Pinto, ayant décidé de prendre du recul, c’est François Gomez, son assistant qui revient à ses premières amours, en reprenant les rênes (du Père Noël) des féminines tarbaises.

 

Allez ça ne rigole plus, et c’est parti mon kiki

pour quarante minutes de haut-niveau

Comme il est plus simple d’ouvrir le débat, que de fermer le déo, c’est Clémentine Samson qui, en une poignée de secondes, marque le premier panier de cette rencontre. Côté Charnay, Cap’taine Lezin répond, provoque une faute, et paf, les trois premiers points de Charnay. Le face-à-face continue de plus belle. Un coup toi et un coup moi. Puis les pyrénéennes prennent leurs aises, avec (5-7), puis (5-9), et (5-11).

Mais Cap’taine Lezin secoue les esprits avec un 3 points, puis un second moins d’une minute plus tard. Le public est déjà chaud, surtout grâce à la banda du rugby de Bourg-en Bresse, qui enchaine les morceaux entrainants, avec tambours et trompettes. Le temps d’un match, le Cosec prenait des airs du Sud-Ouest, et qu’est-ce que c’est bon.

J’en reviens à mes moutons du pays basque. Maïa et Taya ne la laissent pas seule, et font basculer le score du bon côté (15-13). Encore deux-trois paniers réussis, et c’est le moment où le buzzer décide de faire son boulot en buzzant sur le score de  17-17. C’est comme 0-0, mais avec dix-sept points de plus.

 

Second ¼ temps

Kim et Coralie y vont de leur panier. En face ce sont Julie Wojta et Yohana Ewodo qui résistent, et ainsi, prouvent qu’elles existent (21-21). Taya marque côté charnaysien. Marie Pardon s’excuse, et égalise (23-23). Pour l’instant, pas une équipe ne lâche le morceau. Et là, je ferai mieux de me taire. Car les Pinkies commencent à prendre leur envol (au vent). Prissou et Taya réussissent ce qu’elles entreprennent. François Gomez demande un temps-mort, et l’obtient facilement. Ça a surtout servi à Ewl qui plante un panier hors de la ligne (32-23). Biiipppp !! Ça buzze. 9 points d’avance à la mi-temps. Bravo les filles, mais il reste encore vingt minutes.

 

Lors des quinze minutes de repos réglementaires et obligatoires

Petit tour par l’espace VIP à l’extérieur du Cosec, que tous les partenaires ont rejoint, par cette douce soirée printanière. L’ambiance est plutôt sympa, et les sourires présents.

 

Reprise du match

Les mangeuses de haricots tarbais, ragaillardies par ce petit repos attaquent bille en tête. Mais le Cbbs ne veut pas recommencer ses erreurs passées. C’est Prissou, en bonne capitaine qui tient la baraque charnaysienne. Les filles de Matthieu Chauvet maintiennent ce fragile écart de 9 points. Yohana Ewodo ne rate pas ses deux lancers-francs. Coco Chabrier non plus.

Il reste quatre minutes  à ma montre Breitling Chronomat. + 11 grâce à Cap’taine Lezin. Le coup de grâce arrive par Coco Chabrier qui propulse un 3 points devant un public, désormais chaud comme le four à pizza de Lionel, à l’entrée du Cosec (43-29).

Grâce à Maïa, le score passe dard-dard à +14 (45-31). Ewodo fait un 3+2 toute seule comme une grande, et ramène les tarbaises à -9 (45-36). L’inarrêtable Prissou ne tremble pas devant le filet adverse, avant que Marie Pardon tire à trois points. Mais Zoé Wadoux met deux points de plus, suite à une faute de Cléme Sanson. La sonnerie signale la fin des trente premières minutes (49-39).

 

Plus que dix minutes pour faire la différence et ainsi tuer le match

Kankou, enfin en vue, marque les quatre premiers points de cet ultime ¼ temps. Zoé l’accompagne dans cette démarche pleine de bon sens. Puis propulse un 3 points d’enfer, avec son poing rageur levé devant le public tout acquis à sa cause (58-42).

Les joueuses du sud-ouest accusent le coup, et se demandent comment elles vont pouvoir remonter cet écart. En réponse, leur coach François Gomez redemande un temps-mort. Timeout en anglais. Perso, je pense que la messe est dite Edith. Youri, vice-président du club me répond qu’il faut attendre les deux dernières minutes, avant de jubiler (lait de vache, vache de ferme, ferme ta boite … etc). Ne l’entendant pas de cette oreille, ni de l’autre, je suis persuadé qu’il ne peut rien arriver aux Pinkies.

Zoé rallume le feu, comme le chantait si bien  Johnny le taulier. Paf 3 points dans la musette. Taya pointe le bout de son nez. Et Kim, dont c’est l’anniversaire ce samedi enfonce le clou, en moins de temps qu’il n’en faut à un optimiste pour planter deux glands et s’acheter un hamac rapidement (63-44). Le public est aux anges, et en redemande. C’est Zoé l’artilleuse qui répond à la demande des supporters avec un nouveau 3 points.

Et toujours ce poing levé, digne d’une Laure Belleville des grands jours. + 22. Quel plaisir, et quel bonheur que cette fin de match de ouf. Le public est debout, encourageant à tout rompre, accompagné par les musiciens de la banda bressane. Le coach tarbais réclame un nouveau temps-mort, histoire de faire comprendre à ses joueuses ce qu’est le coup du Père François. C’est peine perdue.

Tarbes essaye de sauver les meubles, avec une Yohana Ewodo des grands soirs. Kankou va par deux fois de suite sous le panier (70-46). Il reste 119 secondes à jouer. C’est fini, Ewodo marque l’ultime panier de cette rencontre. Les deux équipes tentent des paniers, mais les ratent. Le buzzer buzze une dernière fois (70-48). Incroyable, le ban bourguignon retentit une seconde fois en une semaine. On va s’y habituer si ça continue. Et tant mieux.

 

Et la suite ? Me demanderez-vous ! Et bien la voilà, vous répondrai-je !

Je vous l’ai déjà dit en début de rubrique, mais comme vous n’écoutez pas, je vous le répète. A partir de cette semaine, 3 salles, 3 ambiances pour les charnaysiennes. Saint Amand en entrée, Landerneau en plat de résistance, et Tarbes en fromage–dessert. A ce propos, les supporters organisent des minibus pour se rendre en Bretagne. Si vous êtes intéressés, contactez rapidement le club qui vous mettra en relation avec Stéphane.

 

Les paniers à 3 points : 7 sur 21 tentés, soit 33 % de réussite. Partagés entre Zoé (2), Prescillia (2) et Ewl, Kim et Coralie (1). Tarbes fait 22 % avec 2 réussites sur 9 tentés.

Les scoreuses : Zoé 10; Prescillia 19 ; Taya 12 ; Kankou 10 ; Coralie 7 ; Ewl 3 ; Maia 4 ; Kim 5 ; Adeline Labesse et Lucille Delong 0 pour le CBBS.

Tadic 4 ; Samson 6 ; Ewodo 19; Wojta 9 ; Pardon 5 Diarisso 5 puis Rondet 0; Mitrasinovic 0 ; Popescu 0 ; Scappaticci 0 et Diarosso 0 pour le Tarbes Gespe Bigorre

 

Prochains matchs à domicile, le 21 mai contre Saint-Amand, et le 24 contre Landerneau. On vous attend déjà nombreux.

 

Rémy MATHURIAU

 

 

 

CHARNAY : Face à Strasbourg, le CBBS pédale dans la choucroute.

Hier soir, les Pinkies se déplaçaient en Alsace lors de la septième journée de championnat de Ligue Féminine 2 (©photo d'archive).

BASKET (NM2) : Prissé recevait Golfe Juan - Vallauris

Après deux semaines sans match, l’Étoile Sportive Prissé Mâcon jouait ce samedi soir contre l’Azurea Club Golfe Juan - Vallauris pour son dernier match à domicile de l'année 2022.

CHARNAY : Label Club Formateur pour le CBBS !

Le club reconnu sur dossier et de par ses moyens offerts, belle promotion et reconnaissance !

BASKET - Charnay vs Aulnoye : Coq au vin contre coq à la bière, pot-au-feu contre Waterzooî etc.

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET (LF2) : Les filles du CBBS ont-elles conforté leur place de leader ?

Les Pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud accueillaient l’A.S. Aulnoye Basket ce samedi soir au cosec lors de la 6ème journée du championnat LF2.

BASKET (NM2) : Prissé a mal face St-Priest

L’Étoile Sportive Prissé Mâcon a joué son neuvième match de championnat Nationale 2 en accueillant l’AL Saint-Priest samedi soir.

BASKET (LF2) Charnay vs La Tronche : La Tronche fait la grimace...

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer en un seul bloc !

BASKET (LF2) : Les Pinkies du CBBS recevaient les iséroises de La Tronche Meylan

Ce samedi soir au cosec de Charnay Lès Mâcon, les joueuses du Charnay Basket Bourgogne Sud jouaient leur deuxième match à domicile de la saison et visaient une troisième victoire en quatre matchs.

MÂCON : Paul Le Guen évoque son expérience auprès des partenaires du CBBS

Le Charnay Basket Bourgogne Sud a gâté ses partenaires avec la présence exceptionnelle de l’ancien joueur pro du PSG pour une soirée d’échanges sur le management dans le sport.

BASKET : Charnay a failli faire la passe de 3 en LF2

Après deux belles victoires consécutives sur Monaco et Reims, les Pinkies se rendaient ce samedi 29 octobre en Eure-et Loire en général, et à Chartres en particulier.

BASKET (NM2) : Les Tangos de Prissé recevaient La Ravoire Challes

Ce samedi soir à Prissé, c’était la 7ème journée de Nationale 2 avec deux équipes à égalité de points avant cette rencontre.

BASKET : Après un bon Monaco, pourquoi pas un peu de champagne

Rémy Mathuriau reprend du service avec sa chronique d'après-match. Le match vu par le speaker après la victoire des Pinkies contre Reims.

BASKET (LF2) : Les Pinkies ont retrouvé le sourire au Cosec !

Pour leur deuxième match en ligue féminine 2, le premier à domicile, les charnaysiennes se sont largement imposées samedi soir face au Champagne Basket Féminin de Reims, score final 92 - 48.

BASKET (LF2) : Les Charnaysiennes remportent leur 1er match de championnat

Après s'être fait battre de 2 points en Coupe de France le week-end denier dernier par le club de Monaco, promu cette saison, les Pinkies y sont retournées ce samedi.

BASKET (LF2 - préparation) : Large victoire du CBBS

Les joueuses charnaysiennes du nouveau coach Stéphane Leite se sont largement imposées, 68-39, en match amical hier samedi 24 septembre.

BASKET (NM2) : C’était le derby à Prissé !

Samedi soir, les tangos de l’Étoile Sportive Prissé Mâcon recevaient le voisin Beaujolais Basket lors de la troisième journée de Nationale Masculine 2.

BASKET (LF2) : Coup d'envoi officiel de la saison pour les partenaires du Charnay Basket Bourgogne Sud

Hier soir l’heure du renouveau sonnait pour le CHARNAY BASKET Bourgogne Sud lors de la traditionnelle soirée annuelle des partenaires organisée, cette année, dans l’enceinte d’Edenwall à Charnay Lès Mâcon.

BASKET : Le club de St-Martin-Belle-Roche a fêté ses 70 ans

Les vieilles licences ont été ressorties

BASKET (NM2) : L'ES Prissé-Mâcon reprend du service

Retour en poule sud, moyenne d'âge de l'équipe abaissée de 4 ans, et embauche d'un manageur général. Telles sont les grandes nouvelles du club en cette reprise.

BASKET (LF2) : Le CBBS découvre les étapes de son tour de France

Suite à trois saisons pas des plus simples en Ligue Féminine, les Charnaysiennes évolueront la saison prochaine en LF2. La Fédération Française De Basket-ball vient de dévoiler les calendriers des différents championnats.

PRISSÉ – Vin't'age basket ball challenge : L'équipe locale des « Bourguignons Vieilles Vignes » conserve son titre !

L’Etoile Sportive Prissé Mâcon a organisé, ce weekend, la troisième édition du Vin't'age Basketball Challenge. Débutée vendredi soir, il s’agit d’un événement alliant le sport et le vin.